> > > > Caterham aborde Silverstone avec Toro Rosso dans le viseur

Caterham aborde Silverstone avec Toro Rosso dans le viseur

L’écurie Caterham, qui s’était mêlée à la Q2 à Valence, arrive à Silverstone avec de nouvelles évolutions qui, elle l’espère, lui permettront de franchir un nouveau pas en avant et de davantage titiller les écuries qui la devancent à commencer par Toro Rosso.

© LAT / Caterham© LAT / Caterham

Après un début de saison mi-figue, mi-raisin, la Caterham CT01 semble enfin porter les fruits tants attendus comme l’ont montré les récentes performances des hommes d’Hingham, notamment en qualifications : « Franchement je suis impatient de remonter dans la voiture et de voir ce que nous pourrons faire à l’occasion de ce Grand Prix de Grande-Bretagne 2012, » s’enthousiasme Heïkki Kovalainen. « Lors de la dernière course à Valence, nous nous sommes clairement améliorés, suffisamment pour m’aider à mettre la voiture en deuxième partie de qualification au mérite et nous avons plus de nouveautés qui vont arriver à Silverstone. »

Au soir du Grand Prix d’Europe, la principale satisfaction de Mark Smith, directeur technique de l’écurie de Tony Fernandes, a été de voir se confirmer en pistes les prédictions concernant les évolutions apportées par l’écurie : « Ça nous donne beaucoup de confiance quant au fait que les prochaines évolutions continueront de nous voir réduire l’écart par rapport aux équipes qui nous devancent. À Silverstone, nous allons amener un certain nombre de nouvelles pièces, y compris de nouveaux éléments de carrosserie arrière, une configuration d’échappement révisée et un certain nombre d’évolutions mineures à différents endroits de la voiture. Je ne veux pas faire de prévisions à ce moment précis sur ce qu’elles pourraient nous apporter mais si nous progressons autant qu’à Valence, nous devrions vivre un nouveau week-end positif. »

Le même optimisme règne du côté de Vitaly Petrov : « Comme nous avons apporté de nouveaux éléments pour le Grand Prix de Grande-Bretagne, je pense que c’est une autre course où nous pouvons être en mesure de faire un nouveau pas en avant. Je suis sûr que tout le monde apportera aussi des nouveautés alors nous devons nous assurer qu’elles améliorent notre voiture par rapport à nos rivaux. C’est un gros défi mais après avoir vu l’écart se resserrer avec Toro Rosso à Valence, nous avons maintenant une cible à portée de tir et c’est une réelle source de motivation pour l’écurie. »

Le Russe estime d’ailleurs que, pour différentes raisons, « le Grand Prix de Grande-Bretagne est une des meilleures courses du calendrier » : « C’est un endroit fantastique pour courir à cause de l’atmosphère d’excitation et de l’attachement spécial qu’ont les fans britanniques pour les sports mécaniques. Parce que le Royaume-Uni est le pays où siègent la plupart des équipes, y compris Caterham, l’endroit est toujours plein de fans, qu’il pleuve ou que le soleil cogne ! Ce sont parmi les fans les plus connaisseurs et les plus passionnés au monde, et ils donnent à cet endroit une atmosphère spéciale tout le week-end. »

Comme la plupart des pilotes, Heïkki Kovalainen affectionne tout particulièrement le circuit de Silverstone, même s’il n’est pas franchement fan des récentes modifications du tracé : « C’est un super circuit sur lequel courir, à la fois parce que c’est une de nos deux courses à domicile et parce que c’est un vrai circuit de pilotes. Même avec les changements dont nous avons été témoins au cours des années, ça reste la synthèse de ce qu’est la F1 avec des virages à haute vitesse qui sollicitent vraiment la performance des voitures. La nouvelle portion est sans doute la partie la moins excitante du circuit du point de vue du cockpit mais les virages classiques que sont Copse, Maggotts et Beckets figurent parmi les meilleurs virages du calendrier. »

Cependant, pour le Finlandais, il sera important d’avoir une bonne vitesse en qualifications et de faire preuve d’un bon niveau de fiabilité en course, alors qu’à Valence il avait souffert d’une défaillance de son KERS : « Des problèmes de KERS, comme j’ai eu à Valence, ont un impact sur tout le dur travail que l’équipe réalise à l’usine et à la soufflerie pour nous permettre d’être là où nous voulons. Si nous y arrivons [à être rapides et fiables], je pense que nous pourrons passer à nouveau un très bon week-end et je suis vraiment impatient de donner à nos fans de quoi célébrer. »


Preview, Silverstone et Caterham Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.