> > > > Essais Barcelone 1 - Le bilan des quatre journées

Essais Barcelone 1 - Le bilan des quatre journées

La deuxième séance d'essais hivernaux de la saison 2012 de Formule 1 s'est achevée hier. Elle s'est déroulée durant quatre journées sur le circuit de Catalunya à Barcelone et c'est désormais le moment d'en faire le bilan.

© Pirelli - L'écurie McLaren a été la plus assidue en piste lors des essais de Barcelone 1© Pirelli - L'écurie McLaren a été la plus assidue en piste lors des essais de Barcelone 1

Après Jerez, les écuries de F1 se sont rendues à Barcelone pour quatre jours d'essais. HRT n'était pas présente mais Marussia l'était contrairement à Jerez. Côté nouveauté, l'écurie Mercedes AMG étrennait sa monoplace 2012, la F1 W03.

A noter également que l'écurie Lotus F1 n'a quasiment pas roulé à Barcelone, elle a découvert un problème sur le châssis numéro 2 de la E20 qui était utilisé. Romain Grosjean et Lotus ont donc dû mettre un terme à leurs essais après seulement sept tours couverts lors de la première journée, mardi.

Côté performance et classement, on retrouve plutôt des équipes de milieu de plateau en haut de la feuille des temps : Sauber, Williams et Force India. Kobayashi et l'écurie suisse ont indiqué avoir travaillé sur la performance à Barcelone, ce qui explique en partie cette bonne forme affichée.

Derrière ces trois écuries, on retrouve les équipes qui devraient, a priori, jouer les premiers rôles en 2012 comme cela était le cas en 2011 : Red Bull, Ferrari, McLaren et Mercedes AMG.

Le classement des meilleurs tours par pilote pour les essais de Barcelone 1

PiloteEquipeTempsEcartPneumatiques
1
KobayashiSauber1:22.312Tendres
Jour 4 (12h16)
2
MaldonadoWilliams1:22.391+0.079Super-Tendres
Jour 3 (12h34)
3
HulkenbergForce India1:22.608+0.296Super-Tendres
Jour 2 (12h25)
4
PerezSauber1:22.648+0.336Super-Tendres
Jour 2 (12h38)
5
VettelRed Bull1:22.891+0.579Tendres
Jour 2 (12h56)
6
di RestaForce India1:23.119+0.807Super-Tendres
Jour 4 (14h49)
7
AlonsoFerrari1:23.180+0.868Super-Tendres
Jour 2 (16h44)
8
ButtonMcLaren1:23.200+0.888Durs
Jour 4 (11h01)
9
SchumacherMercedes AMG1:23.384+1.072Tendres
Jour 3 (12h30)
10
MassaFerrari1:23.563+1.251Tendres
Jour 4 (11h57)
11
HamiltonMcLaren1:23.590+1.278Tendres
Jour 1 (12h37)
12
RicciardoToro Rosso1:23.618+1.306Tendres
Jour 1 (12h46)
13
WebberRed Bull1:23.774+1.462Tendres
Jour 4 (12h36)
14
VergneToro Rosso1:23.792+1.480Super-Tendres
Jour 4 (12h26)
15
RosbergMercedes AMG1:23.843+1.531Tendres
Jour 4 (14h47)
16
SennaWilliams1:25.711+3.399
Jour 1 (16h09)
17
BottasWilliams1:25.738+3.426
Jour 2 (16h26)
18
KovalainenCaterham F11:26.035+3.723
Jour 1 (16h52)
19
GlockMarussia (2011)1:26.173+3.861Super-Tendres
Jour 3 (12h51)
20
PetrovCaterham F11:26.448+4.136Super-Tendres
Jour 3 (16h49)
21
GrosjeanLotus F1 Team1:26.809+4.497
Jour 1 (10h23)
22
PicMarussia (2011)1:27.343+5.031
Jour 2 (16h51)

Côté tours couverts, on se rend compte qu'il y a de gros écarts parfois entre deux coéquipiers - c'est notamment le cas entre Bruno Senna et Pastor Maldonado. Le brésilien n'a roulé qu'une journée et il n'a couvert que 97 tours contre 240 pour le vénézuelien qui a roulé deux jours.

