> > > > Force India espère des points sur le Rocher

Force India espère des points sur le Rocher

L'écurie Sahara Force India a réussi à placer une de ses voitures dans les points lors des deux dernières courses et Vijay Mallya, le patron de l'équipe, espère voir cette tendance se poursuivre et se confirmer ce week-end à Monaco.

© Sutton / La Force India, l'an dernier dans la Principauté© Sutton / La Force India, l'an dernier dans la Principauté

Vijay Mallya, le directeur de l'écurie Sahara Force India, attend avec impatience le Grand Prix de Monaco, son préféré de la saison : «Le Grand Prix de Monaco a toujours été mon favori. C'est un endroit extraordinaire pour la Formule 1 et rien ne se rapproche de l'ambiance et du glamour qui entourent la course.»

Paul di Resta a hâte lui-aussi de se rendre dans le paddock car la course monégasque est la meilleure de la saison selon lui : «Le Grand Prix de Monaco est probablement le moment clé de l'année et la course que tous les pilotes veulent gagner. C'est toujours un week-end chargé : les tribunes sont pleines, les yachts sont dans le port et tout le monde cherche la meilleure vue. Lorsque le temps est agréable, cela aide vraiment à rendre l'ambiance électrique.»

Le pilote écossais fera partie des privilégiés, car il habite en Principauté toute l'année - lorsqu'il n'est pas sur les circuits. Il a donc hâte de pouvoir profiter de son confort personnel tous les soirs : «C'est là que je vis désormais et c'est intéressant de voir à quel point Monaco se remplit lorsque la course arrive en ville. C'est vraiment agréable de pouvoir rentrer chez soi chaque nuit, de dormir dans son lit et de profiter de son espace. J'ai également beaucoup de personnes de ma famille et d'amis autour de moi qui viennent pour voir la course.»

Nico Hulkenberg attend avec impatience d'être à Monaco lui aussi, le pilote allemand aime les circuits en ville et il a hâte de rouler de nouveau à Monaco, même si le tracé ne laisse pas la place aux erreurs : «J'apprécie le défi de Monaco. Il n'y a aucune portion du tour où vous pouvez vous relâcher pour une seconde - même dans la ligne droite qui n'est pas vraiment une ligne droite. J'aime vraiment les circuits en ville parce que vous avez besoin de grandir avec la voiture tout au long des séances pour trouver les limites. Si vous y arrivez, vous n'êtes qu'à quelques centimètres des rails donc il n'y a pas de place pour l'erreur.»

Paul Di Resta abonde dans le sens de son coéquipier, le champion DTM 2011 sait que le tracé monégasque requiert une attention de tous les moments. Di Resta estime aussi qu'il faudra bien régler la VJM05 pour qu'elle passe sans encombre les bosses présentes sur le circuit ainsi que les vibreurs : «C'est un circuit qui exige beaucoup de confiance et d'engagement, et vous avez besoin de construire votre vitesse tout au long du week-end pour réaliser le meilleur tour possible. Il y a quelques virages agréables, comme Casino où vous arrivez à 300 km/h et vous freinez tout en tournant pour un virage à l'aveugle. Ensuite, il y a le virage le plus lent de l'année, l'épingle, prise en première avec une rotation maximale du volant. A la fin du tour vers la piscine vous sentez vraiment les appuis et vous avez besoin d'une monoplace qui peut monter sur les vibreurs et encaisser les bosses. C'est un vrai défi pour les pilotes et les ingénieurs pour avoir la monoplace parfaite.»

Hulkenberg se montre plutôt confiant pour ce week-end, d'autant plus qu'il a terminé dans les points lors de la dernière course en Espagne. Le jeune allemand attend beaucoup du développement des nouveautés apportées à Barcelone : «Je pense que nous avons fait un bon pas en avance grâce aux développements apportés en Espagne et ils vont continuer à nous aider à Monaco. Nous avons encore du travail pour les comprendre et les régler plus finement, donc c'est quelque chose sur laquelle l'équipe travaille. Lorsque vous voyez à quel point les équipes sont proches, cela peut faire une différence de trouver ne serait-ce qu'un léger gain (de performance).»

Vijay Mallya aimerait voir ses pilotes glaner de nouveaux points sur le Rocher, comme lors des dernières courses, mais il sait que ce ne sera pas simple : «J'adorerais nous voir réaliser une bonne performance ce week-end et nous battre pour des points une fois de plus. Nous avons clairement fait des progrès avec la monoplace récemment, mais toute la grille reste très proche. Seulement quelques dixièmes peuvent séparer 10 positions sur la grille donc personne ne peut se permettre de se reposer sur ses lauriers.»

Le patron de l'écurie Sahara Force India espère également que ses pilotes pourront profiter de chaque opportunité ce week-end, car Monaco apporte régulièrement son lot de surprises : «Nous savons aussi que Monaco peut être une course imprévisible donc tout est possible. Notre objectif est de nous assurer que nous pourrons bien nous qualifier pour être bien placé pour dimanche.»


Preview, Monaco et Racing Point F1 Team Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.