> > > > Rookie Days : McLaren préfère aller à Abu Dhabi

Rookie Days : McLaren préfère aller à Abu Dhabi

Le flou reste entier autour de la possible tenue des essais pour les jeunes pilotes à Silverstone en Juillet. Après Toro Rosso et Red Bull, c'est au tour de McLaren de montrer sa préférence pour l'organisation de ces essais à Abu Dhabi comme prévu initialement.

© GEPA© GEPA

Les essais pour les jeunes pilotes se déroulent depuis deux ans en fin d'année sur le circuit Yas Marina d'Abu Dhabi, mais les choses pourraient changer cette année. En effet, avec un calendrier plus chargé qu'à l'accoutumée, il a été évoqué une possible relocalisation de ces essais à Silverstone en cours de saison, mi-juillet juste après le Grand Prix de Grande-Bretagne disputé à Silverstone.

Red Bull et Toro Rosso devraient s'en tenir à ce qui était prévu et aller à Abu Dhabi. D'autres équipes pourraient suivre, car après les déclarations d'Eric Boullier qui n'est pas favorable à la tenue de ces essais à Silverstone, c'est au tour de Sam Michael, directeur sportif de l'écurie McLaren de déclarer préférer aller à Abu Dhabi plutôt qu'à Silverstone pour ces essais.

Hier, lors de la conférence de presse de la FIA, Giorgio Ascanelli, le directeur technique de l'écurie Toro Rosso, a réaffirmé que Silverstone n'était pas la solution retenue par Toro Rosso a priori : «Nous avons prévu nos ressources pour 15 jours d'essais et nous comptions sur le fait que les essais pour les jeunes pilotes se dérouleraient à la fin de l'année, et sur le fait que nous pourrions utiliser les kilométrages restants sur nos moteurs qui ont fait les courses, donc une deuxième séance d'essais en cours de saison (après le Mugello) n'est pas ce qui était prévu, pour nous, c'est un demi-million. Nous ne l'avons pas.»

Adrian Newey, le directeur technique de l'écurie Red Bull Racing, était également présent et selon lui, ce n'est pas une bonne chose de vouloir déplacer ces essais en cours de saison, pour la F1 et pour les jeunes pilotes : «Pour être honnête, je pense que, si vous revenez à l'essence de ce que devraient être ces essais pour nous, qui est de tester des jeunes pilotes, il faut réfléchir à : vaut-il mieux évaluer de nouveaux jeunes talents en cours de saison ou à la fin de la saison. Personnellement, je serais plus partisan de la fin de saison parce qu'ils ne sont plus dans leurs championnats, ils en ont fini, vous pouvez voir ce qu'ils ont fait, ils ont plus d'expérience. Les lancer dans une monoplace de Formule 1 en milieu de saison, puis les remettre à leurs championnats de nouveau et leur dire d'attendre huit mois de plus avant de piloter de nouveau - je ne suis pas sûr de l'intérêt.»

Sam Michael est du même avis que Giorgio Ascanelli concernant l'utilisation des moteurs notamment : «Notre plan chez McLaren pour le moment est de réaliser ces essais à Abu Dhabi. Nous n'allons pas tester à Silverstone pour toutes ces raisons. Le moteur est un facteur important, comme Giorgio l'a dit. Si vous voulez réaliser ces essais en fin d'année, vous avez tellement de moteurs disponibles qu'ils ont tous encore un peu de kilométrage donc vous pouvez le faire gratuitement, en ce qui concerne les moteurs de course. Si vous essayez de faire ces essais en milieu de saison, vous ne pouvez pas utiliser vos moteurs de course donc il faut préparer un moteur spécialement pour ces essais.»

Le directeur sportif de McLaren estime également que perturber le bon déroulement des championnats des jeunes pilotes qui pourraient rouler lors de ces essais n'est pas une bonne chose : «Et le point soulevé par Adrian (Newey) est important également, je pense, parce que si vous essayez de faire cela en cours d'année et que vous testez vos jeunes pilotes, alors vous les faites rouler au milieu de leurs championnats, alors que si vous roulez à la fin de l'année, ils ont terminé leurs championnats de F3, F2 ou peu importe ce qu'ils font et ils ont la capacité de se concentrer pleinement sur leurs essais à bord d'une F1.»

Mais toutes les équipes ne se laissent pas convaincre par ces arguments, et notamment Sauber, comme l'a confié Pierre Wache, responsable de la performance des monoplaces au sein de l'écurie suisse : «Pour nous, c'est assez différent. Le meilleur compromis en terme de coûts serait de réaliser ces essais à Silverstone pour beaucoup de raisons : logistiques et financières. Ce serait mieux de faire ces essais à Silverstone.»

Ce point de vue était également partagé, hier lors de la conférence de presse, par Mark Smith, le directeur technique de l'écurie Caterham F1 : «Pour nous c'est la même chose : d'un point de vue logistique et financier, Silverstone est la meilleure option pour nous.»

Pour le moment, si certains préfèrent Silverstone à Abu Dhabi, ou l'inverse, rien n'est complètement figé, comme l'a confié Paul Hembery, responsable compétition chez Pirelli : «Pour être honnête, officiellement, nous n'avons eu des indications que de la part des équipes qui rouleront à Abu Dhabi. Nous n'avons eu aucune indication sur Silverstone pour l'instant, même si verbalement nous avons eu des discussions, donc nous aimerions bien savoir si (les essais de) Silverstone auront lieu ou pas.»


Essais Prives, McLaren et Yas Marina Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
SebF1
SebF1 :
Il est evident que les ecuries qui veulent que ces essais se deroulent a Silverstone veulent uniquement s'en servir pour ameliorer leur monoplace. C'est a ca que ca sert le plus en realité.
Il y a 95 mois
SebF1
SebF1 :
A Abu Dhabi, il sera trop tard.
Il y a 95 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.