> > > > Hamilton : "Button fait du meilleur travail"

Hamilton : "Button fait du meilleur travail"

Lewis Hamilton concède que son coéquipier a fait un meilleur travail que lui cette saison, alors que pour Jenson Button, l'objectif est d'être le meilleur pilote de la fin de saison et pas seulement d'être meilleur que son coéquipier.

© McLaren Mercedes© McLaren Mercedes

A ceux qui promettaient à Jenson Button du sang et des larmes en s’engageant chez McLaren, aux côtés de Lewis Hamilton, il y a près de deux ans, le britannique leur a offert la meilleure des réponses possibles… sur la piste. Après avoir disputé le titre jusqu’à l’avant dernière course la saison passée et empoché deux victoires, le champion du monde 2009 est aujourd’hui le dernier homme à pouvoir contester le titre à Vettel – une mission cependant presque impossible.

« Jenson a fait un travail incroyable… » concède aux journalistes, présents lors de sa démonstration au Bangalore, Lewis Hamilton. « Je pense qu’il a fait du meilleur travail [que moi] toute la saison, vraiment. Alors, même si je fais du meilleur travail lors des cinq prochaines courses, ça ne voudra pas dire grand-chose pour moi, je veux dire, ça doit être le cas sur toute une année. »

Jenson Button brille en effet par sa régularité et son intelligence de course, là où Lewis Hamilton connaît une saison sinusoïdale. Et pourtant, les chiffres parlent pour le champion du monde 2008… en qualifications, tout du moins. En effet, Hamilton, qui a toujours atteint la Q3, a devancé à 10 reprises son coéquipier qui a même échoué en Q2 lors du Grand Prix de Belgique. Il possède ainsi la deuxième meilleure position moyenne sur la grille de départ de tout le plateau avec 3,8 derrière Vettel (1,9) mais devant Webber (3,9), Alonso (4,5) et Button (4,9), seulement cinquième.

En course, le bilan est plus équilibré puisque les deux pilotes possèdent chacun deux victoires et se sont devancés, respectivement, à 7 reprises. Cependant, Button enregistre une position moyenne de 3,3 à l’arrivée contre 3,8 pour Hamilton qui a abandonné trois fois – dont deux fois sur accrochage -, là où son coéquipier a été victime d’une seule défaillance mécanique, à Silverstone, sur un défaut de fixation de roue. Hamilton a également été pénalisé à cinq reprises d’un drive-through ou d’un retrait de temps sur le classement final de la course alors que Jenson Button n’a été pénalisé qu’à deux reprises. Ceci explique en partie le fait que Lewis Hamilton n’inscrive, en moyenne, ‘’que’’ 12 points par course, contre 13,2 pour son coéquipier, soit 17 points d’avance pour l’aîné des pilotes McLaren.

« Je suis heureux de la manière dont je pilote et je suis content de la façon dont la voiture se comporte avec moi. J’ai vraiment l’impression de faire corps avec elle, ce qui donne beaucoup de confiance » expliquait quant à lui Jenson Button, après la course, dimanche dernier. « Quand je parle à Lewis, je ne pense pas qu’il ait changé sa manière de piloter ou quoique ce soit d’autre, nous sommes juste plus proches sur la grille. J’ai pris un bon envol [dimanche] et, lui, un mauvais. Ça l’a replongé dans le peloton, et sur un circuit urbain, il faut prendre des risques. »

Le titre n’étant désormais plus qu’une simple formalité pour Sebastian Vettel, il reste donc toujours, pour Button, l’objectif d’être vice-champion du monde, ce à quoi peut également prétendre Lewis Hamilton, augurant, selon une partie de la presse et des fans britanniques, un regain de tension possible au sein même de l’écurie McLaren : « Pour nous, la chose importante est de travailler ensemble jusqu’à la fin de l’année. Si on essaye de nous monter l’un contre l’autre… » lance alors Jenson Button. En effet, pour l’anglais, l’objectif n’est pas de se montrer meilleur que son coéquipier, mais bel et bien le meilleur de tous les pilotes sur cette fin de saison : « Mon objectif est d’inscrire plus de points que n’importe qui d’autre lors des neuf dernières courses, mais ce sera sacrément difficile » concède-t-il cependant.


McLaren, Button et Hamilton




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
ouille
ouille :
a oais javais oublier de réecrire... en gros ca veut dire je men tappe de button il peut me battre tant quil veut je lui serais toujours superieur :)
Il y a 105 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.