> > > > Dimanche : Coup de chaud pour HRT

Dimanche : Coup de chaud pour HRT

HRT n’a pas été en mesure de confirmer, à domicile, les belles performances qu’ils avaient pu enregistrer lors des dernières courses, la faute en incombant à une surchauffe du train arrière.

© HRT© HRT

Vitantonio Liuzzi – 23ème

« Ce fut une course vraiment difficile pour nous parce que nous nous battions avec le train arrière. Nous savions dès vendredi que ce serait difficile parce que l’arrière surchauffait et c’est pour ça que nous avons été obligés de faire trois arrêts et, malheureusement, nous n’avons pas pu rester avec les Virgin. Dans les deux premiers relais, nous nous battions avec elles mais ensuite, parce que nous nous sommes arrêtés une fois de plus, nous ne pouvions plus nous battre avec elles.
Nous devons nous battre durement si nous voulons suivre le rythme de nos rivaux, nous devons nous améliorer et travailler dur, nuits et jours. C’est dommage parce que nous étions devant notre public. Ils ont été fantastiques avec nous mais nous devons continuer à attaquer pour le reste de la saison. »


Narain Karthikeyan – 24ème

« Comme on s’y attendait, la voiture a été plutôt difficile à conduire en course à cause de la chaleur : les pneus arrières se dégradaient beaucoup et nous avons eu les mêmes problèmes de freins tout le week-end. Au début, j’essayais de rester au contact avec Liuzzi et D’Ambrosio, mais après ça j’ai eu une course solitaire. J’ai fini la course mais je ne peux pas en tirer grand-chose de positif. Evidemment notre performance n’était pas le meilleur mais le public a été génial et nous espérions faire mieux ici. »


Colin Kolles, Team Principal

« Nous avons lutté tout le week-end avec les pneus, notamment avec le train arrière. Nous devions faire trois arrêts étant donné que la dégradation des pneus était trop importante alors que nos principaux rivaux étaient sur une stratégie à deux arrêts. Le rythme était globalement bon mais à cause de ces arrêts supplémentaires, nous n’avons pas pu gagner de positions. Il nous faut travailler dur, notamment du point de vue aérodynamique et sur l’arrière de la voiture, afin d’atteindre nos objectifs au championnat. »


Bilan, Valencia et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.