> > > > Alonso le dit : "Du travail d'équipe, voilà tout"

Alonso le dit : "Du travail d'équipe, voilà tout"

Sale temps pour la ScuderiaSale temps pour la Scuderia

Fernando Alonso, le vainqueur du Grand Prix d'Allemagne, fait face à la controverse. Les consignes transmises à Felipe Massa, font dire au pilote espagnol qu'avant tout, ils sont tous deux employés de l'écurie italienne. Dès le début de soirée, ce fait de course a été sanctionné par le Conseil Mondial du Sport Automobile à hauteur de 100.000$ au regard de l'article 39.1 et 151c du règlement. La FIA a déjà annoncé que ce cas serait étudié en profondeur par le même Conseil Mondial au plus vite.

Alonso peut tout de même se targuer d'être monté sur la plus haute marche du podium, mais pour cela il aura fallu que Massa le laisse prendre la tête suite à une conversation radio avec son ingénieur. Voici ce que Rob Smedley a dit au pilote brésilien : "Fernando est plus rapide que toi. Peux-tu confirmer que tu as compris ce message?". A la fin de la course, Smedley s'est même excusé par radio auprès de son pilote.

Pendant la course, Alonso s'était retrouvé derrière Massa le talonnant de très près. Ainsi au 20ème tour, accroché à l'aileron arrière du pilote brésilien, l'espagnol affichait son mécontentement, avec des gestes de la main, stigmatisant le manque de rythme de Massa. En communication avec le muret des stands, Alonso s'est même fendu d'un "c'est ridicule", pour autant il ne parvenait pas à doublé son équipier.

Pendant la conférence de presse d'après course, le pilote espagnol a éludé les questions, préférant répéter que les deux pilotes ont fait ce que l'équipe a demandé : «Nous avons essayé de faire notre course, nous avons essayé de faire aussi bien que nous le pouvions... Nous sommes des conducteurs professionnels et nous essayons de travailler en équipe et nous essayons de faire de notre mieux chaque jour... Non seulement ici sur la piste, mais aussi pendant la course tout comme à l'usine, ou encore lors de la préparation des courses. Encore une fois je pense que nous avons fait un bon travail au cours des deux dernières courses, aujourd'hui nous avons eu un très bon dimanche et un très bon résultat. Je pense que nous sommes contents de cela et c'est le plus important. Tout le reste c'est pour vous les journalistes, c'est l'occasion pour vous d'écrire toutes ces choses.»

Il ajoute: «Nous essayons toujours de faire le show pour les spectateurs. Comme Felipe l'a dit, nous travaillons pour des entreprises, nous travaillons pour des équipes, parfois même nous avons vu cette année des accrochages entre coéquipiers. Aujourd'hui Ferrari repart avec 42 points dans la poche. C'est pour ça que nous sommes là.»

De son coté Massa affiche une certaine gêne quand on lui parle de la course, il déclare : «Ce qui est important c'est le résultat de l'équipe.»
Concernant la victoire qui lui tendait les mains, il ajoute : «C'est sûr que vous voulez toujours gagner, c'est ce qui vous pousse à piloter... Ce qui est sûr c'est que nous n'avons pas de consignes d'équipe au sein de l'écurie. Quand vous pouvez faire la course, vous y allez mais si vous ne pouvez pas faire la course, vous devez penser à l'équipe.»

Le Brésilien a déclaré qu'il n'était pas inquiet pour son image suite à la polémique : «Bien sûr que non. Je suis très professionnel et j'ai montré tout au long de ma carrière que je le suis. Quand vous êtes un professionnel, vous travaillez pour votre entreprise, vous faites ce que vous avez à faire. Je suis un professionnel et aujourd'hui je crois que j'ai prouvé à quel point je le suis vraiment.»

Le jeu de "Massa-cre" de la Scuderia est forcément minimisé par les pilotes Ferrari. Même Massa n'oublie pas qu'il est sous contrat et que son avenir est lié à son employeur.
Un compétiteur avide de victoires peut-il se satisfaire d'une telle situation? Ce fait de course sera-t-il le point de départ d'un chamboulement inattendu en F1?
Massa pourrait vouloir changer d'air dès la saison prochaine au vu du traitement subi et cela malgré un contrat qui court toujours.
En effet si le brésilien venait à rester chez Ferrari, il serait à jamais estampiller pilote n°2, lui qui a déjà mené le dur combat pour le titre mondial.
Dans les top teams, les transferts semblaient verrouillés pour la saison prochaine, si Massa venait à partir nous pourrions assister à un jeu de chaises musicales. Rappelons l'intérêt prononcé de la Scuderia pour Kubica. Et puisque les contrats sont faits pour être cassés, gageons que le F1 Circus nous réserve encore de nombreuses surprises.

A commencer par la décision de la FIA qui pourrait faire un exemple malgré le nom légendaire de Ferrari.


