> > > > Sauber visera des points à Barcelone

Sauber visera des points à Barcelone

Après des essais prometteurs, l'écurie Sauber F1 aborde le Grand Prix d'Espagne avec optimisme et confiance en ses chances de décrocher un bon résultat.

© Sauber© Sauber

Kamui Kobayashi s'est montré content des essais menés par l'écurie Sauber au Mugello. L'équipe suisse avait apporté beaucoup de nouveautés et elles ont semblé bien fonctionner. Mais le vrai test sera Barcelone : «Lors des essais du Mugello, j'ai vraiment senti que les nouveautés apportées à la voiture nous ont permises de faire un pas en avant. C'est une bonne chose, bien évidemment, mais nous ne pourrons affirmer que c'est une vraie amélioration qu'une fois sur le circuit de Barcelone. Pas seulement parce que les essais (privés) ne permettent jamais de faire de vraies comparaisons, mais aussi parce que le circuit de Catalunya est spécial.»

Giampaolo Dall'Ara, le responsable des ingénieurs de piste, est du même avis que le pilote japonais : «Nous avons testé de grosses nouveautés sur la monoplace au Mugello, avec un nouvel aileron avant et de nouveaux éléments de carrosserie, avec notamment une nouvelle sortie d'échappements et un nouveau diffuseur. Les résultats de ces essais ont été encourageants.»

Même si les rivales de Sauber ont elles-aussi apporté des nouveautés, Dall'Ara pense que ses deux pilotes pourront décrocher un bon résultat en Espagne : «Toutefois, toutes les équipes avaient des nouveautés, et seul le week-end qui vient nous donnera une confirmation de notre possibilité à renforcer notre position en comparaison avec nos rivaux. Néanmoins, je suis confiant que nous réaliserons une très bonne performance à Barcelone.»

Le circuit barcelonais est un tracé bien connu des pilotes de F1, mais il n'est pas si facile à aborder, comme l'a confié Kobayashi : «Il a de tout - des virages rapides, des virages à mi-vitesse et des virages à faible vitesse. Même si tout le monde connaît très bien le circuit, il est très difficile de trouver de bons réglages. Mais, en fait, si vous réussissez à trouver de bons réglages là-bas, en général cela signifie que la voiture peut être rapide sur les autres circuits également. Ce sera un défi ce week-end pour nous les pilotes mais aussi pour les monoplaces et les ingénieurs, et j'attends avec impatience de retrouver la compétition.»

Giampaolo Dall'Ara estime lui-aussi que même si le Circuit de Catalunya est un tracé bien connu, il recèle tout de même quelques pièges et des surprises ne sont pas à exclure : «Le circuit de Barcelone est très complet. Il possède toutes les caractéristiques - virages lents, à vitesse moyenne, à haute vitesse ainsi que des changements de direction. A certains endroits, le circuit est très bosselé, et l'asphalte est abrasif. Même si nous connaissons bien le circuit de part les essais, il reste un défi à part entière.»

Un de ces défis sera de bien gérer les pneumatiques car Pirelli a décidé d'apporter les Tendres et les Durs, ce qui crée un écart entre les deux composants, ce qui n'avait pas encore été le cas en 2012 : « Nous nous attendons à ce que les pneumatiques Tendres soient les bons pour les qualifications, tandis que les Durs devraient être faits pour la course. Le facteur limite sera l'usure au niveau de l'essieu avant. Toutefois, dans le même temps les caractéristiques du tracé mettent à rude épreuve les pneumatiques arrière, le défi sera donc de trouver le meilleur compromis pour bien régler la voiture.»

Sergio Pérez de son côté a hâte de retrouver Barcelone, car c'est là qu'il avait inscrit ses premiers points en F1 en 2011 : «J'attends vraiment avec impatience le Grand Prix d'Espagne et également les autres courses européennes à venir. Pour moi, la course qui se dispute sur le Circuit de Catalunya est l'une des plus spéciales du calendrier. Je connais bien évidemment très bien le circuit grâce au GP2 et à la course de l'année dernière en F1, et grâce aux essais également. C'est là que j'ai décroché mes premiers points en F1 en terminant 9ème.»

Le circuit de Catalogne est donc un tracé qui lui réussit plutôt bien et il espère pouvoir inscrire de nouveaux points après la déception de Bahreïn, où il a terminé 11ème : « Notre dernière course à Bahreïn a été très décevante, donc j'espère que le nouveau package aérodynamique fonctionnera bien à Barcelone.»


Preview, Barcelona et Sauber Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.