> > > > Vendredi : Journée assez calme pour Force India

Vendredi : Journée assez calme pour Force India

Comme ses rivales, Force India a peu fait rouler ses pilotes aujourd'hui - même si Paul di Resta qui découvrait le tracé a pu enchainer plus de tours qu'Adrian Sutil pour trouver un bon rythme. Les deux hommes ont tenté de chausser les pneus supertendres en fin de journée mais sans réussite car la piste était encore trop détrempée. Ils s'attendent donc à une journée chargée demain pour préparer les qualifications et la course.

© Sutton - Débuts difficiles pour di Resta en Corée© Sutton - Débuts difficiles pour di Resta en Corée

Adrian Sutil - 4ème et 12ème
«La piste a été mouillée toute la journée donc tout ce que nous avons pu faire c'est rouler sous la pluie avec les pneumatiques pluie et les intermédiaires. Cet après-midi, la pluie n'était pas aussi forte, mais le circuit met énormément de temps à sécher donc nous roulions en attendant que la piste s'améliore, mais ce n'est pas arrivé. Même lors de la deuxième séance, les temps étaient assez similaires et la piste n'était pas plus rapide. J'ai essayé les supertendres en fin de séance pour un tour, mais la piste n'était pas encore prête donc je suis rentré tout de suite aux stands. Les réglages que nous avions en fin de journée n'étaient pas très éloignés de ceux que l'on aurait pu avoir sur le sec car je pense que nous avons trouvé un bon point de départ pour demain.»

Paul di Resta - 3ème et 10ème
«Aujourd'hui, j'ai découvert ce circuit donc j'ai dû tirer le meilleur de ces conditions pluvieuses. Ce n'était pas idéal pour moi pour apprendre le tracé mais l'équipe m'a autorisé à faire autant de tours que possible et j'ai pris confiance petit à petit. La piste était vraiment très mouillée ce matin et il y avait beaucoup d'aquaplaning, notamment dans les virages 7 et 8, où la voiture bougeait beaucoup. La monoplace semblait bonne avec les intermédiaires cet après-midi et il y avait une trajectoire apparente lors des 30 dernières minutes, mais la surface était encore très grasse. Comme quelques autres voitures, nous avons chaussé les supertendres à la fin de la journée, mais c'était trop difficile de les maintenir à température et vous ne pouviez pas apprendre grand chose. La météo devrait s'améliorer demain donc nous aurons beaucoup de travail à faire lors de la dernière séance d'essais pour tester les pneumatiques prévus pour le sec et être rapides pour la séance de qualification.»


Bilan, Yeongam et Racing Point F1 Team Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.