Ferrari, Alonso et Massa




10 réactions sur cet article Donnez votre avis
Nigel
Nigel :
bravo à vous S.Prospéri pour votre article " Alonso , le dit " du travail d'équipe, voila tout " vous posez des questions pleines de pertinence sur les lendemains de cette victoire entachée d'une amende pour non respect des articles 39.1 et 151c du règlement de la FIA. Massa mérite mille fois cette victoire humainement et sportivement et Alonso est de nouveau le déclencheur d'une polémique par son discours de mauvaise foi.
Il y a 119 mois
champion
champion :
Je ne trouve pas ca du travail d équipes mais de l injustice
Il y a 119 mois
Nigel
Nigel :
vraiment ingérable ce personnage, car par son intervention radio " c'est RIDICULE" il a déclenché indirectement l'ordre de consigne " codée" adressé par l'équipe Ferrari à Massa " Alonso est plus rapide que toi, peux-tu confirmer que tu as bien entendu..." s'il avait au moins été en mesure de porter une attaque de dépassement sur Massa démontrant réellement sa meilleure vitesse l'intérêt de la consigne pour éviter l'accrochage trouverait un semblant de pertinence, mais là pas digne du pilote qu'il est.
Il y a 119 mois
arkansis
arkansis :
Alonso avait la possibilité de battre Massa à la loyale.

Au lieu d'entendre un: "Felipe tu es plus lent que Alonso peux tu confirmer ?" "Non, je veux doubler Felipe à la loyale", et bien Alonso a accepté la décision d'équipe sans broncher.

Il est devenu handicapé Alonso pour avoir recourt à de telle manigance pour doubler son coéquipier ?

C'est même pas la décision de l'équipe de faire ça qui est honteux, c'est la manière dont ils ont fait passer le message à la radio et comment l'équipe et Alonso font leurs sales hypocrites genre "hein, quelle consigne ?" alors que c'est flagrant.
Une honte surtout de la part d'une équipe qui s'appelle Ferrari !
Il y a 119 mois
arkansis
arkansis :
A partir de maintenant je suis bien content car si Alonso va devenir CDM 2010, ça ne sera plus que grâce à lui, et il ne pourra plus compter sur la position de Massa pour voler des points supplémentaires.

Et c'est valable pour toutes les équipes ainsi que pour tous les pilotes.

Le vrai talent c'est de compter que sur le sien et pas sur celui de son coéquipier.
Il y a 119 mois
jean
jean :
c'est peut-être triste pour massa de se faire chiper la victoire mais il commencait à être trop loin du titre pilote et il le sait très bien. il sait que ce sera pas son année mais peut-être celle de son coéquipier... et puis une équipe, c'est une équipe donc si il veut le laisser passer c'est pas interdit de le faire, c'est la course... ferrari n'a pas du tout eu tort de faire ca et horner a la rage car il sait que ca peut lui couter le titre pilote lol
Il y a 119 mois
arkansis
arkansis :
Oui c'est sur, vive les consignes d'équipe comme ça tous les seconds pilotes d'écuries ne servent plus à rien à part ramener des points constructeur.

A la limite, on ne prend plus qu'un pilote par équipe avec Alonso, Hamilton, Rosberg, Kubica, Vettel, Sutil, Barrichello, Buemi et puis on ne fait plus que le championnat qu'avec eux car tous les autres servent à rien...

Et si vous étiez à la place des "seconds" pilotes, vous seriez heureux d'une telle situation honnêtement ?

Rangez votre hypocrisie les fanboy corps et âme d'Alonso.

Pour le sport et la compétition, la vraie, il ne faut plus revoir ce qui s'est passé comme en 2002 !
Il y a 119 mois
Depy
Depy :
C'est bien Arkansis, tu m'as fais pensé que je n'ai pas appuyé ce fait là dans les posts. Merci.

C'est pour ça aussi que je suis contre cette manière. C'est dévalorisant. Un pilote comme Petrov en plein apprentissage, ok. Mais un pilote comme Massa, un bon pilote, ça passe moi.

En fait, les deux victoires d'Alonso cette saison... C'est un peu "grâce" à Massa.

Moi franchement, je te le dis, et je le pense de plus en plus, c'est McLaren l'exemple à suivre des top team.

J'aurais tellement aimé qu'Alonso gagne sur une belle bataille sportive et respectueuse mais sans oublier le côté sport, comme Hamilton et Button en Turquie !!!

Je suis d'accord de favoriser un pilote à un certain, mais pas dans ces conditions. En général, quand il y a une victoire d'Alonso, je chantonne les hymnes. Je ne l'ai pas fais une seule fois cette année. Parce que pour moi, les deux victoires, elles ont étés un peu trop simple.

Je te le dis honnêtement, j'étais sincerement décu pour Massa. J'ai regardé sur la BBC la conférence et l'après course... Il faisait peine à voir. Le directeur d'écurie voulait faire une photo avec les deux pilotes sur le podium... T'aurais vu sa tête, ses gestes.
Il y a 119 mois
jean
jean :
arkansis, bien sûr je ne suis pas contre les deuxièmes pilotes mais il reste plus beaucoup de courses et massa est quasi éliminé du titre vu ses pts au général. j aime bien massa, je l'encourage mais là il est dans les choux, c'est tout... il y a bien un moment où l'un des deux pilotes prend le dessus, là c alonso. chez mclaren et redbull, ils peuvent continuer de se battre vu leurs pts serrés et si ca reste comme ca jusqu,a la fin, eh bien tant mieux

lisez ca, ca a pas l'air mais c intéressant:
fr.espnf1.com/f1/motorsport/story/24610.html
Il y a 119 mois
nioulargo
nioulargo :
@jean@ pour Massa les dés sont pipés puisqu il doit laisser sa place à alonso.....pas vraiment glorieux des victoires ainsi obtenues mais l espagnol n a pas une grande conscience et son sponsor demande des resultats à la scuderia donc....le jeu est fait d avance
Il y a 118 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.