> > > > Zéro point(é) pour les pilotes français

Zéro point(é) pour les pilotes français

Il y avait énormément d’attentes et de pression sur les épaules des trois nouveaux pilotes français lors de la manche inaugurale du championnat du monde de Formule 1 ce week-end. Au final, le bilan, s’il est encourageant, n’est pas fameux.

© Lat / Un coup pour rien pour les français en Australie© Lat / Un coup pour rien pour les français en Australie

Le week-end australien avait commencé sous les meilleurs auspices pour nos trois représentants tricolores.
Romain Grosjean et Jean-Eric Vergne avaient réussi, lors des séances d’essais, à se faire remarquer en se plaçant en haut des feuilles de temps. De son côté, Charles Pic, qui découvrait sa Marussia-Cosworth, arrivait à prendre ses marques au volant de sa nouvelle monoplace avec une aisance peu commune pour un jeune pilote qui démarre son expérience au plus haut niveau dans la dernière écurie du plateau. Aucune erreur n’était à mettre à leur actif.

Le rêve commençait même à devenir réalité pour le franco-suisse de Lotus-Renault avec une deuxième place derrière le champion du monde Lewis Hamilton lors des Essais Libres 3. Une performance remarquable, rapidement confirmée par une excellente troisième place sur la grille de départ. Certes, Romain n’en était pas à sa première participation à un Grand Prix de Formule 1, et on peut légitimement penser que son expérience, même malheureuse, en 2009, lui a permis d’aborder avec une plus grande sérénité cette première épreuve 2012.

Du côté de Vergne, la première déception pointait déjà, avec une solide onzième place sur la grille de départ, mais atténuée par la performance hors pair de Ricciardo, qui plaçait sa Toro Rosso en Q3 devant son public.
Une légère déception se lisait sur le visage du Français en conférence de presse, mais la grande confiance en lui, qui est un de ses principaux atouts, lui donnait beaucoup d’espoir pour la course.

Par contre, en fond de grille, Charles Pic était rappelé à la triste réalité en concédant pas loin de huit dixièmes face à son expérimenté équipier, l’allemand Timo Glock. Certes, on ne pouvait pas attendre de miracle de la petite structure Marussia, et on peut atténuer cette contre-performance en arguant le fait que les deux monoplaces de l’équipe russe ne sont sûrement pas identiques en tout point. Mais l’écart reste néanmoins assez important, et Charles devra prouver d’autres choses s’il ne veut pas suivre le même chemin que Di Grassi ou d’Ambrosio, ses prédécesseurs.

En course, le rêve fut de courte durée pour Romain Grosjean. Après un départ raté, il ne tardera pas à jouer des roues avec Pastor Maldonado sur une Williams étonnante, et son insistance à vouloir garder à tout prix son avantage lui sera fatale. Il aura beau essayer d’expliquer que le comportement virile du Vénézuélien était à la limite de l’acceptable, la faute lui en sera quand même imputée. Une faute qui peut être qualifiée de jeunesse et qui peut également être mise sur le compte d’une envie mal canalisée. Rien de bien grave à ce stade de la saison, mais cela reste une occasion de manquée et une première déception dont le français devra rapidement se remettre.

Une fois Grosjean hors course (ou hors piste, c’est au choix), tous les espoirs tricolores reposaient sur Jean-Eric Vergne, qui avait fière allure sur sa Toro Rosso. Dans les points une majeure partie de la course, un écart de conduite l’amènera dans le bac à gravier pendant la seconde partie du Grand Prix Ce qui aura pour conséquence de le faire se batailler encore plus durement pour retrouver une place dans les dix premiers.

Mais dans le dernier tour, tout s’est emballé. Alors qu’il tenait une poignée de points à quelques mètres de l’arrivée, le chaos survenu après la sortie de piste de Maldonado allait lui être fatal. Il craquera sous la pression de son équipier Ricciardo dans les derniers virages pour échouer à une frustrante onzième place, alors qu’il pouvait légitimement prétendre bien mieux. Au final, le pire n’est pas qu’il rate les points de peu, mais surtout que cela soit son coéquipier qui les lui vole dans les derniers mètres. Psychologiquement, cela pourrait avoir un impact négatif sur le Français. Mais on connait sa force de caractère et sa volonté de repartir de l’avant ; et ce, dès la Malaisie.

