> > > > Lotus annule sa semaine d'essais à Barcelone

Lotus annule sa semaine d'essais à Barcelone

Après avoir détecté un « loup » sur le nouveau châssis mis à disposition de ses pilotes, à Barcelone, Lotus a décidé d’annuler sa semaine d’essais, alors que le châssis utilisé à Jerez va devoir, lui aussi, être modifié pour corriger le problème, rapidement diagnostiqué par les hommes d’Enstone.

© LAT - Romain Grosjean et Kimi Raïkkonen ne rouleront pas cette semaine© LAT - Romain Grosjean et Kimi Raïkkonen ne rouleront pas cette semaine

Après avoir impressionné à Jerez, il y a maintenant quinze jours, l’écurie Lotus connaît un brutal coup d’arrêt à Barcelone où elle a décidé de mettre un terme à sa semaine d’essais, dès le premier jour.

En effet, après avoir rapidement détecté un "loup" sur le châssis E20-02 apprêté, mardi, pour Romain Grosjean, la direction de l’écurie avait décidé de rapatrier à Enstone, en urgence, le châssis incriminé, mettant un terme prématuré à sa journée, dans l’espoir de retrouvé la piste, aujourd’hui, avec le châssis E20-01, utilisé à Jerez et qui devait être acheminé dans la journée. Cependant, après les premiers résultats des investigations entreprises à Enstone, l’écurie britannique a décidé d’annuler purement et simplement sa semaine d’essais à Barcelone et de plier bagages : « Avant d’envoyer le châssis E20-01 à Barcelone en remplacement du châssis E20-02, nous avons effectué une série de simulations à l’usine, basées sur les données collectées pendant le peu de temps que nous avons pu rouler aujourd’hui. Nous avons pu identifier ce qui nécessitait plus de travail [et] il sera plus productif pour nous d’entreprendre ces modifications sur les deux châssis, à Enstone, plutôt que d’envoyer le châssis E20-01 pour la suite des essais de cette semaine. Nous allons prendre toutes les mesures nécessaires et nous serons en mesure d’avoir résolu le problème avant la semaine prochaine. »

Si Lotus n’a pas souhaité en dire davantage sur le problème rencontré sur la monture 2012, Gary Anderson, consultant technique pour la rédaction d’Autosport estime que le tracé de Barcelone, différent de celui de Jerez, aurait pu révéler les faiblesses de la E20 de Kimi Raïkkonen et Romain Grosjean : « La charge aérodynamique imposée à la voiture est plus importante à Barcelone qu’à Jerez, donc ça pourrait expliquer pourquoi le problème ne s’était pas manifesté jusqu’à maintenant. […] Le fait que Lotus ait décidé de renoncer à tous les tests de la semaine, plutôt que de retourner à l’usine pour résoudre le problème et ensuite revenir en fin de semaine, suggère qu’il s’agit d’un sérieux problème. »

Pour Gary Anderson, il pourrait s’agir d’un défaut dans la fixation du moteur et soutient, dans ce cas, la décision de Lotus de renoncer à rouler cette semaine : « La spécification moteur et la position des fixations n’ont pas changé puisqu’ils ont toujours le même moteur, alors je doute qu’il s’agisse d’une erreur de conception : il n’y a aucun intérêt à révolutionner les choses, donc il est probable que ça n’ait pas changé. […] Ce souci ne pose pas de gros problèmes de sécurité, mais si la voiture se comporte bizarrement, comme le rapporte Romain Grosjean, alors ça ne va faire qu’empirer. »

Pour sa part, Eric Boullier, Team Principal de Lotus estime avoir fait le meilleur choix en annulant les essais de cette semaine : « Prendre la décision de ne pas rouler cette semaine a été difficile mais nous avons le sentiment d’avoir fait le bon choix. L’aspect positif c’est que nous avons rapidement diagnostiqué le problème sur le châssis et notre bureau de conception a déjà trouvé la solution. Nous serons présents, à Barcelone, la semaine prochaine. Nous tirons notre confiance du fait que la Lotus E20 a rapidement été en jambes à Jerez et s’y est montrée fiable. Nous avons beaucoup de travail qui nous attend pour la semaine prochaine, mais tout le monde, à Enstone, est prêt à répondre au challenge. »


, Barcelona Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




5 réactions sur cet article Donnez votre avis
ren or
ren or :
1/ c'est quoi un loup ?
2/ En même temps, le temps de faire l'aller lundi à l'usine, d'étudier et réparer le problème et de faire le retour mercredi, on aurait utilisé des ressources pour rien pendant trois jours et on aurait eu des coups supplémentaires, pour une seule journée d'essais...
Il y a 84 mois
Dino
Dino :
Un "loup" c'est une expression pour qu'il y a quelque chose qui cloche. Quand il y a un loup dans la bergerie, ça n'est pas très bon signe !
Il y a 84 mois
Bilo
Bilo :
Ont-ils le droit de "rattraper" leurs jours d'essais en roulant d'autres jours tous seuls ?
Je demande ça car il me semble qu'en 2009, McLaren et Williams avaient eu droit à une séance de rattrapage. Et en plus Mercedes a pu rouler lundi toute seule pour rattraper le dernier jour de Jerez où ils n'avaient pas roulé.
Il y a 84 mois
fredoriking
fredoriking :
Ca serait pas impossible notamment que , comme tu le dis, Mercedes a roulé avant la présentation et le début de cette semaine d'essai.
Il y a 84 mois
fred
fred :
Clairement une satisfaction le retrait de l'équipe de cette session d'essais de 4 jours. Cela démontre bien des choses dans la nullités.
Il y a 84 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.