> > > > Le SAV d'Or 2011 de la course où Vettel n'a pas voulu partager son Kinder Bueno

Le SAV d'Or 2011 de la course où Vettel n'a pas voulu partager son Kinder Bueno

Du 25 au 31 décembre 2011, Fan-F1.com vous invite à découvrir le palmarès des SAV d'Or 2011, récompensant les faits marquants de la saison écoulée, présentés, dans la bonne humeur, par l'équipe du SAV de la F1.

© Le SAV de la F1© Le SAV de la F1

Après les délibérations du jury et vos votes, l'heure est venue de découvrir le palmarès 2011 des SAV d'Or, avec un nouveau trophée, le SAV d’Or de la course où Sebastian Vettel n’a pas voulu partager son Kinder Bueno, récompensant la course où le pilote Red Bull a semblé le plus dominateur.

Souvent appelé ‘’Baby Schumi’’ depuis ses débuts, Sebastian Vettel n’aura pas volé son surnom en dominant cette saison 2011. Quinze pole positions, onze victoires, l’Allemand a littéralement affolé les compteurs, et pas seulement ceux de sa RB7 : mais était-il affamé à ce point pour ne pas vouloir partager son Kinder Bueno ? Malheureusement pour nous, cette faim de victoires, a souvent gâché la digestion du gigot / pommes dauphines de mamie Ginette, au point que, parfois, il nous est même arrivé de nous dire qu’un épisode de Walker, Texas Ranger, serait plus intéressant que le cavalier seul de Sebastian Vettel.

En Europe, l’Allemand aurait pu savourer une bonne paëlla mais il préféra ne pas partager son Kinder Bueno. Parti de la pole position, il remporta la course avec dix secondes d’avance sur Fernando Alonso et ne laissa la tête de course qu’une seule boucle, à Felipe Massa, le temps d’un ravitaillement. Pendant ce temps-là, la plupart des fans, nostalgiques, pensaient à l’épisode 11 de la saison 7 de Walker, Texas Ranger où Chuck Norris – alias Cordell Walker - enquêtait sur la mort d’un chauffeur poids lourd – que tout accusait de trafic de drogue - dans l’explosion de son camion.

En Italie, Sebastian Vettel aurait pu se restaurer dans une trattoria au décor magnifique en plein cœur de Milan, mais, une nouvelle fois, il préféra se contenter de son Kinder Bueno, réalisant – encore – le doublé pole position/victoire, sur un circuit où on ne lui promettait pourtant pas une telle domination. Pas de quoi empêcher, les fans que nous sommes, de songer à l’épisode 1 de la saison 4 de Walker, Texas Ranger dans lequel Chuck Norris doit faire face aux agissements d’un dangereux psychopathe, poseur de bombes, échappé de prison et lancé dans une vengeance sanglante.

En Corée du Sud, Sebastian Vettel aurait pu commander un bulgogi - le barbecue coréen -, mais son stock de Kinder Bueno ne devait pas être épuisé et, bien évidemment, il ne souhaitait pas le partager. Si la pole position lui échappa, l’Allemand survola la course, s’offrant même le luxe de signer le meilleur temps dans le dernier tour, pour la beauté du geste. Devant nos télés, nous pensions au prochain épisode de Walker, Texas Ranger que re-rediffuserait TF1, en espérant que ce serait l’épisode 10 de la saison 9, où Walker enquête sur le détournement, par des bandits, d’une ambulance transportant un foie en attente de transplantation.

Enfin, en Inde, alors pourtant que la réputation culinaire du pays le précède, Sebastian Vettel ne voulu toujours pas partager son Kinder Bueno, réalisant la pole position et s’imposant comme le premier conquérant du Grand Prix d’Inde. Pourtant, ce jour-là, on aurait aussi aimé revoir l’épisode 19 de la saison 5 de Walker, Texas Ranger dans lequel Washo – le nom indien de Cordell Walker – doit une nouvelle fois faire face à la vendetta de celui qui, dix ans plus tôt, assassinait sa fiancée.

Mais quelle course Sebastian Vettel a-t-il dominé à tel point qu’il nous a vraiment rendu nostalgiques de Walker Texas Ranger ? Découvrez le lauréat de ce dixième SAV d'Or du palmarès 2011, présenté par l'équipe du SAV de la F1.


Retrouvez aussi le palmarès complet de cette édition 2011 :
SAV d'Or du départ sur des chapeaux de roues
SAV d'Or du meilleur joueur de bowling
SAV d'Or de la remontée mécanique
SAV d'Or que même Nadia Comaneci n'a jamais eu
SAV d'Or de la course que même le DRS n'a pas pu sauver
SAV d'Or "Mais si, ça passe ! " devait penser Lewis Hamilton
In Memoriam : Ils nous ont quitté en 2011
SAV d'Or des deux andouilles qui animent un podcast sur la F1
SAV d'Or de l'ami qui vous veut du bien
SAV d'Or du mec qui, apparemment, voulait un SAV d'Or
SAV d'Or du truc auquel on a presque cru


Ce podcast n'est plus disponible.



SAV de la F1 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
fredoriking
fredoriking :
Pas mal la recette de cuisine ... ^^
Il y a 96 mois
Dino
Dino :
Alors, pour la recette, j'ai essayé le biscuit et ne faites pas comme je l'ai dis dans l'émission. D'abord, il faut monter les blancs en neige, ensuite, vous ajoutez le sucre et battez encore une minute. Puis vous ajoutez directement la farine, les œufs, le citron vert et la poudre de noisette aux blancs montés, avant de touiller à la spatule. Si vous mélangez ces derniers ingrédients à part, tous ensemble, vous allez obtenir un truc infâme qui ne se mélangera pas du tout avec les blancs.
Il y a 96 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.