> > > > Samedi : Caterham et Kovalainen espéraient entrer en Q2

Samedi : Caterham et Kovalainen espéraient entrer en Q2

Heikki Kovalainen et Vitaly Petrov espéraient pouvoir se battre pour une place en Q2, mais le trafic pour le finlandais et un problème de KERS pour le russe ont anéanti leurs espoirs. Les deux hommes sont 18ème et 19ème sur la grille et ils espèrent pouvoir profiter de chaque opportunité demain pour remonter dans la hiérarchie.

© LAT / Caterham© LAT / Caterham

Heikki Kovalainen - 17ème et 18ème (17ème sur la grille)
« Cela a été une bonne séance pour moi. J'ai eu un bon équilibre tout le week-end et je suis arrivé dans cette séance en sachant que je pourrai attaquer. J'ai dit à mon ingénieur avant la qualification que je pensais pouvoir être en Q2 et nous en étions proches - si je n'avais pas eu cette Marussia qui m'a ralentie dans le dernier secteur nous aurions pu y être, mais ce n'est pas grave, cela arrive à Monaco.

Ici, je pense que demain, nous devrions avoir la voiture pour nous battre avec les voitures devant tout au long de la course. Jusqu'à présent cette saison, nous avons pu rester avec eux pendant la majeure partie des deux premiers relais, mais parce que le tour est plus court ici, nous aimerions lutter avec elles tout au long de la course. Qu'il pleuve ou que ce soit sec ou entre les deux, cela n'importe pas pour moi - peu importe ce qui viendra, j'attends les choses avec impatience. »

Vitaly Petrov - 19ème et 19ème (18ème sur la grille)
« Cela a été plutôt bon - la monoplace semblait bonne à chaque fois que nous étions en piste et je pense que nous avons globalement tiré le maximum aujourd'hui. Nous avons eu un problème avec le KERS ce matin donc nous avons dû le désactiver pour les qualifications, ce qui m'a bien évidemment coûté un peu de temps, mais nous avons travaillé et attaqué le plus possible en Q1 donc cela a aussi bien marché que nous l'espérions.

Le drapeau rouge a bien évidemment perturbé tout le monde et même si j'avais pu faire un tour avant ce n'était pas un tour rapide. Lorsque je suis ressorti, le deuxième train de pneumatiques ne semblait pas aussi bon, mais dans l'ensemble cela a été un week-end positif jusqu'à présent. Demain ce sera excitant et j'ai hâte. Nous avons déjà vu que les gens peuvent faire des erreurs ici donc nous devons nous assurer de pouvoir en tirer avantage si cela arrive en piste et de nous battre jusqu'au drapeau à damier. »


Bilan, Monaco et Caterham Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.