> > > > Dimanche : Schumacher casse, Rosberg marque pour Mercedes

Dimanche : Schumacher casse, Rosberg marque pour Mercedes

Mercedes a vécu une course plutôt frustrante sur le circuit de Yeongam. Nico Rosberg s'est battu avec les Toro Rosso pour arracher quelques points, alors que Michael Schumacher a une nouvelle fois été contraint à l'abandon après un accrochage avec Vitaly Petrov.

© Mercedes / Déception chez Mercedes© Mercedes / Déception chez Mercedes

Nico Rosberg - 8ème

«J'ai été assez rapide en début de la course aujourd'hui, mais après nous avons changé de type de pneumatiques et il est devenu plus difficile de lutter car la dégradation était trop importante.

J'ai eu quelques bagarres sympas contre Jenson et les Ferrari, et je poussais fort pour défendre ma position contre Felipe et Fernando dans le deuxième relais. Pendant ce temps, j'ai repéré un plat sur mon pneu avant, je devais donc rentrer plus tôt que prévu aux stands, ce qui a fait que mon dernier relais avec les pneus durs était vraiment trop long.

Je n'ai pas eu assez d'adhérence à la fin et je n'étais pas capable de défendre la position contre Jaime. Une course difficile pour moi aujourd'hui mais je suis toujours heureux de marquer quelques points. »

Michael Schumacher - abandon

«Encore une fin malheureuse pour une course qui était plutôt encourageante. C'est vraiment dommage car la voiture était une nouvelle fois bien configurée pour la course.

Il aurait été intéressant de voir ce qui était possible, et je pense que nous aurions certainement pu prendre quelques points.

Quant à l'incident, je n'ai pas vu venir Vitaly, j'ai été juste soudainement projeté dans une direction dans laquelle je ne voulais pas aller, et j'ai ensuite vu mon aileron arrière pendre de la monoplace. C'est regrettable, mais ces choses arrivent quand vous vous battez, c'est la course.»

Ross Brawn - Team principal

«La première partie de la course a été plutôt encourageante pour nos deux pilotes. Nous avions un bon rythme avec les pneus tendres. Nico se battait avec les équipes de tête jusqu'à son ravitaillement. Nous avons équipé nos deux monoplaces de pneus durs durant le premier arrêt afin d’être sur de pouvoir réaliser notre stratégie à deux arrêts.

Nico avait un bon rythme, mais il a fait un plat sur un de ses pneus, ce qui l'a forcé à rentrer une nouvelle fois aux stands. A partir de là, il fallait qu'il prenne soins de ses pneus pour plus de la moitié de la distance de la course jusqu'au drapeau à damiers. Il a fait cela très bien, en remontant de la 14ème à la 7ème place, mais il n'a pas pu tenir la distance d'Alguersuari dans le dernier tour, dont les pneus étaient dix tours plus frais.

Quant à l'incident de Michael, il conduisait parfaitement bien et tenait sa ligne quand quelqu'un a simplement oublié de freiner au virage trois. Bien que nous n'avons pas marqué de points à notre plein potentiel aujourd'hui, il y avait des signes encourageants de notre compétitivité pour les trois dernières courses de la saison, et nous chercherons à construire sur cette dynamique en Inde, qui sera une nouvelle aventure pour nous tous. »


Bilan, Yeongam et Mercedes Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.