> > > > Malaisie - Qualification : Hamilton et McLaren verrouillent la première ligne

Malaisie - Qualification : Hamilton et McLaren verrouillent la première ligne

Dans une séance de qualifications disputée intégralement sur le sec, c'est Lewis Hamilton qui a réalisé le meilleur temps, un dixième devant Jenson Button. Une nouvelle fois, McLaren monopolise la première ligne. Derrière eux, Michael Schumacher et Mark Webber occupent la seconde.

© McLaren© McLaren

Il n’a jamais fait aussi chaud à Sepang depuis hier pour débuter cette séance de qualification avec 32°C dans l’air et entre 46° et 52°C en piste. Cette température joue évidemment sur les pneus mais aussi les moteurs et le rendement aérodynamique des monoplaces.

Q1 : Charles Pic est le premier à s’élancer, suivi de très près par Paul di Resta qui dépasse le Français à la sortie des stands. L’Ecossais, en pneus durs, signe le premier temps ‘’de référence’’ : 1:38.927 après un tour qui n’est pas exempt de toute erreur. Maldonado puis Raikkonen lui succèdent en tête de la feuille des temps. Au tour d’Hamilton, en 1:37.904, mais Button améliore avant que Rosberg vienne mettre tout le monde d’accord, avec 1:37.696. C’est sans compter sur Schumacher, qui fait mieux d’un dixième.

Maldonado et Grosjean viennent se loger dans le top 10 alors qu’il reste encore dix minutes. Button s’intercale entre les Mercedes et échoue à 37 millièmes du septuple champion du monde. Hamilton continue de se faire peur dans le premier enchaînement rapide en sortant trop large. Dans le tour suivant, il prend la quatrième place alors que Schumacher améliore légèrement son temps. A l’arrière, les deux HRT sont assez largement dans la limite des 107%. Il reste cinq minutes et Ferrari chausse déjà les pneus mediums, les plus tendres disponibles pour ce Grand Prix, pour essayer d’améliorer leur position dans cette Q1. Massa vient prendre le onzième temps provisoire et assure la Q2. Le premier éliminé est pour le moment Jean-Eric Vergne qui est en difficulté après un plat sur le pneu avant droit. Il n’améliore pas, alors qu’au contraire Webber améliore et prend la tête en 1:37.172. Pic échoue à trois dixièmes de Glock ; les deux HRT passent les 107% et seront présentes demain sur la grille.

Eliminés en Q1 : Vergne, Kovalainen, Petrov, Glock, Pic, De la Rosa et Karthikeyan

Q2 : C’est le calme avant la tempête puisqu’aucun moteur ne rugit alors que la piste est ouverte. C’est le bloc Ferrari de la Sauber de Sergio Pérez qui rompt le silence, suivi par son coéquipier, Kamui Kobayashi et la Lotus de Kimi Raikkonen. Le Mexicain est en pneus mediums et attaque très fort : 1:39.043, ce qui est très mauvais. Il faut attendre le temps de Raikkonen pour avoir un premier temps très intéressant, en 1:36.715, le plus rapide du week-end tout simplement. Maldonado sort dans les graviers et provoque un drapeau jaune : sans gravité pour le Vénézuélien qui revient sur le bitume mais les pilotes ont dû ralentir derrière lui.

Moins de huit minutes et certains pilotes n’ont pas encore de temps : c’est le cas d’Hulkenberg, de Grosjean et des deux Williams. A l’avant Raikkonen devance les deux McLaren, les deux Red Bull et les deux Mercedes. La Williams de Maldonado semble bien abîmée, il risque d’être handicapé dans la course à la Q3. Grosjean est en piste, pratiquement seul et, comme tous, en pneus mediums. Il signe 1:37.338, ce qui le place en quatrième place, malgré un tour loin d’être parfait. Les deux Williams n’ont toujours pas de temps, tout comme Hulkenberg, mais cela devrait changer rapidement. Les Ferrari vont devoir lutter pour accéder à la Q3. Alonso signe le sixième temps, Massa est douzième. Rosberg prend la troisième place, Schumacher la quatrième et c’est finalement Pastor Maldonado qui fait les frais de cette Q2 en terminant onzième. Raikkonen a signé le meilleur temps dès son premier tour lancé dans cette Q2 et personne ne l'a délogé derrière.

