Grand Prix de Singapour : Hamilton fait coup double après l'abandon de Rosberg !
> > > > Les goûts et les couleurs...

Les goûts et les couleurs...

C'est un fait, les F1 2012 ne sont pas des reines de beauté. La chronique Pitstop de cette semaine revient sur quelques monoplaces qui elles non plus n'étaient pas particulièrement belles.

© DR/ La March 711 et son aileron © DR/ La March 711 et son aileron "plateau"

Même si toutes les voitures n’ont pas encore été présentées on peut déjà dire que les F1 version 2012 ne sont pas particulièrement agréables à l’œil. En cause, le nez des monoplaces surnommé le nez dit de l’ornithorynque par les observateurs du paddock. A ce petit jeu, c’est actuellement Ferrari qui obtient le titre de voiture 2012 la moins sexy avec un nez en escalier qui fait penser à une voiture construite en Lego. Mais du moment que c’est efficace…

L’histoire de la Formule 1 regorge de voiture à l’allure originale que ce soit dans la forme ou le fond. On se souvient ainsi, par exemple, de la première BAR qui arborait une double livrée qui ne donnait pas franchement une image de sérieux. D'ailleurs les résultats en piste ne relevaient pas le niveau, l'équipe ne marquant pas le moindre point ce qui la plaçait derrière Arrows et Minardi au classement mondial.

Pour en revenir à l’avant des voitures 2012, ce n’est pas la première fois que des monoplaces de Formule 1 sont dotées d’une partie avant peu avantageuse. Les ailerons ont souvent été l’objet d’expériences, comme sur la March 711 de 1971 qui était équipée d’un aileron avant ressemblant à un plateau. Quelques années plus tard, l’aileron avant de la 811 donnera la même impression en s’inspirant un peu de ce qui se faisait chez Ferrari en 79 et 80 avec les 312T.

C’est en 1968 qu’est apparu le premier aileron avant sur une monoplace de Formule 1 avec la Brabham BT26 affublée de deux ailerons, avant et arrière, haut perchés. Ce qui n’est pas sans faire penser aux Jordan et Arrows de 2001 qui s’étaient vues greffer un aileron sur le haut de leur museau lors des essais du Grand Prix de Monaco. Cette solution aura vite été interdite par la FIA. Original et aussi peu esthétique. En 2004, l’écurie Williams fera sensation avec sa FW26 et son désormais célèbre nez de morse aussi peu esthétique qu’inefficace puisque l’écurie reviendra à un museau plus traditionnel à partir de la Hongrie. Ailerons toujours, avec Tyrrell qui en 97 avait placé ce type d’appendice sur l’avant des pontons de sa 025. L’équipe récidivera avec sa 026 l’année suivante. La Scuderia Ferrari imitera la petite équipe en 1998 sur sa F300, mais abandonnera rapidement cette solution. Autre appendice peut élégant, les oreilles de lapin de la Honda de 2008 inspirée des ailettes de la McLaren.

Si la recherche d’appuis est une constante en Formule 1, la question du refroidissement est aussi une donnée importante lors de la conception d’une nouvelle monoplace. Ainsi les prises d’air situées au dessus de la tête des pilotes ont également eues différentes formes, plus ou moins heureuses. Pour sa première saison en F1, l’équipe Ligier n’est pas passée inaperçue avec sa JS5 qui avait une prise d’air avec un air de famille avec le bonnet des schtroumpfs de Peyo. Non seulement ça n’était pas particulièrement beau mais ça ne s’est pas montré très efficace malgré une deuxième place acquise par Jacques Laffite en Autriche et une pole à Monza. En 1975, la prise d’air de la Ferrari 312T ne passait pas non plus inaperçue mais le succès fut au rendez-vous puisque Lauda s’imposa dans le championnat des pilotes tandis que la Scuderia coiffait la couronne dans celui des constructeurs.

Autre voiture au look étrange, la Eifelland March E21 basée sur la March 721 de 1972. Cette monoplace possède un rétroviseur placé en hauteur devant le pilote et une prise d’air située à l’avant de la voiture. Cette F1 n’est pas laide mais malheureusement les résultats ne seront pas probants et l’équipe allemande quittera la catégorie après huit Grands Prix seulement.

Il y aurait encore bien d’autres voitures à cité dans le cadre de cette chronique. Ainsi, la McLaren de 2011 avec ses pontons en forme de L n'a pas fait l'unanimité, tout comme la Ferrari de 96 ou la McLaren de 1995. Vous l’aurez constaté, la F1 possède son lot de monoplaces pour le moins étonnantes et il est probable que certaines voitures citée ci-dessus auront leurs fans parmi les lecteurs. Après tout, tous les goûts sont dans la nature. Mais finalement, la plus belle voiture n’est-elle pas celle qui gagne ? De plus tout comme en 2009 en découvrant les F1 dépourvues de toutes leurs appendices aérodynamiques certains se sont écrié "Mais elles sont moches", aujourd'hui c'est les monoplaces d'avant 2009 qui nous semblent moins belles. Comme quoi, on s'habitue à tout...


La chronique Pitstop, Histoire Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Axel B.
Axel B. :
Très bonn chronique, très compléte, qui nous rapelle de nombreux souvenirs.

Mais déjà je trouvais les modéle 2011 très moche avec leurs ailerons avants très large et ceux arrière très étroit...

Mais comme tu le dis si bien, tous les gouts sont dans la nature...
Il y a 31 mois
Gusgus
Gusgus :
Globalement d'accord avec la chronique. J'ajouterais la Renault R29 avec sa boîte de chaussures sous le nez.

Pour moi le summum des plus belles voitures se situe entre 1991 et 1994 et entre 2000 et 2002. Mais bon, il a fallu faire des sacrifices pour la bonne cause, la sécurité des pilotes.

Pour le passage entre 2008 et 2009, ce qu'on a gagné, je trouve, en esthétisme et en pureté avec le retour des slicks et la fin des appendices aéro, on l'a perdu en proportionnalité avec les ailerons. J'avais vu une image éditée de la Toyota TF108 avec les ailerons type Monza, les pneus slicks et sans les appendices aero, et j'avais trouvé ça superbe. Cela dit, j'apprécie pas mal de voitures post-2009 : la Brawn, la RB6, la R30, la FW33 et la MP4-27.

Pour terminer, en 2014, on pourra retrouver de meilleures proportions car l'aileron avant va être réduit de 15cm au total.
Il y a 31 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus d'un an. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.


+Le SAV de la F1


Copyright © 2007 - 2014 MotorsInside.com Mentions légales Contactez-nous À propos
Haut du site Faire un don

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.