> > > > La Sauber C31 est fiable d'après Kobayashi

La Sauber C31 est fiable d'après Kobayashi

Même si quelques soucis mécaniques ont quelque peu perturbé le programme d'essais de Sauber F1 Team à Jerez, Kamui Kobayashi s'est dit satisfait de cette semaine. Il pense que l'écurie suisse est sur la bonne voie, notamment du point de vue de la fiabilité en piste.

© Sauber - Kamui Kobayashi est confiant quant à la fiabilité de sa monture© Sauber - Kamui Kobayashi est confiant quant à la fiabilité de sa monture

Bien qu'ils aient bouclés respectivement 182 et 116 tours sur le circuit espagnol, les pilotes Sauber ont connu quelques difficultés avec la C31 la semaine dernière. En effet, lors du premier jour, un problème dans le système d'alimentation a privé l'équipe de temps sur le circuit. Mercredi, les mécaniciens ont dû changer le filtre à huile sur la boîte de vitesse, ce qui a empêché Sergio Pérez de rouler. Enfin, un problème hydraulique a réduit la séance d'essais de Kobayashi.

Néanmoins, le japonais estime que cela est dû à la préparation de la nouvelle voiture, et que les problèmes ne doivent pas inquiéter : « Cette semaine à Jerez, nous avons utilisé la monoplace pendant 4 jours et des problèmes peuvent parfois survenir. La voiture est nouvelle et le but de ces tests est justement de prévenir les soucis afin de pouvoir les éviter par la suite.
Nous avons besoin d'accumuler les kilomètres. Certes nous avons eu quelques problèmes mais nous avons amélioré la situation ! »
, a-t-il déclaré, plutôt optimiste.

Kobayashi se veut d'ailleurs assez rassurant pour la suite de la saison. Il a notamment tenu à comparer les performances de la C31 par rapport à la C29 de 2010, à la même période : « Lors des tests d'hiver en 2010, nous n'avons quasiment pas eu de problèmes. Mais c'est pendant les courses que les soucis sont arrivés ! Cette année, la situation est inverse : nous avons eu quelques problèmes en essais mais nous les avons compris et corrigés afin que cela ne se reproduise pas. »

Même si selon lui, il reste un travail important à effectuer pour parfaire la voiture, son potentiel semble bon et prometteur : « Nous sommes actuellement en train de vérifier les réglages aérodynamiques et l'efficacité de quelques changements, ce qui peut nous aider dans le développement de la C31. Nous pouvons certainement améliorer beaucoup de choses. Il s'agit là de la première étape de développement, mais pour ma part, je suis satisfait de la voiture », a conclu Kobayashi, qui espère réitérer ses exploits de course en 2012.


Kobayashi, Alfa Romeo Racing et Essais Prives Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.