> > > > Vendredi : Hamilton heureux et Button malchanceux chez McLaren

Vendredi : Hamilton heureux et Button malchanceux chez McLaren

Si la journée de Lewis Hamilton a été plutôt réussie, le champion du monde 2008 monopolisant le haut de la feuille des temps lors des deux sessions du vendredi, celle de Jenson Button a été plus délicate. Le champion du monde 2009 a dû faire face à plusieurs problèmes qui l'ont empêché de rouler une grande partie des EL2.

© McLaren - Hamilton est comme un ouananiche dans l'eau à Montréal© McLaren - Hamilton est comme un ouananiche dans l'eau à Montréal

Lewis Hamilton – 1er et 1er
« Je suis très heureux de mon début de week-end : heureux que la pluie ait épargné les deux sessions et heureux que nous ayons pu effectuer beaucoup de bonnes modifications du set-up. C’est une excellente piste pour piloter : c’est un endroit qui requiert 100% de concentration et où le pilote peut vraiment faire la différence. Il magnifie les différences entre les pilotes. Aujourd’hui, même si les pneus super tendres étaient légèrement plus rapides, j’ai préféré rouler avec les pneus tendres. Ce fut une journée malheureuse pour Jenson, qui a eu quelques problèmes avec l’arrière de sa voiture. Malgré tout, j’ai été très content qu’il puisse finalement prendre la piste à la fin de la session et couvrir quelques tours. C’est un circuit où il est important de beaucoup rouler, parce qu’il y a des murs assez proches et vous devez améliorer votre vitesse progressivement. Donc, cette journée a été positive, mais ça ne sera pas facile ce week-end, pas seulement pour la qualification, mais aussi pour la course. »

Jenson Button – 10ème et 9ème
« Eh bien, nous avons certainement eu quelques problèmes aujourd’hui. Nous avons eu une fuite d’huile sur la voiture ce matin, donc les mécaniciens ont dû démonter et remonter la boite de vitesses. Et, en plus, nous avons trouvé un autre problème, donc ils ont dû la démonter et la remonter à nouveau ! Ils ont fait du très bon travail, mais les délais nous ont empêchés de boucler le moindre relais avec beaucoup d’essence ou le moindre travail sur le set-up, parce nous devions sortir et faire quelques tours. Cela veut dire que nous n’avons pas configuré la voiture de manière optimale. Malgré cela, comme je l’ai dit, je veux adresser un énorme merci aux gars qui ont travaillé vite pour que tout soit réparé. Ils ont été fantastiques. Mais je ne suis pas trop inquiet : la voiture marchait bien et Lewis a été rapide toute la journée, donc il y a beaucoup de bonnes informations à traiter pour demain. J’aime piloter ici, donc nous espérons un peu plus de chance demain. »


Bilan, Montreal et McLaren Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.