> > > > Objectifs points pour Williams à Shanghai

Objectifs points pour Williams à Shanghai

L'écurie Williams a inscrit 8 points en Malaisie - soit plus que sur toute la saison 2011. Les pilotes de l'équipe sont confiants quant aux qualités de la FW34 et ils espèrent pouvoir poursuivre sur leur lancée en Chine en inscrivant de nouveaux points.

© LAT / Williams© LAT / Williams

L'écurie Williams a inscrit ses premiers points de la saison en Malaisie grâce à la 6ème place de Bruno Senna. Mais même si cela a montré que la FW34 est compétitive, Mark Gillan, l'ingénieur en chef des opérations, estime que la Chine sera un test grandeur nature pour la monoplace de l'écurie de Grove : «Ayant décroché nos premiers points de la saison en Malaisie avec ce qui est une monoplace compétitive et bien meilleure, l'équipe a hâte de se rendre à Shanghai dès que possible. Les caractéristiques du circuit le rendent dur avec les pneumatiques. Le tracé offrira un test sévère à la FW34 et sera une bonne indication de notre amélioration dans la gestion des pneumatiques par rapport à l'année dernière. Pirelli apporte les Mediums et les Tendres.»

L'optimisme est de rigueur du côté de Pastor Maldonado. Le pilote vénézuélien estime disposer d'une bonne monoplace et l'objectif pour la Chine est de continuer à s'améliorer et d'inscrire des points : «Shanghai est l'un des mes circuits préférés donc j'attends vraiment avec impatience la course. Le circuit a une belle combinaison de virages à basse et moyenne vitesse et de beaux enchaînements qui sont amusants à piloter. Il est vraiment exigeant également car il est difficile de rester proche de la voiture devant pour prendre l'avantage dans la longue zone DRS. Nous avons montré que nous avions un bon rythme lors des deux premières courses et espérons que nous pourrons continuer à nous améliorer et inscrire quelques points.»

Bruno Senna est du même avis que Maldonado. Le pilote brésilien est content des performances de la FW34 et même s'il devra se réhabituer au Circuit International de Shanghai, son objectif est de poursuivre sur sa lancée de la Malaisie : «La monoplace fonctionne bien et montre un bon rythme donc je suis confiant quant à nos chances en Chine. Je n'ai pas couru là-bas depuis deux ans alors je vais devoir travailler dur pour réapprendre le circuit, mais j'ai de bons souvenirs du tracé car il y a un bel enchaînement de virages à haute et basse vitesse et de belles opportunités pour dépasser. J'ai réalisé une bonne course en Malaisie et espérons que je pourrais continuer sur cette dynamique à Shanghai.»

Mark Gillan ne s'attend pas à ce que le tracé malmène la FW34 car ce n'est pas un circuit difficile pour les pièces clés d'une monoplace : «Même si nous atteindrons des vitesses très rapides, l'impact sur les freins est plutôt moyen voir faible et la plupart des autres indicateurs ne seront pas mis à trop rude épreuve.»

Par contre, il s'attend à une course plutôt mouvementée, car la pluie pourrait venir perturber le week-end : «La perte de temps dans la voie des stands est élevée ainsi que le risque d'un déploiement de la voiture de sécurité, environ une intervention par course. Le temps peut être très changeant également à Shanghai avec de gros écarts de températures et des risques de pluie - même si ce ne sera pas aussi dramatique que ce que nous avons vu lors de la dernière course à Kuala Lumpur !»


Preview, Shanghai et Williams Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.