> > > > La FIA reconnue par le Comité International Olympique !

La FIA reconnue par le Comité International Olympique !

Dans un communiqué publié sur son site web, la Fédération Internationale de l'Automobile a annoncé avoir été intronisée comme membre du mouvement olympique par le CIO.

© Fan-F1© Fan-F1

« Il y a dans les mœurs, comme dans l’histoire, des conquêtes imprévues ». Cette phrase, écrite par le baron Pierre de Coubertin dans ses Notes sur le football sied à ravir à l'annonce faite hier soir par la Fédération Internationale de l'Automobile. En effet, dans un communiqué de presse disponible sur son site Internet, l'instance annonce que le Comité International Olympique, qui « assure l'organisation régulière des Jeux Olympiques, soutient toutes les organisations membres affiliées au Mouvement olympique et encourage fortement, par des moyens appropriés, la promotion des valeurs olympiques », vient de la reconnaitre comme un membre à part entière du mouvement olympique.

Une reconnaissance pour le moins surprenante, les Jeux Olympiques n'étant traditionnellement pas ouvert aux sports motorisés. Ce ralliement pourrait signifier, à terme, qu'une ou plusieurs épreuve(s) olympique(s) pourrait être disputée au volant de véhicules motorisés ; une véritable révolution dans un monde qui s'est déjà largement ouvert à des disciplines "nouvelles" comme le BMX, le triathlon ou le snowboard.

Reçue le 9 décembre dernier, la lettre envoyée par Jacques Rogge, le président du CIO, donne deux ans à la FIA pour mettre en place une Commission des athlètes - un organe consultatif se réunissant une ou deux fois par an et qui assure la liaison entre les athlètes en activité et le Comité International Olympique -, après quoi la reconnaissance de la Fédération sera « définitivement entérinée ».

« La FIA s’engage à respecter la Charte Olympique, soit notamment : établir et mettre en vigueur, conformément à l’esprit olympique, les règles relatives à la pratique de ses sports et de veiller à leur application ; à assurer le développement de ses sports dans le monde entier et à contribuer à la réalisation des buts fixés dans la Charte Olympique, notamment par la diffusion de l’Olympisme et de l’éducation Olympique » indique la Fédération Internationale de l'Automobile dans son communiqué.

Pour finir, Jean Todt s'estime « très heureux que la FIA soit aujourd'hui un membre à part entière de la famille Olympique, confirmant tous les efforts entrepris dans l'univers du sport et notamment les valeurs de Respect, d'Excellence et de Solidarité que nous partageons activement avec le mouvement olympique ». Alors, Yvan Muller, Sebastien Loeb ou Sebastian Vettel bientôt aux côtés de Yelena Isinbayeva, Usain Bolt ou Michael Phelps ? L'avenir nous le dira.

Cette information n'est toutefois pas sans faire écho à une proposition faite par Bernie Ecclestone, à l'aube de la saison 2009, lorsque le président de la Formula One Management souhaitant à l'époque l'instauration d'un système de médailles (or, argent et bronze), en vue de récompenser le pilote ayant remporté le plus de victoires donc de médailles d'or. En cas d'égalité, les pilotes auraient été départagés par le nombre de médailles d'argent, puis de bronze. Cette idée n'avait bien sur pas abouti.


FIA




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.