> > > > Force India veut franchir un nouveau cap à Melbourne

Force India veut franchir un nouveau cap à Melbourne

Quatre ans après avoir fait ses débuts en Formule Un, à Melbourne, Force India aborde le Grand Prix d’Australie 2012 animée de la volonté de chahuter les écuries établies et pourra compter, pour cela, sur un duo de pilotes ambitieux.

© Force India© Force India

Alors que l’écurie indienne s’est mise en évidence lors des essais hivernaux, Vijay Mallya, Team Principal et copropriétaire de l’écurie Sahara Force India, aborde 2012 avec l’ambition de franchir un nouveau cap dans la catégorie reine des sports mécaniques : « Après de longs mois de trêve hivernale, je pense que nous sommes tous impatients de débuter la nouvelle saison. Nous avons semblé compétitifs lors des essais, mais ce ne sera que lorsque nous serons à Melbourne que nous pourrons vraiment avoir une idée de la hiérarchie et que nous saurons combien nous avons bien travaillé durant l’hiver. Pour notre part, ça ne fait aucun doute qu’Andrew Green et son équipe technique ont fait un travail remarquable pour concevoir une voiture bien équilibrée. J’irai même jusqu’à dire que la VJM05 est la meilleure voiture que nous ayons produit et qu’elle est très belle dans les détails. C’est une voiture dont nous espérons qu’elle nous fera franchir un cap. […] C’est à Melbourne que Force India a fait ses débuts, en 2008, et c’est une bonne opportunité d’y montrer le chemin parcouru en cinq ans. »

S’étant séparée d’Adrian Sutil durant l’intersaison, Force India alignera en 2012 un duo de pilotes aux dents longues dont Vijay Mallya espère que la saine rivalité sera bénéfique à l’écurie : « Je suis extrêmement excité par notre line-up de cette année. Nico et Paul sont tous les deux jeunes et ambitieux, et s’assureront que nous tirons jusqu’au dernier dixième de la voiture. Il y aura aussi un peu de saine rivalité interne, ce qui sera fascinant à voir, et je crois que nous décrocherons de meilleurs résultats en ayant deux pilotes qui se poussent l’un l’autre dans leurs retranchements. »

Après avoir rongé son frein pendant un an comme troisième pilote de l’écurie indienne, Nico Hulkenberg retrouve un poste de titulaire et ne cache pas son envie de reprendre la compétition : « Il y a beaucoup d’excitation : c’est le mot que je retiendrais pour décrire ce que je ressens. Et je pense que ça va durer comme ça jusqu’à dimanche matin, à Melbourne, quand je vais me réveiller en sachant que je vais reprendre la compétition quelques heures plus tard. C’est à ce moment que vous sentez monter l’agitation et que votre estomac anticipe les choses. »

L’Allemand ne pense d’ailleurs pas avoir trop souffert du manque de compétition en 2011 et aborde avec enthousiasme l’épreuve australienne : « Les essais se sont plutôt bien déroulés et c’était crucial pour m’aider à bien me préparer. Mais je sais aussi que les essais sont très différents de la course parce que la pression n’est tout simplement pas la même que lors d’un week-end de Grand Prix. Je pense que le véritable test, ce seront les qualifications lorsque vous devez délivrer la performance et que vous n’avez qu’une chance pour cela. […] Ma première course ici, en 2010, s’est rapidement terminée – la moitié d’un tour – mais, en dehors de ça, j’ai de bons souvenirs de Melbourne et de l’Australie en général. C’est une de ces épreuves avec une atmosphère spécifique et toute la ville semble détendue et accueillante. C’est définitivement à ranger aux côtés de Monaco ou de Singapour en termes d’atmosphère et de soutien des fans. »

En attendant, ‘’Hulk’’ va profiter des derniers jours de repos avant le début de saison pour découvrir Melbourne et sa région : « Nous arrivons très tôt pour nous adapter au décalage horaire, alors j’aurai l’occasion de faire un tour en ville, de faire un peu de jogging, du vélo et de visiter des endroits comme St Kilda Beach. Si j’ai assez de temps, je vais essayer d’explorer un peu la côte. »

Pour sa part, s’il reconnait que « l’attente avant Melbourne a été longue », Paul di Resta retrouvera l’Albert Park avec plaisir : « C’est un super endroit pour débuter la saison et les fans sont toujours derrière la course, alors ce sera intéressant de voir comment ça se passe pour ma deuxième fois. Après une bonne intersaison, j’ai juste hâte de reprendre la compétition. »

L’Ecossais y aura sans doute pour ambition de rééditer sa performance de l’an passé où il avait profité de la disqualification des deux Sauber pour décrocher son premier point au championnat du monde : « J’apprécie le circuit. Il y a un bon équilibre entre les virages à haute et faible vitesse, puis c’est un mélange entre un circuit urbain et un circuit permanent, ce qui le rend plutôt atypique. Je pense que le dernier secteur ressort comme le plus intéressant pour moi parce qu’il est assez piégeur et il est facile de mal le négocier. L’an dernier, nous étions forts sur les circuits en ville, notamment à Singapour, alors espérons que ça continuera ainsi. »

Comme la plupart de ses confrères pilotes, le natif d’Uphall ne se risque pas à pronostiquer la hiérarchie qui pourrait se dessiner à Melbourne : « Je ne pense pas que qui que ce soit puisse avoir la moindre certitude. Toutes les équipes autour de nous ont l’air fortes et ont été consistantes lors des essais, alors nous devons juste attendre et voir. Je pense aussi que presque toutes les équipes auront des nouveautés sur leurs voitures, alors c’est vraiment trop tôt pour se faire une quelconque opinion. Pour commencer, notre but est simplement d’essayer de prendre des points à chaque course. »

D’ailleurs Vijay Mallya reste lui aussi prudent dans ses prédictions tout en ne dissimulant pas les ambitions de son écurie : « Il y a tellement d’inconnues. Nos analyses suggèrent que nous pourrions avoir une des grilles les plus resserrées depuis des années, notamment autour des 4ème et 5ème places. Cependant, notre objectif avoué reste le même : voir Force India continuer de progresser et chahuter les écuries établies qui se trouvent devant nous. »


Preview, Melbourne et Racing Point F1 Team Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.