> > > > Button aimerait plus de célébrations après les courses

Button aimerait plus de célébrations après les courses

Jenson Button, récent vainqueur en Australie, pense que les pilotes ne sont pas assez libres de fêter leurs victoires et le pilote britannique aimerait voir les choses changer à ce sujet.

© McLaren - Button célèbre sa victoire acquise à Melbourne avec toute son équipe© McLaren - Button célèbre sa victoire acquise à Melbourne avec toute son équipe

Jenson Button estime que les pilotes ne sont pas suffisamment libres de célébrer avec leurs équipes et leurs proches lors d'une victoire. Le pilote britannique, qui a remporté la première course de la saison 2012 en Australie, regrette le temps où les pilotes pouvaient notamment brandir leur drapeau national ou réaliser quelques figures en piste pour galvaniser le public.

«Si j'avais mon mot à dire, je m'assurerais qu'après une course, nous puissions célébrer une victoire mieux que nous ne le faisons actuellement. Le fait est que nous devons faire attention à notre moteur parce qu'il doit faire un certain nombre de courses, et à la boîte de vitesses, vous ne pouvez pas faire des donuts pour le public. Vous ne pouvez pas brandir un drapeau. Vous ne pouvez pas avoir des moments comme Nigel Mansell a eu à Silverstone. Et en pleine euphorie, vous êtes arrachés à votre équipe, votre famille et vos amis,» a confié Button cité par The Independent.

Même si faire des donuts est interdit par le règlement, cela n'a pas empêché certains pilotes de le faire ces dernières années, on peut notamment citer Mark Webber à Abou Dhabi en 2009, Sebastian Vettel au Japon l'année dernière ou encore Felipe Massa devant son public en 2011 également - vous pouvez d'ailleurs revoir cette scène grâce à la vidéo ci-dessous.

Button reconnait qu'il y a quelques moments pour célébrer avant le podium et la conférence de presse, mais ils sont trop furtifs pour lui : «C'est bien évidemment un sentiment très spécial lorsque vous remportez une course. Oui, vous pouvez parler à votre équipe à la radio, vous pouvez voir votre père, votre petite amie et votre mère, mais vous ne pouvez pas réellement les voir ou les toucher avant une bonne heure et demi après la course.»

Le champion du monde 2009 estime même que le côté émotionnel manque à la F1 actuelle : «C'est quelque chose dont notre sport manque. Voir les émotions sur le visage d'un pilote devant les caméras de télévisions est une belle chose, mais je pense que vous devez voir la bonne émotion lorsqu'il est avec sa famille, ses amis et son équipe au vrai moment du triomphe.»

Il reste toutefois conscients des contraintes horaires, notamment imposées par les retransmissions télévisuelles, mais il trouve qu'il y a trop de contraintes actuellement. : «Pour le moment, vous vous arrêtez dans le parc fermé, vous serrez quelques personnes de l'équipe dans vos bras, mais vous êtes le plus souvent repoussé pour y aller et pour être pesé. Je comprends les raisons et le besoin de couverture télévisuelle pour les fans, mais c'est quelque chose qui manque aux pilotes par rapport à ce qu'il y avait par le passé.»

Le pilote McLaren aimerait qu'une réflexion soit menée sur ce point pour voir ce qui peut être faire : «C'est un sujet délicat et bien évidemment vous devez trouver un équilibre, mais c'est quelque chose que nous devrions mieux gérer. Cela ferait de bien plus belles images à la télévision de voir la vraie émotion quand elle arrive spontanément.»


Vidéo : GP du Brésil : Massa fait des donuts et fumer ses pneus



Button, Autre Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Unamed
Unamed :
Sympas !
Il y a 94 mois
jean
jean :
C'est vrai qu'on pourrait supprimer les commentaires des pilotes sur le podium, car ca n apporte pas grand chose et on entend ce que l on veut entendre: une sorte de resumé de la course et merci a l équipe. Enfin, ici au canada on a les commentaires des pilotes, mais sur tf1 je ne sais pas.
Il y a 94 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.