> > > > Samedi : "Très mauvaise" qualification de Sauber selon Perez

Samedi : "Très mauvaise" qualification de Sauber selon Perez

Les pilotes Sauber ont souffert en qualifications, sur le circuit de Yeongam. Kamui Kobayashi confie qu’il n’aurait sans doute pas pu faire mieux tandis que Sergio Perez parle d’une « très mauvaise qualification ». L’écurie suisse essayera de corriger le tir en course et espère marquer de nouveaux points.

© Sauber© Sauber

Kamui Kobayashi – 14ème et 14ème :
« Nous avons été en difficulté jusqu’à maintenant, ici. Quatorzième sur la grille n’est évidemment pas ce que nous espérions, et nous sommes plutôt loin de nos concurrents. Le problème majeur est toujours le manque d’adhérence qui est causé par une combinaison de facteurs. Mon temps en Q2 était OK, je ne peux pas me plaindre du trafic et je n’ai pas fait d’erreur. C’est à peu près tout ce que je pouvais faire aujourd’hui.
Cependant, la course de demain sera une autre histoire. A cause des conditions météorologiques changeantes entre hier et aujourd’hui, nous avons peu d’expérience en pneus slicks sur cette piste avec d’importantes charges en carburant. Ainsi, nous en apprendrons plus demain et j’espère que ça tournera en notre faveur. »

Sergio Perez – 15ème et 17ème :
« Pour moi, c’était une très mauvaise qualification. Après avoir seulement roulé sur piste sèche ce matin et aussi parce que je ne connaissais pas le circuit, je ne suis pas satisfait de l’équilibre et des réglages de l’auto. Je ne me sentais pas du tout en confiance dans la voiture.
Mon dernier tour en Q2 était particulièrement mauvais parce ce que je n’avais pas la bonne répartition de freinage et l’avant se bloquait.
Maintenant, j’ai une mauvaise position sur la grille et je pense que nous devrions adopter une stratégie agressive pour la course. »

Giampaolo Dall'Ara, Chef de l’ingénierie de course :
« Aujourd’hui, il s’agissait de faire ce que nous n’avions pas pu faire hier en termes de préparation. Nous avons essayé de nous concentrer pour tirer le maximum des qualifications. Le résultat n’est définitivement pas celui que nous espérions et nous sommes trop loin derrière nos rivaux directs. Maintenant, nous devons travailler pour rétablir la situation en course et rentrer dans les points. »


Bilan, Yeongam et Sauber Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.