> > > > Un retour au Brésil pour Robert Kubica ?

Un retour au Brésil pour Robert Kubica ?

A peine a-t-il pris le chemin de la longue rééducation qui l'attend que l'entourage de Robert Kubica le voit revenir d'ici la fin du championnat 2011.

(c) LAT / Le retour de Kubica sur de bons rails ?(c) LAT / Le retour de Kubica sur de bons rails ?

Touché dans sa chaire au mois de février, à la suite de son accident pendant le rallye Ronde di Andora, en Italie, le pilote polonais pourrait effectuer son retour au volant d’une Renault en fin de saison, selon son agent Daniele Morelli.

« Son rétablissement se poursuit positivement. Sa jambe droite va bien, et si ça avait été le seul problème, Robert serait déjà presque prêt. Mais maintenant, c’est la main droite qui nous préoccupe. Pour un retour en grand prix, on peut imaginer celui d’Italie en septembre, mais c’est dans trois mois à peine. Il est donc plus raisonnable de viser la dernière course de la saison. Dans tous les cas, quand Robert remontera dans le simulateur, il saura tout de suite s’il peut revenir, quand et comment, sans avoir besoin d’un chronomètre » a déclaré le Suisse au quotidien italien, La Gazzetta dello Sport.

La dernière manche de la saison se disputera le 27 novembre prochain au Brésil, sur le circuit d’Interlagos, dont la sécurité n’est pas forcément le point fort. La question se pose donc de savoir si un retour pour seulement une course ne constitue pas à la fois un risque pour Robert Kubica mais aussi un luxe dont pourrait se passer l’écurie Renault, surtout si cette derrière acquière la certitude que le Polonais pourra tenir sa place et être performant en 2012.

A plusieurs reprises, Eric Boullier, directeur de l’écurie, s’est d’ailleurs montré mesuré suite aux différentes annonces concernant son pilote n°1, autant pour la fin de saison 2011 que pour l’année 2012. La phase de rééducation ayant démarrée très récemment, il est aujourd’hui impossible de savoir si Kubica sera en mesure de retrouver ses sensations, lui qui a failli perdre sa main droite. Un doute qui oblige le patron d’équipe Français à ne pas ignorer les différentes options pouvant s’offrir à lui d’ici 2012, alors que seul Vitaly Petrov est assuré de piloter pour ‘’Lotus Renault GP’’ la saison prochaine et que Nick Heidfeld semble contesté.

« Robert est la clé de tout ça. Nous sommes bien sûr à 100% derrière lui et j’ai essayé tout mettre en place pour sa rééducation afin qu’il puisse prendre une décision dans les meilleures conditions. On discute maintenant avec son manager pour savoir comment procéder. Tout le monde n’a pas les mêmes inquiétudes, mais je voudrais attendre de connaitre la décision de Robert, s’il peut revenir ou non, pour ensuite voir si on doit passer à un autre plan. On m’a dit que sa rééducation complète démarrerait en août, c’est tard. Nous aurons une décision à prendre à ce moment-là » a expliqué Boullier.

Concernant la rééducation de Robert Kubica, La Gazzetta dello Sport précise que ce dernier travaille trois jours par semaine sur le rétablissement de son bras en compagnie du Dr Mario Igor Rossello, directeur du Centre Régional de la chirurgie de la main à l'hôpital de San Paolo, qui avait déjà opéré le pilote Renault après son accident. Le Polonais passe également une journée par semaine au Formula Medicine de Viareggio avec le médecin de l’équipe Renault, Riccardo Ceccarelli, pour sa jambe droite.


Kubica, Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.