Eliminés en Q2 : Maldonado, Massa, Senna, Di Resta, Ricciardo, Hulkenberg et Kobayashi

Q3 : Raikkonen s’élance le premier dans cette dernière partie de la qualification, en pneus mediums. Il réalise 1:36.837. Il est suivi par Button qui améliore en 1:36.6 et Hamilton qui signe 1:36.219 pour se placer en tête, malgré une petite erreur dans le dernier virage. Webber prend la quatrième place, Grosjean la cinquième et Vettel la sixième. Les deux Mercedes sont à contretemps et profitent de la rentrée des autres équipes pour s’élancer : 1:36.664 pour Rosberg, quatrième, et 1:36.391 pour Schumacher, second, à un dixième d’Hamilton. Pérez signe le neuvième temps, alors qu’Alonso n’a pas encore de tour lancé à son actif. Il le réalise et devance Pérez.

La seconde salve de tours chronométrés débute : Webber signe le troisième temps, Raikkonen le quatrième. Arrive Vettel qui se classe sixième avec les pneus Durs, Button prend la deuxième position, Grosjean la septième. Hamilton ne prend pas la peine de terminer son second tour lancé car il vient de signer la pole position, la 21ème de sa carrière ! Schumacher signe sa meilleure qualification depuis son retour avec cette troisième place.

Heikki Kovalainen et Kimi Raikkonen s'élanceront avec 5 places de pénalités demain.

Résultat des qualifications du Grand Prix de Malaisie 2012 :

PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3Tours
1
HamiltonMcLaren1:37.8131:37.1061:36.219
14
2
ButtonMcLaren1:37.5751:36.9281:36.368
14
3
SchumacherMercedes GP1:37.5171:37.0171:36.391
14
4
WebberRed Bull1:37.1721:37.3751:36.461
19
5
RaikkonenLotus F1 Team1:37.9611:36.7151:36.461
13
6
VettelRed Bull1:38.1021:37.4191:36.634
14
7
GrosjeanLotus F1 Team1:38.0581:37.3381:36.658
14
8
RosbergMercedes GP1:37.6961:36.9961:36.664
14
9
AlonsoFerrari1:38.1511:37.3791:37.566
16
10
PerezSauber1:37.9331:37.4771:37.698
17
11
MaldonadoWilliams1:37.7891:37.589
14
12
MassaFerrari1:38.3811:37.731
15
13
SennaWilliams1:38.4371:37.841
13
14
di RestaForce India1:38.3251:37.877
15
15
RicciardoToro Rosso1:38.4191:37.883
14
16
HulkenbergForce India1:38.3031:37.890
13
17
KobayashiSauber1:38.3721:38.069
12
18
VergneToro Rosso1:39.077
7
19
KovalainenCaterham F11:39.306
9
20
PetrovCaterham F11:39.567
6
21
GlockMarussia Virgin1:40.903
8
22
PicMarussia Virgin1:41.250
8
23
De la RosaHRT1:42.914
4
24
KarthikeyanHRT1:43.655
6


Photos Grand Prix de Malaisie - Les photos du samedi

Photo 02F1GPMalaysia-0678-1024.jpg
Photo 02F1GPMalaysia-0684-1024.jpg
Photo 02F1GPMalaysia-0696-1024.jpg
Photo 02F1GPMalaysia-0811-1024.jpg
Photo 02F1GPMalaysia-0848-1024.jpg
Photo 02F1GPMalaysia-0894-1024.jpg
Photo 02F1GPMalaysia-0900-1024.jpg
Photo sam24032012006964-1024.jpg
 


Qualification, Grand Prix et Sepang Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




12 réactions sur cet article Donnez votre avis
surboumpour4roues
surboumpour4roues :
...souhaitons la pluie , a défaut c'est un doublé MC Laren , donc une longue procession........
Il y a 96 mois
Dino
Dino :
N'oubliez pas la dégradation des pneus : s'il ne pleut pas, ce sera une donnée clé et il faudra surveiller de près Lewis Hamilton qui a plutôt souffert dans ce domaine en Australie.
Il y a 96 mois
Yann
Yann :
Le départ va être intéressant et Vettel qui fait le pari des pneus durs, faut voir ce que ça donne, d'autant plus que Webber est devant.

J'ai le sentiment qu'entre ces 2 là, le dépassement va se faire au stand, si dépassement il y a.

