> > > > La Williams doit s'améliorer dans les virages lents

La Williams doit s'améliorer dans les virages lents

Bruno Senna était au volant de la Williams FW34 hier. Le Brésilien à bouclé 97 tours et est donc satisfait de la fiabilité de sa machine mais estime par contre que l'équipe doit s'améliorer dans le passage des virages lents.

© LAT/ La FW34 n'aime pas les courbes lentes© LAT/ La FW34 n'aime pas les courbes lentes

Bruno Senna a connu une journée productive hier sur le circuit de Barcelone. Le pilote brésilien a accompli 97 boucles du tracé catalan, ce qui lui permet de mieux comprendre sa nouvelle monoplace.

« Je pense que nous avons beaucoup appris. Aujourd’hui je ne pense pas que nous nous soyons améliorés autant que nous devrions. Il y a encore moyen de faire mieux, » a expliqué Senna aux journalistes dans le paddock de Barcelone.

Le talon d’Achille de la FW34 ? Le passage dans les virages lents. « Notre voiture semble bien dans les virages à moyennes et hautes vitesses mais dans les courbes lentes nous avons encore du travail. Nous allons devoir attendre pour voir si les changements que nous avons apportés seront suffisants pour régler le problème. Je n’ai pas eu assez de temps pour essayer suffisamment de choses, » analyse le Brésilien.

Malgré tout, avec presque 100 tours au compteur il y a de quoi être satisfait de la fiabilité affichée par la dernière née de l’usine de Grove.

« Nous avons fait beaucoup de tours aujourd’hui, la fiabilité semble être bonne. Les pneus se comportent différemment ici par rapport à Jérez donc nous devons comprendre ce que nous faisons mais dans l’ensemble nous avons beaucoup appris à propos de la voiture. »

Apprendre, sera aussi le rôle d’Alexander Wurz, qui a rejoint Williams pour partager son expérience de pilote avec Senna et Maldonado qui composent un des duos les moins expérimentés du plateau.
« Alex sera un vrai plus pour l’équipe. Je pense qu’avoir quelqu’un de l’extérieur avec de l’expérience sera bénéfique pour moi et Pastor et j’essaierai d’en profiter autant que possible. »

De notre correspondant à Barcelone.


Williams, Senna et Essais Prives Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.