> > > > Course GP d'Italie : Alonso en vainqueur - Monza rouge de bonheur

Course GP d'Italie : Alonso en vainqueur - Monza rouge de bonheur

Et le gagnant est ....Et le gagnant est ....

Ce Grand Prix d'Italie vient de se finir, et à l'heure où les kinés soignent les pilotes fatigués après une course difficile sur un tracé exigeant étroit, très rapide et dangereux, une écurie peut se targuer d'être de retour dans la danse: Ferrari. Certes la Scuderia connaît des problèmes majeurs au niveau de ses moteurs, certes la monoplace n'est pas la meilleure du plateau, certes la FIA s'est montrée clémente après une attitude décriée lors du GP d'Allemagne, mais aujourd'hui tout ce qui compte pour les tifosi c'est la victoire d'une voiture au cheval cabré. Peut importe la suite du championnat car jusqu'à la prochaine course à Singapour, les Ferrari ont fait rêver le peuple azzurri.

Les spécifications 'Monza' préparées spécialement pour ce GP sont aussi des éléments importants dans le résultat final, au delà du talent d'Alonso et de Massa.

C'est ainsi que Fernando Alonso gravit une première marche dans son défi personnel : Revenir dans la lutte pour le titre. Il s'adjuge la victoire devant Jenson Button et Felipe Massa, son équipier.

Il faut noter que ce résultat est encore meilleur que prévu pour Alonso puisque l'ancien leader du championnat pilote, Lewis Hamilton, a endommagé sa McLaren dans le premier tour. Un contact avec Massa, l'obligea à stopper sa monoplace victime d'un rupture d'une biellette de direction. Mark Webber, l'autre animateur du championnat termine seulement à la sixième place, laissant son jeune équipier, Sebastian Vettel, terminer quatrième.

A l'extinction des feux, Button prenait le meilleur départ, il se portait à hauteur du pôle-man Alonso qui tentait déjà de le tasser, surpris par la vélocité de la McLaren. Le champion du monde en titre repoussait les assauts du fougueux espagnol jusquà Rettifilio, il ne pu rien faire quand placé derrière lui, Alonso heurtait son diffuseur arrière, arrachant un déflecteur de répartition des flux de l'échappement soufflé. Cette manœuvre n'empêchait pas le pilote britannique de prendre rapidement de l'avance en tête de la course. Dans l'empilement des monoplaces au premier tour, Hamilton et Massa livraient bataille jusqu'à la chicane Roggia. Ce dernier sortait vainqueur en ayant choisi une trajectoire extérieure, alors que le pilote McLaren voyait sa roue avant droite piétinée par un cheval cabré... Hamilton laissait sa voiture s'arrêter en roue libre dans les graviers de Lesmo. le prodige anglais reconnaissait après la course son erreur : «Clairement c'est une erreur de ma part, cela peut arriver lorsque vous êtes en course et que vous poussez fort... J'ai essayé de position la voiture d'une certaine façon mais j'étais trop près de Massa, il a heurté ma roue et endommagé la voiture. Je ne pouvais rien faire.» Dans son malheur Hamilton peut se satisfaire de voir Webber finir 'seulement' sixième. Cependant cet abandon sonne comme un avertissement pour Lewis qui le reconnait ainsi : «Ce n'est pas fini, mais il y a des jours comme ça et des erreurs comme celle d'aujourd'hui, qui font que vous perdez des championnats du monde... Je ne dois m'en prendre qu'à moi même.»

Dans le peloton de tête, Button, leader, est le premier à changer de pneus, au 35ème tour. Alonso restera un tout de plus en piste, avant de procéder, lui aussi au changement de pneus. C'est cette décision qui allait permettre à Alonso de prendre l'avantage sur Button. L'espagnol, ressortait des stands, se présentait à la chicane au bout de la ligne droite avec le museau de la McLaren qui pointait à hauteur de ses pontons. C'est encore au Rettifilio que tout allait se jouer, en effet malgré des pneus plus froids, Alonso tenait tête à Button et reprenait sa vitesse de pointe pour filer vers la victoire. C'est une fois seul en tête que la Ferrari a montré son plein potentiel, Alonso prenait le large laissant Button pris dans un sandwich typiquement italien avec Massa à ses trousses.

