> > > > Le SAV d'Or 2011 des deux andouilles qui animent un podcast sur la F1

Le SAV d'Or 2011 des deux andouilles qui animent un podcast sur la F1

Du 25 au 31 décembre 2011, Fan-F1.com vous invite à découvrir le palmarès des SAV d'Or 2011, récompensant les faits marquants de la saison écoulée, présentés, dans la bonne humeur, par l'équipe du SAV de la F1.

© Le SAV de la F1© Le SAV de la F1

Après les délibérations du jury et vos votes, l'heure est venue de découvrir le palmarès 2011 des SAV d'Or, et, pour nous, animateurs du SAV de la F1, de dévoiler le premier prix spécial de cette édition 2011 : le SAV d’Or des deux andouilles qui animent un podcast sur la F1.

En effet, comment pourrait-il y avoir une cérémonie de remise de trophées digne de ce nom sans ce petit quart d’heure purement égoïste où l’organisation, faisant fi de toute démarche démocratique et arborant une posture un brin narcissique, s’arroge le droit d’attribuer un prix honorifique.

En 2009, Shinji céda au cri de désespoir de Dino qui l’implorait de donner un SAV d’Or d’Honneur à Ferrari – quitte même à ce que ce soit pour une raison bien pourrie -, histoire que la prestigieuse écurie italienne ne reparte pas bredouille de cette première édition des SAV d’Or. Ainsi, les hommes de Maranello virent-ils leur œuvre comique sur l’ensemble de cette saison récompensée par un SAV d’Or d’Honneur que même Luca Badoer, pourtant loin d’être à une humiliation prêt, avait refusé de venir chercher.

En 2010, ce fut cette fois l’esprit cartésien de Shinji qui l’emporta sur la fougue de Dino, toujours prompt, comme certains s’en douteront, à trouver un moyen de récompenser Fernando Alonso pour son port élégant de la casquette Mubadala ou pour son magnifique dépassement, plein de maîtrise et de sang froid, sur Felipe Massa, en Allemagne. Non, cette année-là, Shinji avait milité, fort à propos, pour qu’un homme de l’ombre – quoique le plus connu de tous quand même – soit récompensé pour son génie : ainsi, Adrian Newey reçut-il logiquement un SAV d’Or d’Honneur pour sa formidable carrière et plus particulièrement pour son accomplissement au sein de l’écurie Red Bull Racing.

Mais qu’en sera-t-il de 2011 ? Qui sera le lauréat du SAV d’Or des deux andouilles qui animent un podcast sur la F1 ? Sebastian Vettel, pour sa saison historique ou bien Felipe Massa, pour une raison ô combien énigmatique ? A moins que le circuit de Yeongam, en Corée du Sud, ne remporte le trophée, sur le fil, parce qu’après tout, si le SAV de la F1 ne les récompense pas pour quelque chose, qui le fera ?

Découvrez, ci-dessous, les délibérations de nos deux animateurs !


Retrouvez aussi le palmarès complet de cette édition 2011 :
SAV d'Or du départ sur des chapeaux de roues
SAV d'Or du meilleur joueur de bowling
SAV d'Or de la remontée mécanique
SAV d'Or que même Nadia Comaneci n'a jamais eu
SAV d'Or de la course que même le DRS n'a pas pu sauver
SAV d'Or "Mais si, ça passe ! " devait penser Lewis Hamilton
In Memoriam : Ils nous ont quitté en 2011
SAV d'Or de l'ami qui vous veut du bien
SAV d'Or du pilote qui aurait mieux fait de regarder les courses à la télé
Le SAV d'Or de la course où Vettel n'a pas voulu partager son Kinder Bueno
SAV d'Or du mec qui, apparemment, voulait un SAV d'Or
SAV d'Or du truc auquel on a presque cru


Ce podcast n'est plus disponible.



SAV de la F1 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.




Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.