Le pilote le plus assidu en piste a été Kamui Kobayashi au volant de la Sauber C31. Le pilote japonais a parcouru 244 tours - soit près de 4 fois le nombre de tours effectués lors du Grand Prix d'Espagne 2011 (66). Les deux pilotes McLaren, Hamilton et Button, figurent en bonne place dans ce classement également, ils ont pu réaliser de nombreuses simulations de course, ce qui explique le grand nombre de tours couverts.

En 5ème place de ce classement des pilotes les plus assidus en piste, on retrouve Charles Pic qui faisait ses grands débuts en tant que pilote officiel de l'écurie Marussia. Le français n'a pu roulé que pendant deux jours au lieu de trois - il n'a pas roulé hier à cause d'un problème de suspension, mais cela ne l'a pas empêché de couvrir la bagatelle de 229 tours. Il a ainsi pu engranger de l'expérience et se préparer à toutes les procédures qu'il devra suivre lors de la saison 2012.

«La monoplace a très bien fonctionné tout la journée (de mardi) donc nous avons pu réaliser le programme prévu. Nous avons également faits beaucoup d'arrêts aux stands et nous nous sommes entraînés pour toutes les procédures, ce qui a été d'une grande aide pour moi, et nous avons également fait une simulation de course. J'ai appris énormément,» avait confié Pic mardi à l'issue de sa première journée d'essais.

Classement du nombre de tours parcourus par pilote lors des essais de Barcelone 1

PiloteEquipeTours couverts
1
KobayashiSauber
244
2
MaldonadoWilliams
240
3
HamiltonMcLaren
234
4
ButtonMcLaren
229
5
PicMarussia (2011)
229
6
RosbergMercedes AMG
221
7
HulkenbergForce India
209
8
MassaFerrari
187
9
Di RestaForce India
184
10
VettelRed Bull
183
11
WebberRed Bull
182
12
SchumacherMercedes AMG
178
13
VergneToro Rosso
170
14
AlonsoFerrari
162
15
PerezSauber
151
16
PetrovCaterham F1
139
17
RicciardoToro Rosso
126
18
BottasWilliams
117
19
GlockMarussia (2011)
108
20
KovalainenCaterham F1
101
21
SennaWilliams
97
22
GrosjeanLotus F1 Team
7

En faisant la somme des tours couverts par équipe, on retrouve McLaren en tête du classement. L'écurie de Woking devance de peu Williams - qui a beaucoup roulé à Barcelone comme à Jerez. Comme à Jerez également, Ferrari et Red Bull se retrouvent au milieu du classement du nombre de tours couverts.

En bas de classement, on retrouve logiquement l'écurie Lotus F1 qui n'a pu couvrir que 7 tours mardi lors de la première journées d'essais avant de s'apercevoir d'un problème sur la E20 pilotée par Grosjean.

Tours couverts par équipe lors des essais de Barcelone 1

EquipeTours couverts
1
McLaren
464
2
Williams
454
3
Mercedes AMG
399
4
Sauber F1
395
5
Force India
393
6
Red Bull
365
7
Ferrari
349
8
Marussia (2011)
337
9
Toro Rosso
296
10
Caterham F1
240
11
Lotus F1 Team
7

Ce qui est également intéressant d'observer, c'est le nombre de tours couverts par les équipes avec leurs monoplaces 2012. On s'aperçoit que Marussia et HRT ferment la marche, ce qui est logique car ces deux équipes n'ont pas encore dévoilé leurs monoplaces 2012 et elles ont donc roulé pour le moment avec les voitures 2011.

En bas de classement, on retrouve également Lotus F1 et Mercedes AMG, ce qui est logique car à Jerez, Mercedes roulait avec sa monoplace 2011 et à Barcelone, Lotus n'a pas pu prendre part aux essais.