Troisième victoire de l'année pour Fernando Alonso, loin de toute histoire de consigne et autre tricherie.

Quatrième de la course Vettel a surpris son monde, point d'accident, ou encore d'erreur, en effet au début il semblait en retrait, après avoir signalé des problèmes de moteur à la radio (il rendait plus de 2 secondes à ces adversaires), se laissant ainsi dépassé par Webber, notamment. Point de problème moteur, juste une question de réglage. C'est alors que revigoré et au prix d'une stratégie décalée avec un seul arrêt au stand, effectué dans le dernier tour de course, Vettel battait Rosberg pour le gain de cette quatrième place.

Webber a dû batailler ferme pour prendre la sixième place car le jeune Hülkenberg ne s'en est pas laissé compter. Poussé dans ces retranchements, il commmentait plusieurs erreurs, tirant plusieurs fois tout droit dans certaines chicanes, il empêchait l'australien de passer. Ce dernier, agacé, parvenait tout de même à doubler la Williams, alors qu'il ne restait que trois tours. Hülkenberg peut être satisfait de sa course puisqu'il termine à la septième place après avoir dominé Kubica à la sortie des stands. le pilote polonais termine donc huitième.

Où sont les anciens dans ce top 10? Heureusement, c'est un vieux couple, bien connu des tifosi, qui ferme la marche avec Michael Schumacher neuvième et Rubens Barrichello dizième.

Tonio Liuzzi, lui aussi à domicile, s'est bien remis de sa qualification désastreuse, il termine douzième après avoir mené la chasse derrière Sébastien Buemi (11ème). Pour son équipier chez Force India Adrian Sutil, c'est un weekend placé sous le signe de l'anonymat avec une seizième place décevante.
Dans le championnat des nouvelles équipes c'est Timo Glock qui gagne avec la dix-septième place, devançant de justesse Heikki Kovalainen (18ème).
Pour un autre régional de l'étape, Jarno Trulli, cette course a un gout amer celui de la fumée de sa boite de vitesse, qui l'abandonna au 47ème tour, alors qu'il menait la danse parmi les pilotes des nouvelles écuries.

Alonso remporte la première partie de son pari, lui qui veut être champion avec Ferrari, sait qu'il doit accomplir un parcours sans faute d'ici à la fin de la saison. Les circuits qui s'annoncent ont tous un gout d'exotisme et semblent convenir mieux aux spécificités de la Red Bull. Si seulement tout était écrit en F1.... Heureusement ces grands pilotes qui bravent les dangers de ce sport de haute technologie, nous prouvent à chaque GP que la passion de ce sport ne meurt pas, et que la fin de la saison approchant, l'excitation monte peu à peu. Chaque point compte et la lutte finale nous fait saliver d'avance, vivement Singapour....


Grand Prix d'Italie
Autodromo di Monza, Italie
53 tours. 306,720 km
Météo: Ensoleillé.

Classement :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
AlonsoFerrari1h16:24.572
53
2
ButtonMcLaren+2.9
53
3
MassaFerrari+4.2
53
4
VettelRed Bull+28.1
53
5
RosbergMercedes GP+29.9
53
6
WebberRed Bull+31.2
53
7
HulkenbergWilliams+32.8
53
8
KubicaRenault+34.0
53
9
SchumacherMercedes GP+44.9
53
10
BarrichelloWilliams+64.2
53
11
BuemiToro Rosso+65.0
53
12
LiuzziForce India+66.1
53
13
PetrovRenault+78.9
53
14
De la RosaBMW-Sauber+1 Tour
52
15
AlguersuariToro Rosso+1 Tour
52
16
SutilForce India+1 Tour
52
17
GlockVirgin+2 Tours
51
18
KovalainenLotus+2 Tours
51
19
ChandhokHispaniaYamamoto+2 Tours
51
20
Di GrassiVirgin+3 Tours
50

Abandons :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
TrulliLotusBoite de vitesse
46
2
SennaHispaniaAccident+
11
3
HamiltonMcLarenAccident+
0
4
KobayashiBMW-SauberBoite de vitesse+
0


