> > > > Dimanche : les pilotes Ferrari ne pouvaient pas faire mieux

Dimanche : les pilotes Ferrari ne pouvaient pas faire mieux

Après avoir dû batailler avec son coéquipier une bonne partie de la course, Fernando Alonso n'a pu faire mieux que cinquième à l'arrivée, malgré une fin de course tonitruante. Felipe Massa, auteur d'un solide début de course, a quant à lui dû se contenter de la 6ème après avoir subit le trafic sur chacun de ses arrêts.

© Ferrari© Ferrari

Fernando Alonso – 5ème :
« C’était une course serrée, comme ce fut souvent le cas cette saison. Comme d’habitude cette année, Red Bull et McLaren sont clairement plus fortes en qualifications et puis, le dimanche, ça se resserre. Dans l’ensemble, ça a été une course intéressante, avec beaucoup d’action.
Au début, j’ai un peu lutté pour rester dans le rythme des leaders parce qu’après juste quelques tours les pneus super-tendres produisaient déjà beaucoup de sous-virage. De plus, être tout le temps dans le trafic compromet un peu plus la performance des pneus, parce qu’il y a moins d’appui.
Quand nous sommes passés aux pneus tendres, la situation s’est significativement améliorée et, avec une piste dégagée, j’ai pu attaquer aussi fort que possible, mais ensuite c’était trop difficile de rejoindre le petit groupe qui se battait pour le podium, d’où ce que j’ai dis à la radio.
Nous devons essayer d’améliorer notre performance le samedi, mais nous n’abandonnerons pas notre objectif de remporter une nouvelle victoire dans les courses restantes. De plus, nous allons continuer à travailler pour l’année prochaine en essayant de nouvelles choses et, peut-être, en prenant quelques risques stratégiques. »

Felipe Massa – 6ème :
« Je ne suis pas satisfait parce que de petits problèmes m’ont empêché de faire un meilleur résultat. J’ai pris un bon envol et, dans le premier tour, j’ai réussi à gagner quelques places, puis, après le premier arrêt, je suis revenu en piste derrière Rosberg et Button. C’est principalement dû au fait que mon équipe a été obligée de me garder sur mon emplacement parce que Michael arrivait mais aussi parce que les deux autres s’étaient arrêtés avant moi.
Dans la première partie de la course, avec les super-tendres, je luttais un peu pour maintenir le rythme par rapport aux gars de devant, mais ensuite, avec les tendres, nous avons réussi à être très rapides. Et puis, après le deuxième arrêt, je me suis retrouvé derrière une Toro Rosso et une Force India qui se battaient entre elles et j’ai perdu du temps précieux, ce qui a permis à Fernando de passer devant moi.
Aujourd’hui, notre niveau de performance était meilleur qu’il ne l’était en qualifications, ce qui a été une constante cette année.
Maintenant, nous nous dirigeons vers le Grand Prix d’Inde, une nouvelle destination en Formule Un. Je ne connais pas le pays et je suis très curieux de voir à quoi ça ressemble, mais je pense que ça a beaucoup en commun avec le Brésil, parce que les deux pays traversent une période de croissance solide. »

Stefano Domenicali :
« Après avoir félicité Sebastian Vettel le week-end dernier, à Suzuka, il serait juste et approprié, maintenant, d’en faire de même pour Red Bull qui a assuré le titre constructeurs : ils ont la meilleure voiture du peloton et ce résultat en est la conséquence logique.
La logique dicte également notre résultat en course : nous avons la troisième meilleure voiture en termes de potentiel et nous avons fini aux cinquième et sixième places. Notre rythme en course est définitivement meilleur que notre performance absolue en qualifications, ce qui signifie que nous nous battons presque tout le temps pour une place sur le podium, mais quand nos pilotes ne démarrent pas sur l’une des deux premières lignes, ça devient difficile de viser une des positions de pointe.
Maintenant, nous devons essayer de terminer notre saison de la meilleure manière possible parce que nous croyons fermement que nous pouvons enlever au moins une victoire de plus. Ce sera extrêmement difficile, étant donné la forme de nos rivaux, mais nous essayerons. »


Bilan, Yeongam et Ferrari Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.