On peut également remarquer que Williams est l'équipe qui a le plus roulé avec sa monoplace 2012, l'écurie de Grove devance McLaren, Force India et Sauber. Ces quatre équipes ont connu peu de soucis avec leurs monoplaces jusqu'à présent et cela leur a donc permis de beaucoup rouler.

Ces équipes sont également celles qui ont réalisé plusieurs simulations de course à Barcelone, ce qui explique le grand nombre de tours couverts depuis le début des essais de pré-saison.

Tours couverts par équipe avec les monoplaces 2012 depuis le début des essais privés

EquipeTours couverts
1
Williams
826
2
McLaren
779
3
Force India
701
4
Sauber
693
5
Red Bull
661
6
Ferrari
619
7
Toro Rosso
612
8
Caterham F1
598
9
Lotus F1 Team
409
10
Mercedes AMG
399
11
HRT
0
12
Marussia
0

La prochaine séance d'essais de pré-saison se déroulera également à Barcelone. Elle aura lieu du 1er au 4 Mars et ce devrait être l'occasion de voir la HRT F112 et la Marussia MR01 faire les débuts en piste. A noter également que Red Bull et Ferrari ont décidé de changer leurs dates d'essais, ces deux équipes rouleront également quatre journées sur le Circuit de Catalunya, mais du 2 au 5 Mars.

A lire également : Le bilan des essais de Jerez 2012.


Essais Prives, Barcelona et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




13 réactions sur cet article Donnez votre avis
arkansis
arkansis :
Je suis vraiment content pour Williams qui engrange beaucoup de tours, cela démontre une bonne fiabilité et une volonté de comprendre la monoplace et le moteur Renault. C'est une très bonne chose.
Il y a 97 mois
Flamaros
Flamaros :
Pour le classement avec les chrono il pourrait être pas mal d'avoir le type de pneu pour se faire une meilleure idée.
Il y a 97 mois
Dino
Dino :
Figurez-vous que nous nous sommes faits la même réfléxion et avons mis à jour l'article il y a quelques minutes.
Il y a 97 mois
jean
jean :
Merci c'est bien utile! Ce sont les pneus tendres ou super tendres qui sont meilleurs pour les qualifications? Car là comme je disais dans un commentaire précédent, l'écart est de 2 dixièmes entre la Williams et la Sauber sauf que ce ne sont pas les mêmes types de pneus. Donc la Sauber pourrait être plus rapide avec les super tendres ??
Il y a 97 mois
Dino
Dino :
Les pneus les plus rapides sont les super tendres, mais sincèrement, il est prématuré de tirer des conclusions sur les différences parce que les temps ne veulent strictement rien dire si on ne connait pas le programme exacte des équipes. Kobayashi a signé son meilleur temps au début d'un relais de cinq tours, Maldonado dans le dernier tour d'un relais de 3 tours. D'extérieur, on peut très bien supposer que les deux pilotes étaient sur un programme de qualif, mais ce n'est pas parce qu'on fait ce type de relais qu'on vise une performance absolue, on veut peut-être aussi connaître la performance absolue d'une voiture dans telle configuration, ou avec telle charge de carburant.
Il y a 97 mois
Fab007
Fab007 :
A priori les pneus tendres sont les plus rapides car les plus rapides à monter dans les températures idéales à la production d'un tour de qualité. En contrepartie ils se dégradent le plus vite et il faut donc être performant dans son premier tour chronométré sous peine ne rapidement perdre du temps.