Finalement, seul Charles Pic n’aura pas déçu. On n’attendait pas grand-chose de ses performances au volant d’une erratique Marussia, et il a parfaitement rempli son contrat en ramenant sa monoplace à bon port, sans faire de fautes.

Voilà un bilan somme toute assez mitigé pour les pilotes français, mais néanmoins encourageant pour la suite de la saison. Mais surtout, laissons leur le temps d’apprendre, et n’ayons pas des rêves trop fous à leur encontre lors de cette première saison. Cela leur rendra service de ne pas leur rajouter de pression supplémentaire.


Hors Piste Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




23 réactions sur cet article Donnez votre avis
fd
fd :
Pour moi il n'y a pas de déception!
-Grosjean
Toujours aussi rapide sur un tour.
-Inconstant sur la duré d'une course (ce qui n'est pas nouveau pour moi)
-Mental à travailler d'urgence!!
Jean-Eric Vergne
-Franchement que peut ont lui reprocher ?
-Pilote avec un mental de fer, un potentiel de progression énorme, un talent énorme, et l'appui de la plus grosse structure du sport automobile.
Charles Pic
Comme Vergne
Mental de fer, un potentiel de progression énorme.
Très très peux d'appui financier.
Le jour ou un team moyenne voudras investir sur lui ont auras un grand champion!!!
Il y a 88 mois
arkansis
arkansis :
Laissons leur le temps au trois de se développer sur la piste avant d'en tirer des conclusions.

Pour Grosjean, voyons ce qu'il fera lorsqu'il aura la possibilité de faire des courses complètes au lieu de le juger sur deux tours...
Il y a 88 mois
Yann
Yann :
Le titre me gêne, ça sent le chauvinisme à la française.

Je veux dire, on a 3 pilotes français en F1 (cocorico), on les met en lumière dans tous les medias (français) à la limite de l'indigestion. Et en retour de cette lumière, on EXIGE qu'ils fassent des merveilles, et quand ça n'est pas le cas, comme ce WE, on a le droit à un titre lapidaire, et sans nuance (mon opinion).

Il me paraît déjà suffisamment pénible de devoir me farcir les commentaires TF1esques (suivez mon regard) qui brusquement quand notre meilleure chance française est sortie, redécouvrent et croient nous faire découvrir le milieu de peloton avec Vergne (avec des commentaires plus dignes de groupies que de journalistes).

Ceci dit, je ne trouve à redire qu'à ce titre un poil racoleur (toujours mon opinion, l'article en soi étant plus mesuré et objectif (qualités qui font le succès de votre site).
Il y a 88 mois
Axel B.
Axel B. :
C'est justement tout ce buzz médiatique que j'ai voulu "dénoncer" en écrivant cet article. C'est pourquoi je conclu en disant qu'il faut arrêter de mettre unepression supplemnetaire (des média notamment) sur nos pilotes tricolore, et que l'on doit leur laisser du temps...

Ceci dit, j'avoue que le titre est un peu racoleur, mais c'est sourtout le jeu de mots qui m'intéressait là dedans :)
Il y a 88 mois
amdloin
amdloin :
- Grosjean aucune excuse en course et rien à dire en essai et qualif

- Jean-Eric Vergne pas grand chose à reprocher moyen en qualif moyen en course surement la pression de l'équipe qui l'a mené à sa petite faute de freinage sur raikkonen

- charle Lagardère panis pic dégage.
Il y a 88 mois
Bilo
Bilo :
Je ne sais pas si vous l'avez vu, mais dans le JT de 13h de JPPernault, lundi avant le GP il avait invité les 3 Français sur le plateau, pour une petite itw. Et à la fin, il dit "on vous revoit à Melbourne, et cette saison on espère plein de Marseillaises" là je regarde les 3 ils avaient l'air vraiment gêné. Là, pour mettre le max de pression, y a pas mieux. Pour ceux qui ont vu l'itw et qui ne connaissent pas la F1 ils ont dû se mettre en colère contre nos pilotes après la course. C'est dommageable.

