> > > > Vendredi : On n'est pas couché chez Virgin

Vendredi : On n'est pas couché chez Virgin

Après l'accident de Jérôme d'Ambrosio lors des Essais Libres 2, les mécaniciens de l'écurie britannique vont devoir changer le châssis de la MVR-02 du belge. La multiplication des drapeaux rouges et cet accident ont perturbé le programme de Virgin qui s'en remet à de meilleurs lendemains.

© Virgin Racing© Virgin Racing

Timo Glock – 23ème & 21ème

« Je dirais que ça a été plutôt une foire aux crashs aujourd'hui, et ça a un peu entravé notre programme, notamment durant la deuxième session. Ce matin, nous essayions juste d'évaluer de faibles niveaux d'appuis et je pense que nous avons suffisamment de données pour pouvoir travailler sur de bons réglages pour le reste du week-end.
La deuxième séance a été consacrée à la compréhension du comportement des pneus, ici, sur un long relais. Malheureusement, à cause des drapeaux rouges, nous n'avons pas pu compléter un relais à proprement parler et j'ai dû me dépêcher pour accomplir au moins un relais avec les pneus super tendres.
La météo pourrait jouer son rôle dans ce qui pourrait être une fin de week-end intéressante, alors je pense que nous pouvons nous attendre à une course excitante. »


Jérôme d'Ambrosio – 21ème & 24ème

« La journée s'est plutôt bien passée aujourd'hui. J'avais de bonnes sensations avec la voiture et j'ai vraiment apprécié conduire ici. Mais, ensuite, j'ai fais une erreur au virage 3 qui m'a renvoyé au large sur le vibreur du virage 4. Je ne pouvais pas revenir sur la trajectoire alors j'ai fini dans le mur.
C'est dommage de finir la journée de cette manière mais j'étais content du comportement de la voiture sur le circuit alors je suis sûr que nous pourrons nous refaire demain, je suis juste vraiment désolé pour l'équipe alors que les gars ont beaucoup de travail à faire ce soir. »


John Booth, Team Principal

« Ce fut un début de week-end particulièrement difficile et, par conséquent, les mécaniciens et les ingénieurs vont avoir une longue soirée devant eux pour nous remettre en piste.
Malheureusement, l'accident de Jérôme va nécessiter de changer de châssis suite aux dégâts infligés aux fixations du museau et c'est un gros travail qui va nous emmener jusque tard dans la nuit.
[…] Néanmoins, il est clair que nous devons exploiter au mieux les données que nous avons et essayer d'améliorer la voiture d'ici demain. »


Bilan, Montreal et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.