Course, Monza




21 réactions sur cet article Donnez votre avis
maranello
maranello :
Sous le podium les drapeaux de la Lega.......pas très sportif la Lega....un po vergognoso^^
Il y a 118 mois
pifpafpouf
pifpafpouf :
bon course un peu plan plan à part quelques moments entre massa et alonso au depart hamilton qui s accroche bètement...le resultat pas trop surprenant . dommage pour mc laren et red bull...
l accident dans le pit lane du team espagnol est arrivé a des teams bien plus experimentés qu'eux donc.....comme on le sait l inatention d un instant peu couter très cher...
comme le dit @maranello@ je ne vois oùpas ce que faisait la Lega Nord là mais ils s infiltrent parfout meme là ou ils devraient etre discrets...cad là ou le sport devrait passer en première ligne...mais c est vrai la F1 a une telle audience que cela donne des envies mdr
Il y a 118 mois
Nigel
Nigel :
résultat qui récompense une scuderia Ferrari en nette progression et belle course de Fernando Alonso... en tout cas ils sont 5 pilotes qui restent en lice pour les 5 derniers GP à pouvoir encore briguer le titre c'est sympa...à Singapour les luttes internes vont être farouches car les coups bas ne sont pas à exclure quant en voit avec quelle détermination certains sont prêt à en découdre ( Alonso, Massa, Hamilton, Vettel, Webber...) Button lui reste très fun et il retrouve un contexte qui peut l'aider à tirer son épingle du jeu, mais la McLaren MP 4-25 doit encore progresser pour se hisser au niveau des Ferrari et des Red Bull... très belle prestation des deux Nico ( Rosberg et Hulckenberg...) Dommage pour Lewis en peu trop gourmand face à un Massa prêt au sacrifice...
Il y a 118 mois
pifpafpouf
pifpafpouf :
@nigel@la Ferrari n a rien amélioré du tout sur sa monoplace il faut que tu le sache avant de les porter aux nues.
Il y a 118 mois
nioulargo
nioulargo :
@bon bon@ de retour de Monza qui evidemment etait tout à sa joie de cette victoire confectionnée maison pour la scuderia.
Massa a été très gentil ( decidement alonso ne peut faire une course interessante de lui meme) .et Hamilton pas très prudent ; dommage cela aurait rendu la course un peu plus disputée...
stefano est resté sobre ...on peut le comprendre...
c'est tout sauf une vrai victoire comme le disent maranello et pifpafpouf...
bon maintenant rdv à singapore...en espérant mieux ...
Il y a 118 mois
maranello
maranello :
@nigel@nioulargo@pifpafpouf@
alonso gagne avec flavio dans le box.....LOL mais personne dans le mur....ah vero pas de muro a monza !
Il y a 118 mois
Nigel
Nigel :
@ pifpafpouf, désolé mais ma source ( interne de la scuderia ) début aout m'avait déjà indiqué que le pacage " Monza" serait très performant ...la preuve par les chronos d' Alonso et de Massa... mais comme le souligne nioulargo l'aide indirecte de Massa n'est pas neutre dans cette victoire... bon moi symboliquement j'ai déjà retiré 7 points à Alonso pour sa victoire contestable d'Allemagne... donc il ne peut en toute sportivité qu'être 5 ème pour le classement actuel... mais avec des " si " on pourrait mettre Paris en bouteille....
Il y a 118 mois
pifpafpouf
pifpafpouf :
@nigel@ ah c est sur un moteur performant c est un euphémisme.....surtout quand les moteurs sont gelés.....bon rien sur le bloc ok....et le reste tout ne peut se dire meme a des contacts exterieurs "amis"
disons que je retirerai encore quelques points à la sf outre les points "volés" par Fernando........juste pour contre-balancer la bidouille...
Il y a 118 mois
maranello
maranello :
@@@A non vero .......au bout de la ligne droite quand sono a 340 km/ora cè un muro ....Michael et Luca lui ont dit buongiorno une fois.....!!!
Il y a 118 mois
nioulargo
nioulargo :
@nigel@ chaque annèe depuis des lustres Ferrari fait un package special pour Monza.parcequ' ils tiennent à ce grand prix maison.un peu plus qu'aux autres........cela dit, ils font un package different pour chaque gp pas que pour Monza.....et toutes les ecuries font de meme.
Il y a 118 mois
Nigel
Nigel :
@ nioulargo d'accord avec toi mais l'info de ma source signifiée qu' elle était sur de la compétitivité pour Monza... quid de ce dernier moteur "neuf" monté spécialement pour Monza!!! plus le package aéro optimisé...
Il y a 118 mois
nioulargo
nioulargo :
@nigel@ je repete ce que j ai ecrit juste avant ...cad ils ont juste fait le boulot comme d habitude cad optimiser pour un gp specifique et ont mis le dernier moteur dispo pour la saison . .* ameliorations de mise pour le chassis et accessoire...la routine quoi.....le reste .......
Il y a 118 mois
arkansis
arkansis :
Alonso ne peut plus être CDM, il n'a plus de moteurs neufs alors qu'il reste 5 courses, c'est statistiquement impossible.
De plus il est en position de chasseur et non de leader pour pas l'aider.

