> > > > Virgin se sépare de Nick Wirth

Virgin se sépare de Nick Wirth

La MRV02 va passer en soufflerieLa MRV02 va passer en soufflerie

Après Williams et Ferrari, c’est au tour de Marussia Virgin Racing de faire des changements dans son département technique. Ainsi, après un début de saison plus que moyen où les pilotes maison se battent avec les HRT, Virgin a décidé de se séparer de son directeur technique, Nick Wirth.

L’objectif de l’écurie était de progresser par rapport à la saison dernière et d’être en mesure de jouer la Q2 régulièrement. Après six courses, force est de constater que la MRV02 est bien loin du compte.

La séparation entre Wirth et Virgin n’est pas vraiment une surprise. Les mauvaises performances de la MRV02, plus l’arrivée de Pat Symonds comme consultant étaient autant de signes que le couperet n’était pas loin de tomber.

« La décision a été prise que le team allait avoir un plus grand contrôle sur sa destinée, » explique Andy Webb, patron de l’équipe à Autosport. « Après avoir consulté nos partenaires techniques lors des dernières semaines, nous avons été obligé de terminer nos relations avec eux. »

« Je pense que les changements que nous faisons au niveau de notre direction technique et opérationnel nous fournira les fondations solides nécessaires pour aller de l’avant et atteindre nos objectifs dans les années à venir. Ce sont des mesures audacieuses mais positives qui nous permettront d’aller de l’avant avec confiance, » déclare Andy Webb.

Cette décision intervient au moment ou la majorité des équipes commencent à penser à la prochaine saison. Si la MRV02 recevra encore quelques nouveautés provenant de chez Wirth Research, la conception de la monoplace 2012 sera confiée à Pat Symonds qui opérera comme consultant, l’Anglais ne pouvant être impliqué à plein temps en F1 avant 2013.

« A cette époque de l’année, il est courant pour toutes les équipes de commencer à regarder aux saisons à venir tout en continuant à développer la voiture de cette saison pour les courses restantes, » explique Webb.

L’écurie Virgin pourrait implanter son propre département technique dans l’usine de Leafield, où Super Aguri avait posé ses valises par le passé. L’équipe serait également en discussion avec McLaren et Mercedes pour un accord technique à celui de Force India (fourniture de moteur, KERS et certains éléments du train arrière), pour la saison prochaine.


Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.