> > > > Officiel : Barrichello disputera intégralement la saison 2012 d'IndyCar

Officiel : Barrichello disputera intégralement la saison 2012 d'IndyCar

Fort du soutien de son sponsor, BMC, et de la force de conviction de ses enfants, Rubens Barrichello participera, en intégralité, à la saison 2012 d’IndyCar.

© LAT / KV Racing Technology© LAT / KV Racing Technology

Après plusieurs semaines de négociations – surtout familiales – Rubens Barrichello a enfin officialisé sa reconversion en IndyCar Series, après avoir vu toutes les portes menant à une vingtième saison en Formule Un, se fermer devant lui : « Je suis ravi, c’est quelque chose de tout à fait nouveau pour moi » s’exprime le pilote brésilien. « Je dois remercier toutes les personnes impliquées, notamment Tony [Kanaan] parce qu’il est impliqué depuis longtemps. Je vais commencer comme un débutant mais je pense que je vais m’améliorer au fur et à mesure que la saison avancera. Mon objectif principal est d’apporter un plus à l’équipe. Ils se sont très bien comportés [par le passé] et Tony leur a permis de passer à un autre niveau l’an dernier, alors j’espère qu’avec ma contribution, nous pourrons bâtir sur cela et faire franchir un nouveau cap à l’écurie. Je suis extrêmement heureux et j’ai un immense sourire sur le visage. »

L’engagement de Rubens Barrichello en IndyCar n’était cependant plus qu’un secret de Polichinelle, tant le pilote brésilien et KV Racing semblaient enthousiastes, mais l’incertitude pesait sur sa participation aux quelques courses sur ovales prévues au calendrier et qui suscitaient les objections de l’épouse du pilote brésilien : « Elle sait que je suis heureux, elle peut le voir dans mes yeux, alors elle est heureuse pour moi » confie Rubens Barrichello lors d’une téléconférence, organisée avec des journalistes brésilien, et après avoir raté son anniversaire de mariage pour pouvoir participer aux essais de Sonoma, la semaine passée. « Ce qu’il s’est passé, c’est qu’un jour, nous regardions une course sur ovale, et il y a eu un accident. Elle m’a regardé et m’a dit : « Tu ne vas jamais faire ça, n’est-ce pas ? » Je lui ai répondu que je ne le prévoyais pas parce que j’espérais rester en Formule Un pendant 25 ans. »

Mais le Brésilien ne sera pas en F1 en 2012 et a encore, de l’avis général, de quoi offrir au sport automobile. Pour convaincre son épouse, il a donc dû faire appel à ruse : « Mes enfants voulaient voir papa faire des courses sur ovales, alors nous nous sommes amusés. C’était un coup monté. J’ai briefé les garçons et ils sont allés voir leur mère. Ils lui ont demandé s’il était vrai qu’elle ne voulait pas me voir faire des courses sur ovales et elle leur a répondu qu’elle préférait me voir courir sur des circuits normaux. Alors, en cœur, on lui a dit : « Heureusement, maman ne nous dit pas quoi faire ! » C’était drôle ! » Reconnaissante, l’écurie KV Racing a tenu à rendre hommage, sur son compte twitter, à la force de conviction des petits de Rubinho : « Merci aux enfants de Rubens Barrichello qui ont convaincu son épouse de le laisser disputer toute la saison. »

L’ancien pilote Williams, qui marche ainsi, un peu plus, dans les traces de Nigel Mansell, avoue sa fascination pour les circuits ovales qui ont pourtant montré, à l’occasion de la course finale du championnat 2011, disputée à Las Vegas, qu’ils pouvaient être dangereux : « Chaque fois que nous parlions d’Indy, au fond de ma tête j’ai toujours voulu savoir quelle expérience c’était, savoir ce qui pouvait passer par la tête d’un pilote à une telle vitesse » explique le Pauliste avant de confier qu’il fait un saut dans l’inconnu en s’engageant sur un programme complet en IndyCar. « Malgré toute mon expérience, je n’ai pas la moindre idée de comment on règle une voiture sur un ovale. » Avant sa première course sur ovale, programmée sur le célèbre anneau des 500 Miles d’Indianapolis, le Brésilien pourra découvrir les sensations et la difficulté qu’offrent les ovales lors d’une séance d’essais disputée sur le circuit du Texas Motor Speedway.

