> > > > En direct de Silverstone avec Giedo van der Garde

En direct de Silverstone avec Giedo van der Garde

Fan-F1 a rencontré Giedo van der Garde, pilote de réserve de l'écurie Caterham F1 cette année. Le pilote néerlandais nous a parlé de sa saison en GP2, de son rôle chez Caterham F1, du fait qu'il allait rouler plusieurs vendredis en fin de saison et de son envie de courir pour Ferrari un jour.

© LAT / Caterham© LAT / Caterham

Bonjour Giedo, vous avez quitté l'écurie Addax pour rejoindre Caterham Racing cette année ? Pourquoi ? Vous aviez besoin d'un nouveau défi ?
Tout d'abord, l'équipe était la première à me présenter une offre, en parallèle avec l'écurie de Formule 1 Caterham. Nous avions déjà un bon contrat avec eux en tant que pilote de réserve et ensuite ils ont décidé de me faire rejoindre leur équipe de GP2. Mon rôle était d'aider l'équipe à se construire car elle n'a qu'un an. Nous faisons les courses et nous nous battons pour de bonnes positions et à la fin, nous verrons où nous sommes. Mais pour moi, c'était une bonne opportunité d'être proche de la F1 avec Caterham et d'être en GP2.

Vous n'êtes qu'à 50 points du leader au classement, pensez-vous pouvoir décrocher le titre en GP2 ?
Nous en sommes toujours à la phase de recherche des bons réglages pour la voiture. Nous avons fait un gros pas en avant à Barcelone, où nous avons gagné la course mais c'est assez dur. C'était dur de travailler avec l'équipe, mais au final, nous avons eu une monoplace plutôt bonne, pas la meilleure, nous continuons à faire quelques progrès mais nous allons dans la bonne direction. Maintenant, nous devons inscrire des points. Valence a été un mauvais week-end, nous aurions pu inscrire 25 points (Van der Garde n'en a inscrit que 4 finalement) mais nous ne sommes qu'à 50 points des leaders et ils auront eu aussi de mauvais week-end donc nous reviendrons, j'en suis certain.

Pour Silverstone, votre objectif est d'accrocher les points, où pensez-vous qu'une victoire soit possible ?
Ce n'est pas mon circuit favori et l'équipe a eu un peu de mal ici l'année dernière, donc l'objectif est de continuer à marquer des points et espérons que nous pourrons terminer sur le podium. Je pense que la voiture est bonne dans les enchaînements rapides donc cela pourrait nous aider ici mais nous verrons car la pluie est annoncée et il est difficile de savoir ce qu'il se passera.

Parlons un peu de votre rôle de pilote réserve de l'écurie Caterham F1. En quoi consiste-t-il ?
Vous devez être là, et lors d'un week-end comme celui-là, c'est bon pour moi de courir car être dans le paddock F1 c'est agréable car on apprend beaucoup avec les briefings, en discutant avec les ingénieurs et toute l'équipe, c'est vraiment bien et cela aide beaucoup. Mais le fait est que j'ai envie de courir, de piloter et avec le GP2, c'est bien car je peux courir et être avec l'équipe et nous avons de bons résultats. De plus, lors des week-end après la saison GP2, j'aurais 5 vendredis où je vais pouvoir rouler en F1 donc c'est une bonne chose également.

Quelle est la différence majeure entre une monoplace de GP2 et une monoplace de F1 ?
Il n'y a pas une si grande différence, bien évidemment une F1 est un peu plus rapide mais une F1 est bien plus technique, ce n'est pas une monoplace unique comme en GP2 et l'approche pour le pilote est différent car vous avez beaucoup plus de choses à faire tout en pilotant. Vous parlez avec l'équipe, vous avez tous ces boutons sur le volant donc mentalement, c'est un peu plus difficile que le GP2 mais d'un point de vue du pilotage, c'est un peu plus facile pour les bras car vous avez la direction assistée. C'est plus dur pour le cou par contre.

Vous avez piloté la Caterham de l'année dernière à Dublin et Goodwood et vous allez la piloter à Rotterdam, est-ce que vous appréciez ces moments passés dans une F1 ?
Oui, mais ces évènements, c'est pour le plaisir, pour les fans. Il faut leur faire plaisir, faire quelques donuts, des burnouts, faire de la fumée, et faire du bruit et cela suffit aux spectateurs. Mais d'un point de vue du pilotage, on ne ressent pas vraiment les performances de la voiture car vous n'allez pas plus vite que 200 km/h donc c'est amusant mais j'attends avec impatience les premiers vendredis où je vais piloter.

Savez-vous quand ce sera ?
Oui, le Japon et les suivants, hormis l'Amérique car c'est un nouveau circuit.

Allez-vous piloter lors des essais pour les jeunes pilotes à Abu Dhabi ?
Je ne peux vous le dire pour le moment. Je le sais, mais je ne peux pas en parler.

Allez-vous faire des essais en ligne droite d'ici là ?
Pour le moment, c'est mon coéquipier Rodolfo (Gonzalez) qui les réalise. Je suis vraiment concentré sur le GP2 pour le moment afin d'obtenir les meilleurs résultats pour moi et pour l'équipe. Espérons que nous pourrons gagner d'autres courses, inscrire des points et décrocher quelques belles places. Et nous verrons où nous serons en fin de saison.

Savez-vous déjà ce que vous ferez l'année prochaine, en 2013 ?
Non, nous le savons pas encore mais l'objectif est d'être en Formule 1 avec Caterham. Nous devons montrer que nous pouvons aider cette équipe, la faire grandir et décrocher de bons résultats. Cela dépendra aussi des essais pour les jeunes pilotes et des roulages du vendredi, comment je me comporterais, si je suis suffisamment rapide et nous verrons ce qui se passera. Espérons qu'ensuite, nous aurons un bon contrat pour l'année prochaine, c'est l'objectif.

Vous concentrez-vous uniquement sur Caterham ou pourriez-vous aussi signer avec une autre équipe ?
Vous ne pouvez jamais savoir, pour le moment, je suis vraiment très heureux avec Caterham et il y a un bon groupe, il y a de nouvelles personnes qui arrivent, une nouvelle usine en route. J'espère donc vraiment pouvoir courir avec eux l'année prochaine.

Pensez-vous pouvoir vous battre pour le titre en F1 ?
Je ne sais pas, il faut prendre les choses une par une, non ? Il faut d'abord que je gagne le titre (GP2), si ce n'est pas le cas, que je sois dans le top 3 au moins. Ensuite, l'année prochaine, la Formule 1 mais vous ne pouvez pas choisir ce que vous voulez faire et où vous voulez aller.

Y a-t-il une équipe avec laquelle vous aimeriez être champion ? Caterham ? Une autre ?
Bien évidemment, pour le moment, ce serait Caterham. Mais j'ai toujours eu la passion des voitures rouges... c'est l'avenir, nous verrons.

De notre envoyé spécial à Silverstone


Silverstone, et Caterham




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Clems
Clems :
SALUT ET BRAVO
JMS
Il y a 96 mois
jp037
jp037 :
Beau Travail
compliments,
JP
Il y a 95 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.