La seule chose qui pourrait l'aider, ça serait que les 4 autres prétendants n'aient également plus de moteurs neufs ce qui rendrait linéaire la pénalité d'usage de moteurs neufs.
Il y a 118 mois
nioulargo
nioulargo :
@nigel@ cela dit si tu as des amis à la SF tu pourrais connaitre au moins 10% de la verité^^
Il y a 118 mois
nioulargo
nioulargo :
@arkansis@ et ce n est pas le cas....le reste n est que divagations...hasardeuses de gens plus ou moins informés...mais les chiffres sont là...cela dit tout est possible...surtout si on continue a l aider....comme cela est lecas en ce mmt^^
Il y a 118 mois
maranello
maranello :
@nigel@ moi aussi je connais des dirigente alla ges e aussi alla gt comme j ai dit avant. j ai les infos assez precises. et la scuderia a de la chance d etre aisée....d une facon ou d une autre....
tecniquement la difference n a pas ete apportee par le package monza historiquement favorable a la ferrari.
on vera a singapore si le mur vient taper sur une voiture...no si sa mai^^
Il y a 118 mois
maranello
maranello :
ma stefano domenicalli qui dit que alonso n est pas numero un della ferrari comme pilote.....c est quasi la verité....LOL.
Il y a 118 mois
jean
jean :
eh bien moi je commence à croire que alonso va bien être le champion du monde 2010! Remarquez qu'en hongrie (circuit lent) ferrari est très performante et en italie (circuit rapide) elle est bel et bien là aussi! alors rapide sur tous les types de circuits... en tout cas, ca va être extrêmement serré....... 5 candidats au titre, du jamais vu???
Il y a 117 mois
jean
jean :
ce que je n'aime pas, c,est que red bull met toujours la faute sur le moteur renault quand ils ont des problèmes (vettel au dernier gp). il faut qu ils apprennent a reconnaitre leurs erreurs
Il y a 117 mois
nioulargo
nioulargo :
@jean@ pour alonso ....pas si sur car les gars de maranello se sont concentrés sur Monza.....après le procès favorable à leur egard il voulaient faire une course impecable chez eux. La ont les prends pour des rois et il n est pas certain qu'ils restent concentrés sur le but....mais on verra ...en outre il y a d autres monoplaces plus performantes que la ferrari ...si on ne pipe pas trop les dés le championnat ne leur sera pas acquis si facilement...

@jean@ pour redbull on sait depuis le debut qu ils on une manière de communiquer un peu etrange à commencer par leur relationnel sur leurs pilotes maintenant c est le moteur......mais les gens ne sont pas dupes.....tout comme toi ou moi ils savent que la faute n incombe pas àu moteur
Il y a 117 mois
jean
jean :
et voila, alonso deja 2eme au championnat, je commence a etre certain qu alonso va etre champion, surtout qu il n a plus besoin de se battre avc massa...

avez-vous remarqué qu alonso, depuis les 2 dernières courses, il a l air complètement raplapla après les courses? il se donne a fond, du moins comme avant, mais je le trouve moins en forme qu avant...
Il y a 117 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.