> > > > Williams hésiterait entre Barrichello et Senna pour 2012

Williams hésiterait entre Barrichello et Senna pour 2012

Longtemps donné favori, Adrian Sutil semble, selon omnicorse.it, distancé dans la course au dernier baquet Williams, tandis que les choix de voir Rubens Barrichello de se succéder à lui-même augmentent de jour en jour, malgré la concurrence de Bruno Senna

© LAT© LAT

« Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué », telle est la morale que l’on pourrait tirer de la carrière et de la détermination de Rubens Barrichello, toujours dans l’attente d’un baquet auquel certains l’avaient pourtant encouragé à renoncer, à commencer par son ami, Felipe Massa qui lui avait prodigué ses conseils amicaux en prélude du Grand Prix du Brésil : « Ce que je lui conseillerais, c'est d'arrêter le sport automobile, à cause de son équipe et de tout ce qu'il se passe dans notre championnat. Il y a 12 équipes et au moins six d'entre elles demandent de l'argent à leurs pilotes. Avec la carrière que Rubens a eue, je ne peux pas envisager de le voir ainsi, avoir besoin de payer pour courir en F1. »

Pourtant, indéboulonnable, Rubens Barrichello continue d’espérer : « Je n’ai pas prévu d’arrêter ma carrière. Je veux vraiment disputer ma vingtième saison en Formule Un. […] La passion est le désir sont toujours là, maintenant, d’une manière ou d’une autre, je ferai de la compétition » indique le pauliste au site brésilien TotalRace.

Deux jours avant Noël, l’ancien pilote Ferrari affirmait sur twitter revenir d’Angleterre et « attendre de bonnes nouvelles de Williams » alors que, pourtant, en novembre dernier, son sort semblait scellé puisque Grove ne cachait plus son intérêt pour un Kimi Raïkkonen désireux de revenir au volant d’une monoplace. Cependant, depuis, le finlandais a endossé la tenue noire et or des pilotes Lotus, propulsant Adrian Sutil, donné partant de chez Force India, comme le prétendant numéro un au baquet anciennement occupé par Barrichello. Le profil de l’Allemand a, en effet, de quoi séduire : pilote expérimenté, il est soutenu par la compagnie allemande Medion - propriété du chinois Lenovo – à hauteur de 8 à 10 millions d’euros selon diverses sources.

Cependant, selon le site italien omnicorse.it, Adrian Sutil n’aurait pas les faveurs d’Adam Parr, président de Williams Grand Prix Engeneering, en partie à cause des démêlés du pilote allemand avec la justice, suite à une altercation musclée avec un responsable de Lotus Renault GP dans une boite de nuit de Shanghai, qui pourrait, toujours selon omnicorse.it, valoir à l’Allemand une interdiction de territoire et donc le priver de Grand Prix de Chine.

Toujours selon omnicorse.it, les hommes de Grove seraient dès lors partagés entre Rubens Barrichello et Bruno Senna, ce dernier ayant la préférence d’Adam Parr alors que l’équipe technique préfèrerait l’expérience de l’aîné des deux brésiliens en perspective d’une année 2012 qui s’annonce cruciale après une saison 2011 calamiteuse et alors que l’écurie retrouvera son motoriste historique : Renault. Dans The Sun, Rubens Barrichello encourage d’ailleurs Williams à lui renouveler sa confiance : « Ce serait intelligent de la part de l’équipe de garder ses pilotes pour aller de l’avant. Je ne veux pas leur forcer la main, j’essaie juste de leur montrer que c’est le chemin à suivre. »

D’après Andrew Benson de la BBC, Rubens Barrichello pourrait également profiter du départ de Patrick Head, dont les relations avec le pauliste, mais aussi avec Adam Parr, n’auraient pas été au beau fixe, surtout face aux critiques du brésilien sur la direction de l’écurie.

Cependant, un nouveau critère semble devoir entrer désormais en ligne de compte, puisque Williams accuse désormais la perte de son sponsor titre, AT&T, et pourrait être tentée d’engager le plus offrant. Adrian Sutil pourrait dans ce cas revenir dans la course alors que Rubens Barrichello aurait réussi à réunir 5 millions d’euros de financement provenant de divers investisseurs, le brésilien ayant même, selon Autosprint, consenti à réduire de moitié son salaire. Pour sa part, comme pour HRT et Lotus, le clan Senna promet lui aussi la venue d’investisseurs en cas de titularisation du neveu du grand Ayrton, des investisseurs qui n’ont cependant pas toujours répondu présents par le passé.

Pour Fabio Seixas, journaliste de Folha de Sao Paulo, Williams pourrait encore prendre son temps avant de porter un choix définitif, mais une chose est sûre : Rubens Barrichello est de nouveau dans la course pour le dernier baquet de chez Williams et peut désormais compter sur le soutien purement symbolique de Sebastian Vettel qui déclarait, dans le journal suisse Blick : « J’espère que Barrichello restera chez Williams. C’est un type super. »


Williams, Barrichello et Transferts Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




6 réactions sur cet article Donnez votre avis
fredoriking
fredoriking :
Avec un duo Maldo/Senna le développement de la voiture sera très certainement plus que moyen . Franchement entre ces deux , et facteur monétaire mis à part , Barrichello est en mesure d'apporter plus.
Il y a 100 mois
Massafan
Massafan :
C'est sûr que Barrichello a fait un boulot exceptionnel pour développer la voiture cette saison ! La voiture était de plus en plus mauvaise tout au long de l'année (tout comme Lotus). Quelle honte.
Il y a 100 mois
nigel
nigel :
la clé du choix du deuxième titulaire réside uniquement dans la signature du futur sponsor titre pour cette écurie... moi je n'ai aucun indice, mais la non prolongation du sponsoring AT&T met l'équipe dans une situation délicate financièrement...j'ai par contre des ondes négatives sur le potentiel réel d'un retour dans le top en 2012 pour Williams F1 Team.
Il y a 100 mois
b.fraikin
b.fraikin :
Même si 2012 ne peu pas être pire que 2011, il ne faut, à mon avis, pas s'attendre à des miracles pour 2012. L'équipe va se reconstruire et cette saison devra servir de base pour la suite, 2013 et au delà. Mais il faudra que la FW34 soit capable d'aller jouer avec les Toro Rosso et Sauber et Force India (tout dépendra du niveau de ces équipes à Melbourne)
Il y a 100 mois
Fab007
Fab007 :
La jury des SAV d'Or soutient officiellement la candidature de Bruno Senna. ^^

Plus sérieusement, il est certain qu'un Barrichello serait plus utile, à priori, de par son expérience, à la progression et la reconstruction d'une équipe. Mais en même temps, on ne reconstruit pas sans argent et la décision la plus rationnelle, vu la situation de Williams, serait sans doute de préférer les espèces sonnantes et trébuchantes de Senna - qui, par ailleurs, n'est pas forcément un choix sportif par défaut.

A vrai dire, Sutil semble être un bon compromis, mais bon, il semble ne plus être complètement en course.
Il y a 100 mois
Globben
Globben :
Le nom de Senna est vraiment survendu, et je comprends que Williams ait besoin d'argent, mais là, ne pas profiter de ce que Barrichello peut apporter, même si c'est selon certains peu, serait vraiment accélérer le sabordage de l'équipe.
Il y a 100 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.