Après une séance d’essais sur le circuit de Sebring, fin janvier, le Pauliste avait repris, la semaine dernière, le volant de la DW12, à moteur Chevrolet, de KV Racing Technology, sur le circuit d’Infineon Raceway, à Sonoma, pour de nouveaux tests qui l’ont vu pointer, le dernier jour, à 9 dixièmes de secondes du meilleur temps réalisé par le pilote Penske, et prétendant au titre, Will Power. Mais le Brésilien avait déjà fait forte impression auprès de ses nouveaux patrons et ce dès ses premiers tours de roues au volant d’une IndyCar : « J’étais à Sebring lorsque Rubens est monté pour la première fois dans une IndyCar. Son sourire lorsqu’il en est descendu a été un grand moment et ça a duré trois jours. Rubens a terminé en haut de la feuille des temps des essais, faisant état de la vitesse dont il est capable et de son expérience dans la mise au point d’une voiture. Associé à son ‘’frère’’, Tony Kanaan, ça annonce une saison excitante et pleine de succès pour les pilotes, l’écurie et les fans » confie dans un communiqué officiel, Kevin Kalkhoven, copropriétaire de l’écurie KV Racing Technology.

Pour sa part, Jimmy Vasser – le ‘’V’’ de KV Racing -, avoue son excitation de voir Rubens Barrichello et Tony Kanaan défendre les couleurs de son écurie : « Rubens s’annonce comme un sérieux renfort et, l’an dernier, Tony a une nouvelle fois montré ses compétences de leader et son habilité à disputer la victoire et le titre. L’arrivée de Rubens et le retour de Tony, aux côtés d’E.J. Viso, donnent à KV Racing Technology un line-up très solide et, j’en suis sûr, un line-up qui pourra se battre pour des podiums et des victoires. »

Egalement officialisé par l’écurie KV Racing Technology, Tony Kanaan s’enthousiasme à l’idée de travailler avec son ‘’frère’’ : « Nous avions toujours rêvé de courir ensemble mais n’imaginions pas que ça arriverait vraiment, et certainement pas dans un futur aussi proche ou en IndyCar. »

Mais Tony Kanaan n’est pas le seul à manifester son enthousiasme face à l’arrivée de Rubens Barrichello en IndyCar. Randy Bernard, directeur de l’IndyCar Series, déclare ainsi : « C’est une journée excitante pour l’IndyCar Series et quelque chose de positif avant de commencer 2012. Nous avons tout le temps dit que l’un des facteurs les plus importants pour faire le succès de la discipline était d’avoir les meilleurs pilotes au monde, et personne qui connait les sports mécaniques ne vous dira pas que Rubens Barrichello n’en fait pas partie. Je pense que c’est intéressant d’écouter la réaction des autres pilotes. C’était : « C’est super pour nous parce qu’il va nous permettre de montrer à quel point nos pilotes sont bons ». […] Il y a des millions de fans qui vont vouloir voir comment il s’en sort. »

Quadruple champion de la discipline et cousin de Paul di Resta, Dario Franchitti accueille, lui aussi, le Brésilien les bras grands ouverts : « Ca ne peut être que positif. Il élève encore un peu plus le niveau de compétition. A côté des gars dont nous savons déjà qu’ils sont durs à battre, ça ajoute le nom d’un pilote réputé contre lequel lutter. »


Barrichello, Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




6 réactions sur cet article Donnez votre avis
fredoriking
fredoriking :
Ça va être un pur plaisir de le voir en Indy!!
Il y a 97 mois
fd
fd :
Enfin il vas pilotait un vrais bolide de course sans avoir la moitié de la monoplace gérer par l'électronique (si c'est pas 80%)!
Et seb qui vas faire la saison complète ça vas faire un bon spectacle (si il est motivé)
En France ont dit cousin pas frère pour un compatriote!!!
Il y a 97 mois
Globben
Globben :
Euh... C'est *vraiment* son cousin :)
Il y a 97 mois
Gusgus
Gusgus :
Je demande confirmation sur leur parenté parce qu'en tapant "Barrichello Kanaan cousin" dans Google, rien ne va dans ton sens. Wikipedia en anglais indique "very good friend".

@fd : en F1, l'électronique n'est plus proéminente depuis 2008. Et d'ailleurs, elle est fournie en F1 comme en IndyCar par McLaren Electronic Systems...
Il y a 97 mois
Dino
Dino :
@Globben @Gusgus

Ce sont Franchitti et Di Resta qui sont cousins ;)
Il y a 97 mois
surboumpour4roues
surboumpour4roues :
........c'est parce qu'il tire toujours d'un côté avec son volant que sa combine est asymétrique ? heureusement nous avons de nouvelles têtes en f1 2012 , il y en a ras le bol de cette génération d'anciens qui sont incapables de s'effacer _
Il y a 97 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.