> > > > Dimanche : Ferrari et Alonso remontent sur le podium

Dimanche : Ferrari et Alonso remontent sur le podium

La Scuderia réalise sa performance la plus aboutie jusque-là en 2011 avec la 2ème place de Fernando Alonso et la 5ème place de Felipe Massa qui aurait même pu prétendre à la 4ème place sans un problème lors de son deuxième arrêt. Ferrari, qui reste sur une série de trois courses où elle a reprit des couleurs, attend avec impatience le verdict de Silverstone.

© Ferrari© Ferrari

Fernando Alonso – 2ème

« J’étais déterminé à monter sur le podium. Dans ma collection de trophées, il ne manque plus que celui d’Abu Dhabi et, évidemment, celui d’Inde : j’espère compléter la collection d’ici la fin de l’année. J’étais vraiment content de goutter à nouveau le champagne, notamment devant le charmant public de Valence, une ville incroyable où il y a une grande passion pour la course. Ce résultat signifie beaucoup pour moi. C’est difficile de voir les tribunes quand vous conduisez mais je pouvais sentir un grand enthousiasme quand j’ai passé Webber.
C’est un résultat positif pour toute l’équipe, qui confirme également que nous allons dans la bonne direction. Aujourd’hui, les cents premiers mètres n’étaient pas super mais je savais que commencer du côté sale de la piste serait pénalisant. Ensuite, j’ai eu suffisamment de chance en trouvant de la place à l’extérieur et j’ai réussi à gagner une place par rapport à ma position de départ.
C’était important de se débarrasser des McLaren immédiatement, alors qu’elles étaient plus lentes que nous aujourd’hui, ce que fait que l’on s’est concentré sur Webber. Ensuite, quand j’ai été sûr qu’il était derrière moi, nous avons essayé de penser à Vettel, on ne sait jamais ce qui peut arriver. La stratégie a payé et rester le plus longtemps possible avec les pneus tendres était le bon choix.
Les Red Bull sont toujours significativement supérieures, mais c’était également significatif de rester au contact et de les empêcher de faire le doublé. Nous devons continuer comme ça, course après course.
Nous savons qu’à Silverstone, se sera difficile parce que c’est l’une des pistes qui convient le mieux à leur voiture. »


Felipe Massa - 5ème

« Ce fut une bonne course passée à se battre constamment avec les autres pilotes. J’ai essayé de tirer le maximum des pneus tendres parce que nous savions qu’avec les mediums notre rythme n’était pas à son mieux. C’est dommage pour le problème lors du deuxième arrêt quand j’ai perdu ses 4 ou 5 secondes qui m’ont coûté mes chances de me battre avec Hamilton pour la 4ème place.
Je pense qu’en termes de performances, nous aurions pu placer nos deux voitures devant les McLaren aujourd’hui, et nous y sommes à moitié arrivés seulement.
J’ai pris un bon départ, dépassant Hamilton et Fernando. Ensuite, j’ai également essayé d’attaquer Webber mais il a fermé la porte et nous nous sommes presque touchés, alors Fernando a eu l’opportunité de prendre l’extérieur et de me repasser.
J’ai rencontré quelques problèmes avec mon deuxième train de pneus mais avec le suivant, qui était encore plus rodé, les choses se sont mieux passées. A la fin, même les medium n’étaient pas si mal et j’ai pu réaliser des temps compétitifs avec eux.
Arrive le week-end de Silverstone. Nous verrons si nous pouvons confirmer les progrès entrevus lors de ces trois dernières courses. Nous verrons également quel choix fera Pirelli : s’ils amènent les mediums et les durs, ce sera plus difficile pour nous. »


Stefano Domenicali - Team Principal

« Notre seul objectif devrait être la victoire, nous sommes Ferrari après tout, mais aujourd’hui, tout bien considéré, nous pourrons nous satisfaire du résultat. C’était un match serré et excitant : Fernando et Felipe ont fait une grande course, se battant jusqu’à la fin avec leurs principaux rivaux. L’espagnol, devant ses fans, a réussi à rester devant une Red Bull pour assurer un fantastique podium. Le seul point négatif concerne le deuxième arrêt de Felipe qui pourrait lui avoir coûté la chance de se battre jusqu’à la fin avec Hamilton pour le quatrième place, mais il a mené une course solide, notamment au départ où il a réussit à gagner deux places et à attaquer Webber.
Maintenant, nous devons continuer le développement de la voiture en préparation de Silverstone où nous voulons confirmer les progrès réalisés sur un circuit qui correspond moins aux caractéristiques de la 150° Italia. Là, nous saurons enfin si les modifications de règlement concernant l’utilisation des échappements changeront quelque chose ou pas : tout le monde va y perdre en performance, alors ce sera l’occasion de voir qui le paye le plus. »


Bilan, Valencia et Ferrari Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.