> > > > Que changera le retour de Robert Kubica chez Lotus Renault ?

Que changera le retour de Robert Kubica chez Lotus Renault ?

L'accident de Kubica a ouvert les portes de Lotus Renault GP à son ancien coéquipier, Nick Heidfeld. Mais son retour ne le précipitera pas t-il vers la sortie?

(c) LAT - (c) LAT - "Quick Nick" chez Lotus Renault GP. Mais pour combien de temps?

Lors de l'accident de Robert Kubica début février, Lotus Renault GP s'est retrouvé dans une situation difficile. Effectivement, l'ancienne équipe du Losange se retrouvait privée de son pilote n°1. Après de longues discussions, le nom de Nick Heidfeld, ancien coéquipier du pilote polonais au sein de BWM-Sauber jusqu'en 2009, a été choisi. L'allemand avait réalisé un retour au sein de l'écurie Sauber en remplacement de Pedro De La Rosa en fin d'année 2010, pour ensuite se retrouver libre de tout contrat.

Désormais, l'allemand a repris la place de son ancien coéquipier chez Lotus Renault, suite à une demande d'Eric Boullier. Mais ce ne fut pas sans se poser beaucoup de questions vis à vis de sa conscience.

« Ce n'est pas ma faute si Robert a eu cet accident, et j'espère vraiment qu'il reviendra vite. D'un autre côté, je devais saisir cette opportunité et je me sens heureux de piloter de nouveau. »

Mais la situation n'est pas claire pour «Quick Nick » comme certains l'appellent. En effet, son contrat est sur la base du remplacement de Robert Kubica, et nul ne saura dire combien de temps durera sa convalescence, et donc la période durant laquelle l'allemand gardera son baquet.

« Ce n'est pas encore très clair sur la durée de mon engagement, mais je suis bien entendu prêt a courir pour la totalité de la saison. Ça a été un sentiment formidable étant donné que je ne devais pas courir cette saison. »

Nick Heidfeld fera donc équipe avec Vitaly Petrov cette saison, et sera le pilote de référence, qui devra donc donner la direction à suivre concernant les évolutions de la monoplace. Vu les bonnes performances entrevues durant les essais hivernaux, Lotus Renault aura peut-être le rôle de trouble-fête entre les équipes au top niveau, voir même une place dans la lutte au championnat du monde.

Et c'est ici que se situe une des inconnues majeures : Que fera Eric Boullier si Robert Kubica peut revenir en course, alors que le pilote allemand serait en lutte pour le championnat du monde ?

Si la Lotus est au niveau de ses opposants, la possibilité d'une lutte pour les championnats du monde n'est pas à négliger. Mais Robert Kubica à clairement annoncer qu'il souhaite revenir dans son baquet des que possible, et pourrait vouloir récupérer son baquet. Au détriment d'un titre pilote et/ou constructeur? Peut-être. A moins que l'équipe ne laisse le baquet de Vitaly Petrov à Nick Heidfeld, si le russe n'est pas au niveau espéré. Mais cela au risque de provoquer quelques changements dans l'économie de la marque, même si le côté sportif sera, on le souhaite, le plus important contrairement à quelques décisions prises par les écuries ces dernières années.

Le retour du duo Robert Kubica/Nick Heidfeld ne serait pas improbable donc si le russe n'est pas au niveau, ou s'en rapprochant, de son nouveau coéquipier.

Mais d'abord, le pilote polonais doit commencer sa rééducation pour revenir le plus vite possible, et ce jour-là, Eric Boullier devra donc faire un choix. Garder Heidfeld et Petrov, remplacer le russe par Kubica à son retour, ou alors le pilote allemand.


Lotus F1 Team, Kubica et Heidfeld Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




4 réactions sur cet article Donnez votre avis
nioulargo
nioulargo :
je trouve un peu comme le dit l'article qu'il faut d'avord voir si Kubica pourra revenir ....re piloter...et quand....
il faudrait une fois cette étape franchie lui faire faire quelques essais en simulateur et peut-etre le vendredi matin....
Le volant peut etre adapté ergonomiquement à ses problèmes physiques mais on est loin de cette étape pour le moment;
quant à lui faire reprendre la place de Heidfeld si celui ci est très compétitif....je trouve l idée moyenne ...et si Petrov amène lui aussi bcp de points? on le met de coté comme ça?
bon chaque chose en son temps mais autre chose....la voiture va etre cométitive elle?
Pour le moment comme il est écrit dans un autre article du site on ne peut rien dire sur les prestations des voitures après les deux scéances d'essais ....
beaucoup parlent mais personne ne sait. ce n'est que du buzz...Je trouve la prudence de l auteur du dit article très sage :D
Il y a 46 mois
nigel
nigel :
toujours du Buzz...lassant comme leitmotiv d'autant que la Lotus Renault R31 au vu des essais a démontré un bout de sa compétitivité comme d'autres monoplaces, maintenant pour tous cela va être comment rester performant sur une durée de GP tout en dégradant le minimum les pneumatiques Pirelli... et là le talent du pilote comme Nick va jouer et un retour très tard dans la saison pour Robert , s'il est humainement espéré n'est pas raisonnable en regard de toutes les incertitudes qui pèsent sur sa complète rééducation... mais pas de souci Nick est conscient de cette transition.
Il y a 46 mois
Fande
Fande :
Personne ne connait le contenu des contrats donc on ne peut que spéculer. Voyons d'abord dans 5 ou 6 mois comment va la main de Kubica et on en rediscutera.

A mon avis Petrov ne peut être viré qu'en fin de saison car derrière lui il y a du mécénat, pas de sponsoring. On ne peut avoir le beurre et l'argent du beurrre.
Il y a 46 mois
nioulargo
nioulargo :
@Fande@ oui d abord on voit comment Kubica se rétabli....c est pour cela que mon raisonnement suivait un petentiel rétablissement mais qui toutefois est incertain dans le temps et l'amplitude...

pour Petrov effectivement personne n'a lu son contrat donc... :D
Il y a 46 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus d'un an. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Copyright © 2007 - 2014 MotorsInside.com Mentions légales Contactez-nous À propos
Haut du site Faire un don

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.