Le circuit du Corée du Sud vue par Pirelli

Pirelli se rend en Corée dans la foulée du Japon pour son second déplacement en back to back de la saison, après l´enchaînement Malaisie-Chine du début de saison. Le tracé de Yeongam, situé à Mokpo (à 400 kilomètres au sud de Séoul) représente un contraste important avec le profil fluide de Suzuka. Mais en dépit de la rudesse du circuit, Pirelli amène une combinaison pneumatique extrême, composée du tendre PZero Jaune et du supertendre Pzero Rouge.
Ces pneumatiques vont devoir affronter un challenge exceptionnellement difficile sur le tracé coréen, entré dans le calendrier F1 l´an dernier. En plus de nombreux virages techniques à négocier à basse vitesse, on trouve des courbes plus rapides nécessitant des réglages et des pneumatiques extrêmement malléables. Dans sa seconde année d´utilisation, la surface de l´asphalte coréen devrait être un peu plus usé et être ainsi plus abrasive, accélérant l´usure du pneu, particulièrement sur les zones de la piste requérant une traction maximale.

Des virages rapides signifient que la Corée impose les charges latérales les plus élevées des circuits, sur lesquels furent amenés les composes tendres et supertendres (Monaco, Hongrie, Canada et Singapour).

Tout comme au Canada, Yeongam est un circuit semi-permanent, dont les sections portuaires sont utilisées comme des routes traditionnelles le reste de l´annee. Cela signifie que le niveau d´adhérence sera variable et affectera les réglages. La longue ligne droite avant la première section de virages ne suffit pas à faire chauffer idéalement le pneumatique, engendrant des risques élevés de graining et de déchirures à froid en arrivant dans les courbes marquées.

La méteo en Corée est une autre variable importante. La localisation côtière de Mokpo est susceptible d´accueillir des orages pluvieux fréquents et isolés. L´an dernier, le départ avait été repoussé et la course avait été interrompue 45 minutes en raison d´une forte pluie.

Publiée le 12 Octobre 2011 à 20h49





Red Bull sur la route de l'Himalaya Vettel a fêté son titre avec des donuts à Suzuka








Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.