> > > > Qualification : Nouveau doublé des Red Bull, Alonso troisième

Qualification : Nouveau doublé des Red Bull, Alonso troisième

Webber suit de près les agissements de son coéquipier...Webber suit de près les agissements de son coéquipier...

Sebastian Vettel sur Red Bull remporte sa troisième pole position en quatre courses cette saison avec un tour magnifique sur la fin des qualifications à Shanghai. L'Allemand a entraîné avec lui son coéquipier et c’est donc une première ligne 100% Red Bull au quelle on assistera. L’équipe continue sur sa lancée puisque c’est sa quatrième pole position de suite soit la totalité des départs de course cette saison. Mark Webber est par conséquent second à 0,248 seconde.

Vettel a tenu la pole provisoire sur son premier run, mais a été coiffé par sur la seconde tentative en de Webber en Q3. Il n'y avait rien entre eux sur les deux premiers secteurs de leur dernier tour, mais Vettel a réussi le tout pour le tout dans le troisième secteur. Fernando Alonso se classe troisième pour Ferrari, quatre places de mieux que son coéquipier Felipe Massa repoussé à 0.2 seconde.

Q3 a apporté son lot de déception pour Lewis Hamilton. Le plus rapide en Q1 et Q2, il n’a pas eu sa chance face à la pôle. Il débutera la course sixième, derrière la Mercedes de Nico Rosberg et son coéquipier Jenson Button.

Michael Schumacher est à nouveau assez loin en neuvième position au volant de la seconde Mercedes, entre la Renault de Robert Kubica et la Force India d’Adrian Sutil. Rubens Barrichello pour Williams a failli se qualifier pour Q3, mais a finalement glissé au 11ème rang lorsque Sutil a terminé son dernier tour quelques secondes plus tard. Alors que Barrichello était à 0.033 seconde de battre Schumacher pour la dernière place en Q3, son coéquipier Nico Hülkenberg est seulement 16e, entre les Sauber de Kamui Kobayashi et Pedro de la Rosa.

Les Toro Rosso sont bien classées puisque Jaime Alguersuari est devant son coéquipier Sebastien Buemi, mais égale surtout son meilleur résultat en carrière avec la 12ème place. Tonio Liuzzi est hors du coup à 0.111 seconde de la qualification en Q2. Sa Force India fini 18ème sur la grille en accusant du retard dû au trafic.

Après son accident matinal, il semblait bien difficile pour Vitaly Petrov de réaliser une performance parmi les nouvelles équipes, mais une fois sa Renault réparé, le Russe s’est facilement qualifié en Q2 et prend la 14ème place.

Lotus semblait en passe de remporter la bataille des nouvelles équipes jusqu'au dernier tour, mais Timo Glock avec Virgin prend la tête de ce peloton à 0.117 seconde de la Lotus de Jarno Trulli. Heikki Kovalainen a échappé à un tête à queue au freinage du virage n°6 et se qualifie en 21ème position avec la seconde Lotus. L’écurie Hispania est bon dernière.

Résultat des Qualifications - GP de Chine - Samedi 17 Avril 2010 :

PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3Tours
1
VettelRed Bull1.36.3171.35.2801.34.558
21
2
WebberRed Bull1.35.9781.35.1001.34.806
17
3
AlonsoFerrari1.35.9871.35.2351.34.913
15
4
RosbergMercedes GP1.35.9521.35.1341.34.923
17
5
ButtonMcLaren1.36.1221.35.4431.34.979
17
6
HamiltonMcLaren1.35.6411.34.9281.35.034
13
7
MassaFerrari1.36.0761.35.2901.35.180
19
8
KubicaRenault1.36.3481.35.5501.35.364
21
9
SchumacherMercedes GP1.36.4841.35.7151.35.646
21
10
SutilForce India1.36.6711.35.6651.35.963
23
11
BarrichelloWilliams1.36.6641.35.748
15
12
AlguersuariToro Rosso1.36.6181.36.047
17
13
BuemiToro Rosso1.36.7931.36.149
17
14
PetrovRenault1.37.0311.36.311
10
15
KobayashiBMW-Sauber1.37.0441.36.422
16
16
HulkenbergWilliams1.37.0491.36.647
14
17
De la RosaBMW-Sauber1.37.0501.37.020
15
18
LiuzziForce India1.37.161
9
19
GlockVirgin1.39.278
6
20
TrulliLotus1.39.399
9
21
KovalainenLotus1.39.520
8
22
Di GrassiVirgin1.39.783
6
23
SennaHispania1.40.469
10
24
ChandhokHispania1.40.578
7


Qualification, Shanghai et Grand Prix




3 réactions sur cet article Donnez votre avis
Depy
Depy :
Je tiens à faire remarquer que c'est Williams qui fut la plus rapide cette séance de qualif... Pas mal pour le moteur.

Par contre, heureusement que le F-Duct aide McLaren... Ils ne sont "que" 3 et 6ème.

J'attends de voir vraiment pendant la longue ligne droite si se système peut vraiment aider. Mais sinon, il ne procure pas tant que ça d'après ce qu'on peut dire sur les vitesses de pointes. A prendre avec des pincettes de toute façon...
Il y a 123 mois
arkansis
arkansis :
Le F-duct peut très bien faire gagner du temps en ligne droite, si la monoplace manque d'équilibre le gain qu'apporte le F-duct est perdu dans les courbes. Mais ce n'est pas pour autant que le système n'est pas bon, c'est que si le reste ne suit pas, son avantage est proche de zéro.

Ils gagnent plus de 10km/h en ligne droite, et ça la concurrence peut le confirmer, les McLaren ne sont pas dépassables en ligne droite.

Pour ce qui est du moteur Cosworth oui il est vraiment bon, autant sur le plan de l'endurance que de la performance et du cout.
Il n'a rien à envier à la concurrence, surtout pas au bloc Ferrari...
Il y a 123 mois
Depy
Depy :
Quelqu'un de chez Brigdestone à dit qu'il fallait utiliser des tendres pour bien se qualifier aujourd'hui.

Il a aussi précisé qu'il ne fallait pas trop attaquer dans le premier secteur, sous peine de manquer de stabilité dans les deux autres secteurs.

Voilà peut être pourquoi Hamilton n'a pas eu aussi facile que ça.
Il y a 123 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.