Et je plussoie Dino, sans pluie, les pneus vont être cruciaux, à ce jeu, je vois bien encore Button 1 et Vettel 2.
Il y a 96 mois
Bilo
Bilo :
Les 8 premiers se tiennent en 4 dixièmes ! ça nous change de 2010 et 2011 ! La moindre imprécision le samedi coûte cher. Mais les McLaren semblent au-dessus du lot. A voir en course. Le départ va être très important.
Belle perf de Schumi, qui est supposé être moins à l'aise en qualifs, et c'est la 2e fois qu'il est devant Rosberg.

S'il pleut juste après le changement des pneus tendres, jackpot pour Vettel. S'il pleut après son changement de pneus, il aura perdu du temps pour rien. Et s'il ne pleut pas, ben je ne sais pas...

Déception pour les Toro-Rosso. Avec le recul, Vergne a peut-être loupé une rare occasion d'entrer dans les points à Melbourne.
Il y a 96 mois
Dino
Dino :
En plus, avec la pénalité de Kimi, Seb' va partir en 5ème place, du côté propre de la piste !
Il y a 96 mois
ZAle1991
ZAle1991 :
Il n'y a pas vraiment de côté propre en Malaisie. Le dernier virage à gauche ramène à droite de la piste, que les pilotes recoupent progressivement sur la largeur pour se mettre à gauche, pour la corde du 1er virage à droite. La grille de départ est donc relativement bien nettoyée des 2 côtés (en tout cas pour les 1ères places).

En tout cas, je plussoie le pari de Vettel.
D'ailleurs, j'ai du mal à comprendre pourquoi la stratégie classique n'est pas de partir avec des pneus durs quand la voiture est la plus chargé en essence ?

M. Schumacher est-il entrain de se retrouver ? ça fait 2 fois qu'il met au moins 3 places d'écart en qualif' à N. Rosberg !

Webber devance une nouvelle fois Vettel, mais ce dernier est bien plus rapide en course.

Il y a 96 mois
Falcon
Falcon :
Oui dommage pour Kimi effectivement car il est vraiment là sur ces 2 premier GP et il mérite amplement une bonne place au départ.

@ZAle1991: Oui effectivement pour Vettel, il est très rapide en course et sur la durée donc cela promet un GP passionnant ...je croise quand même les doigts pour Schumi.... ;-)
Il y a 96 mois
Dino
Dino :
@ZAle1991 Oui, au niveau de la grille, il n'y a pas de côté propre, mais dans la ligne droite après, il y a une trajectoire plus propre que l'autre.
Il y a 96 mois
Bilo
Bilo :
L'Histoire nous a montré que partir du côté pair en Malaisie n'était pas un handicap. En revanche, le 1er virage risque de tout chambouler avec des choix différents, des gènes, des possibles accrocs...
Il y a 96 mois
ZAle1991
ZAle1991 :
Depuis l'année dernier, les côtés pair/impair ont été inversé. Maintenant, le 1er part à droite de la piste quand on regarde dans le sens du circuit.
Il y a 96 mois
Raspberry
Raspberry :
Personnellement je suis d'accord avec tout ce qui a été dit ici, qu'il pleuve ou non, le grand prix sera passionnant, même si les deux premières places sont "locked". Et encore ça j'y crois pas trop, j'ai beau ne pas aimer Vettel, il faut rester objectif et avouer qu'il est très bon en course, surtout avec une Red Bull plus à l'aise sur de longs run.
Je ne pense pas que la place sur la grille soit si importante de nos jours, bien sûr c'est toujours mieux de partir devant, mais il y a tellement de facteurs qui rentrent en jeu pendant la course que ça amoindrit l'avantage d'une bonne position. En plus les conditions climatiques sont incertaines, ce qui laisse une plus grosse part au talent des gars sur le muret.
Non vraiment, même si je vois Button s'échapper et maintenir sa position grâce à son pilotage si la piste reste sèche, il va se passer beaucoup de choses derrière. Je parierai sur Vettel pour le podium, Schumi est à oublier à mon avis, mais bien malin celui qui pourra nous donner le top 10 de demain.

Bonne course à tous anyway.
Il y a 96 mois
Bilo
Bilo :
S'ils nous refont le coup de la Malaisie 2009...

J'imagine Perez, Vergne et Karthikeyan : "euh, ouais, les conditions sont vraiment mauvaises, ne reprenons pas le départ"
Schumi, Rosberg, Raïkkonen : "Si si reprenons, il n'y a quasiment pas de pluie !"
Il y a 96 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.