J'aime bien les deux extrêmes à propos de Pic :
- fd : "Très très peux d'appui financier"
- amdloin : "charle Lagardère panis pic dégage"

fd, sur ton 1er commentaire, surtout à propos de Grosjean (et aussi un peu sur Vergne mais dans l'autre sens. Non mais sincèrement j'espère que c'est de l'humour parce que là une mauvaise foi aussi voyante ça fait rire.
Il y a 88 mois
Gusgus
Gusgus :
"[Pic] a parfaitement rempli son contrat en ramenant sa monoplace à bon port, sans faire de fautes" : il n'a malheureusement pas fini la course à cause d'un problème hydraulique ;)

Franchement, juger quelqu'un sur une course, de manière aussi catégorique que certains le font ici... Un peu d'indulgence et de patience, que diable !
Il y a 88 mois
Lotuswinner
Lotuswinner :
Pour ma part, je ne crois pas du tout au talent des trois pilotes français. Hormis quelques coups d'éclats, rien n'est à espérer:
- Habituez vous à voir Pic à cette place (dernière sans les abandons)
- Habituez vous à voir Vergne se faire dominer par son équipier.
- Habituez vous à voir Grojean gâcher le potentiel de sa monture.
Il y a 88 mois
vulkan
vulkan :
Là , c'est vraiment anti-français !
Certes ils ont à apprendre encore mais ils ont un bon profil de pilote .
Ils ont à mes yeux l'avantage de représenter la France alors que cela ne s'était pas vu depuis une éternité !
Il y a 88 mois
Lotuswinner
Lotuswinner :
Pour ma part, je ne crois pas du tout au talent des trois pilotes français. Hormis quelques coups d'éclats, rien n'est à espérer:
- Habituez vous à voir Pic à cette place (dernière sans les abandons)
- Habituez vous à voir Vergne se faire dominer par son équipier.
- Habituez vous à voir Grojean gâcher le potentiel de sa monture.
Il y a 88 mois
fd
fd :
Dans mon commentaire je ne fais que donner mon opinion.
Manque de peau pour nos cher pilote français il n'auront aucun soutiens de leurs compatriote(comme d'habitude).
Maintenant dire que Vergne à fait une course moyenne ouf(pour un rooky) .
Quand des pilotes comme koba Buemi et autre marque un point vous vous émerveiller.
Il ne faut pas être trop chauvin mais l’inverse non plus !!!
Il y a 88 mois
kartman
kartman :
j'aime
Il y a 88 mois
fd
fd :
PS
Bilo@
"Non mais sincèrement j'espère que c'est de l'humour parce que là une mauvaise foi aussi voyante ça fait rire."
Non je constate simplement que Grosjean à les même problème que dans sa première saison en f1 et qu'il n'a pas travaillé sur ce point.
Le mental dans le sport auto est primordial.

Il y a 88 mois
Gusgus
Gusgus :
@Lotuswinner : vos avis seraient intéressant s'ils étaient argumentés et appuyés par des faits. En l'état, ce ne sont tout au plus que des pressentiments. Pour Pic, on peut facilement comprendre que vous pensez qu'il va être limité par sa monoplace, mais qu'en est-il pour les autres ?

@fd : mais comment pouvez-vous tirer des conclusions aussi définitives d'un SEUL Grand Prix ?
Il y a 88 mois
ZAle1991
ZAle1991 :
Cette discussion, c'est du grand n'importe quoi !

De si grandes certitudes basées sur du vent, enfin bref...
Il y a 88 mois
arkansis
arkansis :
Ce que le public français peut m'énerver vis à vis de leurs sportifs...

Il n'y a pas de résultats, ils sont mauvais et n'ont pas leur place, et quand la France gagne un titre de champion du monde avec toutes les peines possibles quelque soit la discipline, c'est les meilleurs du monde !

Encouragez les au lieu de les enfoncer ! Comment peuvent-ils croire en eux, si nous ne croyons pas en eux ?

