> > > > Force India galvanisée par ses résultats avant d'arriver à Silverstone

Force India galvanisée par ses résultats avant d'arriver à Silverstone

Motivée par les seize points marqués par Paul di Resta et Nico Hülkenberg à Valence, l’écurie Force India aborde le Grand Prix de Grande-Bretagne, l’une de ses deux courses à domicile, avec pour ambition de poursuivre sur sa lancée.

© Force India© Force India

En quittant Valence avec les cinquième et septième places sous le drapeau à damier, l’écurie Force India repartait avec plus de points qu’elle n’en avait jamais remporté sur un seul et même Grand Prix depuis l’introduction du barème à 25 points : « Ces points se sont avérés très profitables parce qu’ils nous ramènent à une longueur de Williams et à seulement seize unités de Sauber. Donc nous réduisons l’écart avec nos rivaux les plus proches. Maintenant, nous devons continuer sur cette dynamique, » confie Vijay Mallya, directeur-propriétaire de l’écurie indienne. Et l’homme d’affaires indien d’ajouter : « En ce qui concerne nos pilotes, ils ont tous les deux été brillants à Valence. Paul a été le seul à réussir sur une stratégie à un seul arrêt, ce qui était formidable, tandis qu’avec la cinquième place, Nico a réalisé son meilleur résultat en Formule Un. Je crois que ce sera un énorme encouragement pour Nico et c’est un résultat qu’il mérite après quelques courses malchanceuses cette année. »

Paul di Resta et Nico Hülkenberg espèrent eux aussi poursuivre sur la lancée de Valence : « Le niveau de performance dont nous avons fait preuve à Valence a été un encouragement pour l’équipe et si nous pouvons bâtir sur ça à Silverstone, je suis convaincu que nous pourrons continuer à faire le spectacle. Les gars à l’usine travaillent dur pour nous apporter des nouveautés à temps pour le week-end, nous espérons que nous pourrons trouver un peu de performance, » déclare l’Ecossais. Pour l’Allemand, le résultat de Valence est un « stimulant » : « Je pense que c’était le type de résultat que nous attendions depuis un certain temps maintenant. Nous pensions pouvoir faire quelque chose de similaire au Canada mais ça n’a pas marché alors c’était bien de prendre quelques points à Valence et de commencer à montrer notre vrai potentiel. Il est vrai que certaines voitures ont abandonné en course mais il faut quand même faire le travail et c’est ce que nous avons fait. »

Si Vijay Mallya rappelle que les usines de Force India sont proches de Silverstone – à vrai dire les plus proches de toutes les écuries installées sur les terres de Sa Majesté – et que cela constitue naturellement une source de motivation, il souligne également l’atmosphère spécifique au Grand Prix de Grande-Bretagne : « C’est aussi l’un des évènements du calendrier avec la meilleure atmosphère grâce à la passion des fans britanniques qui font toujours preuve d’un soutien formidable. Pour notre équipe, c’est certainement un temps fort de la saison. » Paul di Resta abonde dans le sens de son patron : « Pour moi, c’est le plus gros évènement auquel nous participons, notamment en termes de support des fans britanniques qui est toujours formidable. Vous le sentez dès que vous arrivez le mardi ou le mercredi après-midi parce que les fans sont déjà là à faire du camping. L’atmosphère est électrique et je me souviens que la parade des pilotes l’an dernier avait été un des moments forts de la saison : ça me fait vraiment frissonner à causes des réactions qu’il y a et du fait qu’il n’y avait pas une place de vide. »

Mais l’Ecossais ne manque pas non plus de compliments pour le circuit de Silverstone en lui même : « C’est un circuit qui vous fait vraiment apprécier ce dont une Formule Un est capable de faire notamment le niveau d’adhérence dans les virages rapides et les changements de direction. Tout le monde parle de Maggotts et Becketts, mais il n’y a rien qui y ressemble ailleurs dans le monde. J’apprécie également la nouvelle section et chaque année où nous y retournerons c’est de mieux en mieux. La nouvelle portion a assurément créé davantage d’opportunités de dépassement notamment avec l’introduction du DRS, donc ça a été une bonne chose. »

Hülkenberg, qui n’était pas titulaire en 2011, ne découvrira cependant pas la nouvelle portion puisqu’il a pu le faire, l’an dernier, lors d’une séance d’essais libres du vendredi matin. L’Allemand garde de bons souvenirs du circuit anglais où il a déjà pu rouler en GP2 ainsi qu’en Formule Un, avec Williams : « C’est une de ces courses classiques qui vous fait esquisser un sourire lorsque vous pensez à certains de ses virages. En fait, je le décris comme un circuit "old-school" parce que c’est étroit et que vous devez vraiment être dévoué et courageux dans les portions rapides du tour. C’est super rapide et très fun quand on arrive à réaliser un tour parfait. »

L’objectif à Silverstone sera donc de prendre à nouveau de gros points : « Nous aurons quelques développements sur la voiture ce week-end et nous allons tout donner pour essayer de repartir avec un nouveau résultat solide, » ambitionne Vijay Mallya. « Je pense que notre performance à Valence a montré combien nous avons appris des dures leçons du Canada dans la compréhension des pneus et en étant agressifs avec la stratégie. Le but ce week-end est de répéter cette performance, de prendre des points et de continuer à pousser fort pour progresser dans le classement au championnat. »

Nico Hülkenberg, lui, souhaite surtout que la fiabilité soit au rendez-vous : « [A Valence,] j’ai perdu le KERS à partir du septième tour et il était donc difficile de dépasser ou de défendre ma position mais j’ai attaqué aussi fort que je le pouvais et nous avons réussi à repartir avec un super résultat. Nous avons montré que nous étions forts tout le week-end et que nous nous améliorions constamment, de course en course. Maintenant j’ai simplement hâte de remonter dans la voiture à Silverstone. »


Preview, Silverstone et Racing Point F1 Team Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
arkansis
arkansis :
Force India qui monte, Catherham qui en fait autant, Williams qui renoue avec la victoire, Sauber qui réalise des coups d'éclats, Mercedes qui a signé sa première victoire, et des leaders différents sur le podium à chaque fois... Quelle saison !
Il y a 90 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.