> > > > GP de France, beaucoup de bruit pour pas grand-chose

GP de France, beaucoup de bruit pour pas grand-chose

Le retour du Grand Prix de France ressemble de plus en plus à une arlésienne. A chaque fois on y croit et à chaque fois on est déçu. Alors que tout le monde pensait qu'une annonce officielle allait avoir lieu hier, François Fillon a simplement confirmé que les négociations étaient toujours en court avec la FOM de Bernie Ecclestone.

© LAT - Trois pilotes c'est déjà bien...© LAT - Trois pilotes c'est déjà bien...

Jeudi, le quotidien français Le Parisien annonçait que le retour du Grand Prix de France au calendrier du championnat du monde de F1 était imminent. Le Premier Ministre, François Fillon, en déplacement dans le Var devant se rendre sur le circuit du Castellet vendredi pour y officialiser la chose. Information rapidement démentie par Matignon.

Et de fait, si Fillon s’est bien rendu sur le circuit du Paul-Ricard pour y évoquer le Grand Prix de France, force est de constater que si le projet avance il reste encore beaucoup à faire.

« Ce n’est pas possible d’organiser un Grand Prix chaque année en France. Nous travaillons sur l’idée d’organiser une course au Castellet en alternance avec un autre pays, » a expliqué François Fillon lors d’une conférence de presse.

L’idée la plus répandue est que cet autre pays serait la Belgique dont le contrat se termine cette année. Mais là encore rien n’est confirmé. « Les organisateurs ont approuvé le projet mais sans dire de quel autre pays il s’agirait, » a ajouté le Premier ministre français.

C’est principalement l’aspect financier qui ralentit les négociations. Concrètement il manquerait 2 millions pour satisfaire les demandes de Bernie Ecclestone. Et ce n’est pas le gouvernement français qui sortira le portefeuille. « L’Etat apportera son soutient parce qu’il le doit, mais il ne payera pas, » déclare François Fillon.

Le projet semble donc avancer ou en tout cas être toujours sur les rails mais il va encore falloir faire preuve de patience pour les fans français. Le Grand Prix de France ne devrait pas être inscrit au calendrier avant 2014, dans le meilleur des cas.

Du côté belge on continue également à négocier concernant l’avenir du Grand Prix disputé à Spa-Francorchamps, comme l’a confirmé le ministre wallon de l’économie en début de semaine. Jean-Claude Marcourt a par ailleurs souligné que l’alternance n’était qu’une piste parmi d’autres et que l'objectif était de trouver «une solution pérenne en intégrant la réduction de l’impact financier sur le budget wallon.»

Si la Belgique parvient à sauver sa course et à assurer sa présence de façon annuelle, l’autre option pour la France serait une alternance avec l’Espagne qui ne comptera plus qu’une manche à partir de l’an prochain, alternant entre Barcelone et Valence. Une alternance à trois ? Personne ne s’en plaindrait…


Castellet, Ecclestone et Calendrier Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




8 réactions sur cet article Donnez votre avis
pignon
pignon :
Fillon est en campagne électorale, et ecclestonne proprio du "paul ricard" est en campagne financière....vive le sport !
Quand je pense que l'on est en train de tuer Spa, l'un des GP les plus intéressant à tous points de vue, aux profits de GP insipides mais lucratifs pour bernie et ses pirates! Que fait Toddt?
Il y a 32 mois
Nioulargo
Nioulargo :
c est dans la suite du bling bling de fait l'or de la cassette de l'avare...vous ne pensiez quand mème pas que quelque chose allait ètre annoncé non? comme dit@pignon@ on fait mine de s'en occuper pendant la campagne electorale et puis....on oublie.
Il y a 32 mois
Benoit F
Benoit F :
Non on y croyait pas vraiment, pour ça qu'on en a pas parlé avant ;)
Il y a 32 mois
clemoasis
clemoasis :
Nan mais faut arrèter là !!
On l'aura pas notre GP de France. Si Spa est maintenu vous croyez vraiment que la question de l'alternance à 3 va aboutir à quelque chose ? une alternance à 3. Et pourquoi pas une alternance entre tous les GP d'europe.
Je préfèrerais que SPA soit sauvé tous les ans plutôt que une alternance avec un pays.
Il y a 32 mois
surboumpour4roues
surboumpour4roues :
...alternance Paul Ricard et ......Magny Cours , droite , gauche , droite , gauche .... jusque dans le sport nous retrouvons tous ces politiciens bidons.
Il y a 32 mois
ab53
ab53 :
On peut critiquer, mais il faut savoir si on veut un Grand Prix en France, à Magny Cours, au Castellet ou ailleurs. Si oui, tout le monde doit être solidaire. Mais actuellement, seuls les politiques s'en occupent.
C'est là où se situe le problème. Pas de clarté, pas de communication... Rien. Ce 'est pas avec cette stratégie que le GP va revenir...
Il y a 32 mois
pignon
pignon :
Soldaire avec le compte en banque d'ecclecstone ?
Il y a 32 mois
ab53
ab53 :
Et alors ? Gagner de l'argent n'a jamais été une honte à partir du moment que ce n'est pas sur le dos d'un autre.. Et si on veut un Grand Prix, on connait depuis des dizaines d'années les conditions... On ne les découvre pas vraiment. La seule question est de savoir si on veut un GP ou pas.
Il y a 32 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus d'un an. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Copyright © 2007 - 2014 MotorsInside.com Mentions légales Contactez-nous À propos
Haut du site Faire un don

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.