Il reste 19 courses pour démontrer des choses intéressantes, et puis on est resté trop longtemps sans pilotes français. Arrêtez de râler !
Il y a 88 mois
fd
fd :
Gusgus@
Ok vous avez raison il faut que j'argumente mas conclusion.
1-Pression très importante du faite d'avoir kimi comme coéquipier.
2-Temps au calif parfait!
3-Louper au départ et que l'ont me dise pas que c'est la monoplace qui avait un problème!
4-Accrochage qu'il pouvait éviter!
5-Regard qu'il à porter sur kimi lors des ravitaillement(ça ne trompe pas) !
Il n'a pas le mental pour supporter la pression!
Il y a 88 mois
Ludo
Ludo :
Je ne voit toujours pas d'argumentation solide dans vos dire personnellement, de plus sans "mental pour supporter la pression" je ne vois pas comment il aurait remporté le championnat de GP2 (je convient que la pression est moindre qu'en F1 mais elle est belle et bien présente comme dans tout championnat). Ensuite pour son départ je suis mécanicien est une problème pour enclenché un rapport comme il dit en avoir été victime est tout à fait possible.
Il y a 88 mois
JoeLaFrimousse
JoeLaFrimousse :
Grosjean n'a fait qu'une seule et UNIQUE pôle en GP2 2011. Pour autant il a remporté 5 courses et a survolé le championnat si je ne dis pas de bêtises. Il a fait preuve de l'inverse de ce que tu dis fd.

Quant à 2009, je trouve gonflé d'en tenir compte. Il ne pouvait plus mal arriver. Ce fut un cadeau empoisonné.

J'attends de voir la suite, mais globalement personnellement je trouve qu'il y a de quoi avoir de sérieux espoirs.
Il y a 88 mois
Falcon
Falcon :
@Lotuswinner:
Pourquoi temps de radicalité ....!! comment arrive tu à tirer des conclusions aussi hâtive après un GP, c’est incroyable, même si nos petits Français ont eu du mal sur ce 1er GP, ils ont prouvés qu'ils étaient dans le coup, ce qui est bien, laissons leurs quand même le temps de s'adapter, de plus soyons supporter d'eux plutôt que de les dénigrer.
C'est en partant vaincus que la défaite arrive ......!!

Il y a 88 mois
Bilo
Bilo :
@ fd non mais je suis d'accord que le mental en sport auto est primordial (comme dans tous les autres sports), mais comment peut-on affirmer que Grosjean ne l'a pas, le mental. C'est un pilote qui a eu le courage, alors que tout le monde l'avait oubliait, de redescendre plusieurs échelons (en Auto GP si je ne m'abuse), de se remettre en question, de refaire une partie de sa carrière pré-F1, le tout en dominant les deux catégories où il a participé. Et le 1er GP auquel il participe dans des conditions normales, il signe le 3e temps, alors que toute l'équipe compte sur lui puisque Kimi n'était plus là.

"Manque de peau pour nos cher pilote français il n'auront aucun soutiens de leurs compatriote". Ben justement, fd, vous n'avez pas l'air de soutenir Grosjean.

Et vos arguments ne sont pas corrects :
1-Pression très importante du faite d'avoir kimi comme coéquipier : là c'est une hypothèse pour ce pourquoi il uarit la pression, mais ce n'est pas une preuve.
3-Louper au départ et que l'ont me dise pas que c'est la monoplace qui avait un problème! : eh bien si justement.
4-Accrochage qu'il pouvait éviter! : quand un maladroit est incapable de dépasser proprement, on n'a pas le temps de réagir.
5-Regard qu'il à porter sur kimi lors des ravitaillement(ça ne trompe pas) ! : alors là on va chercher très loin. C'est quoi le rapport ?
Il y a 88 mois
Dino
Dino :
C'est vrai, Romain avait peut-être juste envie d'une Ice cream !
Il y a 88 mois
pignon
pignon :
bla bal bla ...ok avec arkansis.fait pas bon être français quand on est sportif ! Sûr que ça aide au mental !
bilo, tu ne sais pas que pernault abuse des galçons à l'andros!
axel b je ne suis pas réveillé : je ne vois pas le jeu de mot !
Il y a 88 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.


+Le SAV de la F1


Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.