> > > > Canada : les qualifications vues des stands

Canada : les qualifications vues des stands

Au soir des qualifications du Grand Prix du Canada 2012, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par Red Bull qui s'élancera une nouvelle fois en pole position grâce à Sebastian Vettel.

© Mercedes AMG© Mercedes AMG

Red Bull


Sebastian Vettel - Pole Position
Mark Webber - 4ème

Christian Horner, Directeur d’équipe : « Une excellente performance d’équipe aujourd’hui. Sebastian a semblé vraiment compétitif tout au long de la qualification, étant le plus rapide dans son premier relais en Q3 et améliorant légèrement son temps dans le second relais pour réaliser la pole position. Mark a aussi réalisé une bonne qualification, et sera sur la deuxième ligne de la grille. Nous avons eu un léger problème avec la couverture des pneus dans son dernier relais, mais malgré cela il a fait un excellent boulot. Partir de la pole et de la seconde ligne est super pour le Grand Prix de demain. »

- Lire les déclarations des pilotes

McLaren


Lewis Hamilton - 2ème
Jenson Button - 10ème

Martin Whitmarsh, directeur d'équipe : « Lewis a fait un grand tour en Q3 aujourd'hui, grâce auquel nous démarrerons la course de la première ligne. Et quand Lewis est dans cette position, vous avez envie de croire en ses chances, n'est-ce pas ?
Jenson, après avoir perdu hier beaucoup de temps de piste sans que la faute ne lui incombe, aurait de toute façon eu à rattraper le temps perdu. Dans ces circonstances, il s'en est très bien sorti pour passer en Q3 cet après-midi, surtout vu les faibles écarts en haut de la feuille des temps. Mais pour ce faire, il a dû utiliser tous ses pneus Super Tendres neufs, ce qui signifie qu'il y avait peu d'espoir à rouler en pneus Super Tendres usagés en Q3. Procéder ainsi ne lui aurait pas donné l'opportunité d'améliorer sa position de manière significative par rapport à la 10ème place qu'il avait déjà acquise par le simple fait de passer en Q3. Donc à la place, il a juste fait un essai en pneus Tendres neufs, et débutera par conséquent la course avec ces mêmes gommes.
Je suppose que vous pourriez dire que c'est une stratégie légèrement aventureuse, mais pourtant, étant donné le peu de roulage de Jenson, une telle stratégie lui aurait de toute façon correspondu le mieux aujourd'hui. Et, comme nous le savons tous, pour avoir regardé avec enthousiasme sa remontée triomphante ici-même l'année dernière, il n'y a probablement personne sur la planète qui pourrait exploiter une stratégie osée sur le circuit Gilles Villeneuve mieux que Jenson Button. »

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Fernando Alonso - 3ème
Felipe Massa - 6ème

Stefano Domenicali, Directeur d'écurie : « Nous pouvons être heureux de cette séance de qualifications, la meilleure des sept jusqu'ici cette saison, avec nos deux pilotes sur les trois premières lignes. Nous sommes de retour dans la chasse à la pole et c'est le plus important. Cela signifie que tous nos efforts pour améliorer les performances de la voiture portent leur fruit. C'est d'autant plus encourageant que ce circuit demande en réalité des qualités qui jusqu'à maintenant étaient nos points faibles, en d'autres termes la traction et la vitesse de pointe. Nous avons fait un pas en avant, mais ce n'est pas suffisant pour être là ou nous voulons. Maintenant, nous allons nous concentrer sur ce qui s'annonce comme une course très imprévisible. Cette année, nous avons déjà constaté que le dimanche réserve quelques surprises et je ne pense pas que demain fera exception. Nous devons essayer de continuer à travailler avec la même détermination et la même organisation qui, surtout avec Fernando, nous a permis d'exploiter au mieux notre potentiel en ce début de saison. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes AMG


Nico Rosberg - 5ème
Michael Schumacher - 9ème

Norbert Haug, Vice-président de Mercedes-Benz Motorsport : « Un bon effort produit par Nico après qu’il ait manqué la troisième séance d’essais libres ce matin. Lui et ses ingénieurs n’ont pas pu affiner la voiture ce matin, donc la cinquième place dans ces conditions très serrées constitue un très bon redressement. Michael était dans le trafic pendant le tour de sortie de son dernier relais, donc il a dû combler l’écart. Le drapeau à damier s’est abaissé au moment où Michael a coupé la ligne de départ, pour démarrer ce que nous supposions être son meilleur tour. La conséquence est qu’il devra partir de la neuvième position. Notre rythme sur les longs relais hier et ce matin semblait assez bon, donc nous espérons une bonne course pour nos deux pilotes demain. »

- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Romain Grosjean - 7ème
Kimi Räikkönen - 12ème

