> > > > SAV d'Or 2011 de la course que même le DRS n'a pas pu sauver

SAV d'Or 2011 de la course que même le DRS n'a pas pu sauver

Du 25 au 31 décembre 2011, Fan-F1.com vous invite à découvrir le palmarès des SAV d'Or 2011, récompensant les faits marquants de la saison écoulée, présentés, dans la bonne humeur, par l'équipe du SAV de la F1.

© Le SAV de la F1© Le SAV de la F1

Après les délibérations du jury et vos votes, l'heure est venue de découvrir le palmarès 2011 des SAV d'Or, avec cette fois le SAV d’Or de la course que même le DRS n’a pas pu sauver, récompensant la course où le DRS s’est montré le plus inutile.

Quelle ne fut pas l’espérance de tout fan de Formule 1 lorsque l’on présenta l’aileron arrière amovible. Objet incroyable du désir, générateur de spectacle, fossoyeur de morosité ; certains ont même, un temps, cru que la crise économique et financière serait terrassée par cet ingénieux mécanisme. Il suscita, en réalité, bien des déceptions.

Souvenez-vous, en mars dernier, les yeux encore embrumés, la tasse de café à la main, le croissant se répandant en miettes dans votre couverture. Vous l’attendiez, vous l’espériez… Vous avez déchanté : une ligne droite trop courte et puis s’en va, le DRS ne fonctionna pas.

A Monza, temple de la vitesse, où les ailerons sont déjà réglés avec le minimum d’appui, vous vous êtes demandés si ce système ne serait pas légèrement contrecarré. Lewis Hamilton et Michael Schumacher en sont sûrs.

Sur les terres nippones, sur un tracé taillé pour les pilotes, les vrais ! Alors, imaginez une zone de DRS en plus… Sauf qu’un problème de taille se présenta : où la mettre ? La ligne droite de Suzuka en hérita, le premier virage la neutralisa.

Enfin, Abu Dhabi : ses marinas incroyables, ses constructions pharaoniques, ses puits de pétrole à tire-larigot, mais aussi, ses longues longues longues lignes droites. Deux zones de DRS, deux points de détection. Mieux qu’un deux lames : la première ligne droite pour passer, la seconde pour se faire repasser. De l’action dans le statu quo, où comment être barbant en essayant de ne pas être rasoir.

Mais quelle course mérite, selon vous, que son tracé soit entièrement considéré comme une zone de DRS ? Découvrez le lauréat de ce cinquième SAV d'Or du palmarès 2011, présenté par l'équipe du SAV de la F1.


Retrouvez aussi le palmarès complet de cette édition 2011 :
SAV d'Or du départ sur des chapeaux de roues
SAV d'Or du meilleur joueur de bowling
SAV d'Or de la remontée mécanique
SAV d'Or que même Nadia Comaneci n'a jamais eu
SAV d'Or "Mais si, ça passe ! " devait penser Lewis Hamilton
In Memoriam : Ils nous ont quitté en 2011
SAV d'Or des deux andouilles qui animent un podcast sur la F1
SAV d'Or de l'ami qui vous veut du bien
SAV d'Or du pilote qui aurait mieux fait de regarder les courses à la télé
Le SAV d'Or de la course où Vettel n'a pas voulu partager son Kinder Bueno
SAV d'Or du mec qui, apparemment, voulait un SAV d'Or
SAV d'Or du truc auquel on a presque cru


Ce podcast n'est plus disponible.



SAV de la F1 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.