La Sauber pourrait être plus rapide en super tendres, mais ne connaissant ni les réglages, ni la quantité d'essence, difficile de pouvoir situer la performance de Kobayashi.
Il y a 97 mois
lemajorfatal
lemajorfatal :
Bonjour,
Quelqu'un peut-il m'expliquer ce que fait un pilote comme Pic en Formule 1(à part bien sur apporter de la tune à son écurie pour payer son baquet) ?
Il y a 97 mois
Dino
Dino :
Il a quand même gagné quelques courses en GP2, autant que certains pilotes en F1 qui ne posent pas autant de questions sur leur légitimité. Charles Pic a de bonnes qualité de mise au point, il est suffisamment rapide pour avoir signé des poles et des victoires en GP2. Attendons donc de le voir en F1 avant de se demander ce qu'il y fait.
Il y a 97 mois
arkansis
arkansis :
@ lemajorfatal: On va tout de même pas se plaindre d'avoir enfin des pilotes français en F1 ?

Et puis selon moi, tous les pilotes qui ont démontré quelque chose en GP2 méritent d'avoir une chance en F1.
Il y a 97 mois
lemajorfatal
lemajorfatal :
Bonjour Dino et arkansis,
Derniers essais... 22ème sur 22.
Bon ! Il a une caisse plutôt nulle, mais la question est de savoir si, sans l'argent de papa, il serait dans un baquet de F1 ?
Mais vous avez raison, attendons, surtout avec un mentor comme Panis.
Pour moi, il y a les pilotes que les écuries sollicitent et les pilotes qui sollicitent les écuries.
Il y a 97 mois
Bilo
Bilo :
Certes, l'argent de Lagardère l'a aidé à entrer en F1. Mais du coup, si on se demande si sans cet argent il serait dans un baquet, il faut aussi se demander si d'Ambrosio, sans le soutien de Gravity, si Perez sans celui de Telmax, si Maldonado sans son pétrole Venezuelien, si Senna, Kartikeyan, Petrov sans leur argent, serait ou aurait été dans un baquet ces dernières saisons, et à ce moment-là, ça chamboule tout le système, puisque ces pilotes sont ou seront concernés par des transferts, et la face de la F1 eût été changée.

Quand un pilote a fait ses preuves dans des formules de promotion, on peut lui laisser une chance. Pic a terminé 4e à 2 pts du vice-champion (qui en était à sa 6e saison en GP2) pour sa 2e année dans la discipline, c'est quand même pas mauvais ! Et comme le dit Dino, il est plutôt affuté "techniquement", une chose que ses ingénieurs en GP2 ont reconnu. Laissons lui au moins un an de course, et s'il ne convainct vraiment pas, on pourra alors parler de son argent.

C'est comme Maldonado et Perez. Oui ils sont arrivés ici en partie grâce à l'argent. Mais leur performance en GP2 ont montré qu'ils méritaient largement qu'on leur laisse une chance. Et en 2011, on peut dire qu'ils l'ont bien saisie (même brillament pour Perez). Attendons le moment (s'il y en a un) où ils décevront, et là on pourra lancer les avertissements.

Il y a 97 mois
vulkan
vulkan :
Certains pilotes ne peuvent " entrer " dans le grand cirque de la Formule 1 qu'avec de l'argent de sponsors . Les Teams concernés ont besoin de cet argent pour atteindre un niveau crédible de compétitivité . Si ce n'était le cas, il n'y aurait que quatre ou cinq équipes alignées en F1 .
Il y a 97 mois
Gusgus
Gusgus :
Excellent résumé de vulkan. J'ajouterais que l'argent n'empêche pas le talent.

Quant à à tirer une conclusion de la dernière place de Pic, répétons-le une énième fois : il n'y a quasiment rien à tirer des temps des essais privés du fait des différents programmes, des différentes quantités d'essance, des différents pneus, des différentes conditions de piste, ...

Et pour corroborer cela, un petit calcul que j'ai effectué en ressortant mes cours de physique. Rien qu'en prenant en compte les températures ambiantes, en passant de 10°C à 15°C, les forces aéro (appui et trainée) diminuent de presque 2%. Sachant que l'humidité et que la pression atmosphérique ont aussi une incidence, les variations entre deux tours réalisés dans une même semaine peuvent être plus importantes.
Il y a 97 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.