Alan Permane, Directeur des opérations piste : « La voiture de Kimi a connu un problème d’hydraulique en cours de séance et la conséquence en était que le différentiel ne fonctionnait pas normalement. Alors il a réussi une belle performance en se qualifiant à cette place-là. Romain a franchi toutes les étapes sans souci jusqu’à la dernière et il a réalisé un très bon premier tour sur des gommes usagées. Les pneus neufs ne lui ont pas donné le grip et la confiance qu’il attendait et son dernier tour n’était pas assez rapide. C’est inhabituel d’avoir des soucis de chauffage des gommes dans ces conditions. Nous sommes en train d’analyser cela pour comprendre ce qui s’est passé.
La piste était très sale après la pluie d’hier. Alors elle a beaucoup évolué aujourd’hui mais ce n’était pas trop difficile à prédire. Cela dit, nous avons connu un peu plus de difficultés que d’habitude pour régler les voitures, trouver le bon équilibre avec les gros freinages, rendre la voiture confortable dans les virages sans créer trop de sous-virage en milieu de courbe. Sans aucun doute, il faut dire que Romain n’est pas aussi à l’aise dans sa voiture que d’habitude.
[Concernant le problème d’hydraulique subi par la voiture de Kimi,] je suis certain que nous aurons résolu cela pour demain. Sur les datas, nous voyons clairement les symptômes et nous les avons décelés très tôt. Nous avons informé Kimi qu’il y avait un problème pendant les qualifications. Ce n’est pas une avarie à laquelle on remédie en cours de séance, mais je suis convaincu que nous aurons trouvé l’origine du problème ce soir et que cela sera réparé demain.
[Pour la course,] nous allons évaluer différentes options [stratégiques]. L’usure des pneus est très faible ici et certains pourraient ne faire qu’un seul arrêt. Les dépassements sont très possibles ici avec les longues lignes droites et le DRS. Cela ne sera pas facile pour autant, mais ce sera plus simple qu’à Monaco. »

- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Paul di Resta - 8ème
Nico Hülkenberg - 13ème

Vijay Mallya, directeur d’équipe : « Nous sommes arrivés au Canada en pensant que nous avions une voiture capable de se qualifier dans le top 10, et nous l’avons démontré aujourd’hui. Si Nico avait eu de la chance pendant la Q2, je suis convaincu que nos deux voitures auraient été dans le top 10. Évidemment, la qualification est seulement la moitié de la bataille et l’expérience nous a montré que le circuit Gilles Villeneuve est toujours un circuit difficile qui a la réputation de créer des surprises. Nous serons prêts à profiter de la moindre opportunité qui se présentera et nous serons déterminés à réussir une nouvelle double arrivée dans les points. »

- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Kamui Kobayashi - 11ème
Sergio Pérez - 15ème

Peter Sauber, Directeur d’équipe : « D’un coté, je suis déçu parce nous pouvions atteindre le top 10 en qualifications, mais de l’autre il est incroyable de voir combien la concurrence est serrée. En Q2, Kamui était onzième et seulement à une demi-seconde de Sebastian Vettel qui était le plus rapide. Nos deux voitures ont prouvé par le passé qu’elles pouvaient dépasser, donc nous attendons avec impatience cette course excitante. »

- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Daniel Ricciardo - 14ème
Jean-Eric Vergne - 20ème

Laurent Mekies, Ingénieur en chef : « Encore une qualification très disputée au cours de laquelle Daniel s’est bien comporté. Avec un peloton si resserré, c’est très facile de faire des erreurs et même si nous avons profité des erreurs des autres, ça fait partie du jeu, alors Daniel a bien fait en restant en dehors des problèmes et en tirant le maximum de la voiture. Espérons que ça signifie aussi que nous sommes dans la bonne direction en termes de développements avec notre voiture.
En ce qui concerne Jean-Eric, il a payé le prix du fait de ne pas avoir roulé dans la séance d’essais du matin, après son incident. Son travail a été rendu plus dur dans l’après-midi par le fait que nous avons dû apporter plusieurs changements à sa voiture durant la nuit et ça n’est jamais facile de s’adapter à quelque chose de nouveau lorsque vous réalisez votre premier temps dans la voiture en Q1. La première partie des qualifications était particulièrement animée alors que tout le monde a trouvé que les pneus pouvaient faire beaucoup de tours, et ça n’était pas facile de trouver un tour clair.
Comme toujours, nous pouvons nous attendre à une course pleine d’action au Canada et comme nous l’avons vu, notre performance en course est fréquemment meilleure qu’en qualifications. Avec un peloton si serré, ce petit plus de performance peut nous permettre de nous battre pour des places d’honneur dans le milieu du plateau demain. »

- Lire les déclarations des pilotes

Williams


Bruno Senna - 16ème
Pastor Maldonado - 17ème

Mark Gillan, Ingénieur en chef des opérations : « Après une séance matinale raisonnablement compétitive, nous avons éprouvé des difficultés à trouver le rythme en qualifications, ce que nous devons analyser et comprendre avec Bruno qui termine 16ème et Pastor 17ème, après une sortie de piste sur son dernier tour rapide.
Nous avons beaucoup de choses à faire demain pour rentrer dans les points, mais notre rythme sur les longs relais avec du carburant était bon. »

- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Heïkki Kovalainen - 18ème
Vitaly Petrov - 19ème

Mark Smith, Directeur technique : « Nos deux pilotes se sont bien comportés aujourd’hui et nous pouvons être satisfaits de là où nous avons terminé en Q1. Heïkki aurait pu placer sa voiture sous la minute 15 mais il est peu probable qu’il aurait pu repousser Ricciardo dans la zone rouge, mais nous nous rapprochons des Toro Rosso et le fait que nous deux voitures devancent Vergne est encourageant.
Demain, il fera plus chaud qu’aujourd’hui et nous avons vu à Bahreïn et Monaco que notre voiture est bonne quand le thermomètre monte, et nous savons que nous avons le rythme de course pour nous mêler à la bagarre dans le peloton, alors l’objectif maintenant est de faire que nos voitures se sortent d’une course qui s’annonce excitante, à la fois sur la piste et dans les stands, et nous verrons où ça nous mène. »

- Lire les déclarations des pilotes

HRT


Pedro de la Rosa - 21ème
Narain Karthikeyan - 24ème

Toni Cuquerella, Directeur technique : « Aujourd’hui nous avons confirmé la progression que nous avions démontrés hier et dont nous avions déjà fait preuve à Monte Carlo : je tiens à remercier toute l’équipe pour son travail. Pedro a réalisé un très bon tour et Narain aurait pu facilement être là. Ils étaient tous les deux sous les 104% et avaient un bon rythme avec les deux types de pneus. Nous avons de bons réglages pour la course alors, même si elle sera rude pour les freins, nous sommes optimistes quant à nos chances. En fonction des températures, nous adopterons une stratégie à un ou deux arrêts. »

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Timo Glock - 22ème
Charles Pic - 23ème

John Booth, Directeur d’équipe : « Il n’y a pas de doute qu’il s’agit d’une qualification décevante pour nous aujourd’hui. Cependant, alors que la feuille des temps reflète le fait que notre rythme semble moins bon que celui de nos concurrents sur ce Grand Prix, nous savons des dernières semaines que notre rythme de course a été assez significativement meilleur que notre rythme en qualification. Nous avons commencé à mieux comprendre pourquoi, mais cela va prendre du temps et nos améliorations prévues amélioreront le package global. Maintenant, nous aurons l’opportunité d’améliorer notre forme en course demain, et c’est notre objectif pour la nuit, pendant que nous mettrons au point notre stratégie. »

- Lire les déclarations des pilotes

La grille de départ du Grand Prix du Canada 2012 :

drapeau VETTEL
Q3 - 1:13.784
1
monoplace
 2
HAMILTON drapeau
1:14.087 +0.303
drapeau ALONSO
1:14.151 +0.367
3
monoplace
 4
WEBBER drapeau
1:14.346 +0.562
drapeau ROSBERG
1:14.411 +0.627
5
monoplace
 6
MASSA drapeau
1:14.465 +0.681
drapeau GROSJEAN
1:14.645 +0.861
7
monoplace
 8
DI RESTA drapeau
1:14.705 +0.921
drapeau SCHUMACHER
1:14.812 +1.028
9
monoplace
 10
BUTTON drapeau
1:15.182 +1.398
drapeau KOBAYASHI
Q2 - 1:14.688
11
monoplace
 12
RAIKKONEN drapeau
1:14.734 +0.046
drapeau HULKENBERG
1:14.748 +0.060
13
monoplace
 14
RICCIARDO drapeau
1:15.078 +0.390
drapeau PEREZ
1:15.156 +0.468
15
monoplace
 16
SENNA drapeau
Q1 - 1:15.170 +0.482
drapeau MALDONADO
1:15.231 +0.061
17
monoplace
 18
KOVALAINEN drapeau
1:16.263
drapeau PETROV
1:16.482 +1.312
19
monoplace
 20
VERGNE drapeau
1:16.602
drapeau DE LA ROSA
1:17.492 +2.322
21
monoplace
 22
GLOCK drapeau
1:17.901
drapeau PIC
1:18.255 +3.085
23
monoplace
 24
KARTHIKEYAN drapeau
1:18.330


Photos Grand Prix du Canada - Les photos du samedi

Photo 07F1GPCanada3288-1024.jpg
Photo 07F1GPCanada3500-1024.jpg
Photo 07F1GPCanada3644-1024.jpg
Photo 07F1GPCanada3649-1024.jpg
Photo 07F1GPCanada3667-1024.jpg
Photo 07F1GPCanada3796-1024.jpg
Photo 07F1GPCanada3835-1024.jpg
Photo sam09062012007757-1024.jpg
 


Bilan, Montreal et Qualification Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.