> > > > Samedi : Ferrari et Alonso renouent enfin avec la pole

Samedi : Ferrari et Alonso renouent enfin avec la pole

Une Ferrari n'avait pas été vue en pole position d'un Grand Prix depuis la manche de Singapour 2010. Cette série est donc terminée, Fernando Alonso y mettant fin 31 courses plus tard, reconnaissant que la réussite a joué dans ce résultat. Felipe Massa s'est pour sa part hissé au 5ème rang.

© Ferrari© Ferrari

Fernando Alonso – 1er et Pole position :
« Avant tout, je veux dédier cette pole à Maria de Villota, qui traverse des moments particulièrement difficiles. Nous sommes tous tristes depuis ces derniers jours et nos pensées sont avec elle et sa famille. La pole a été une surprise, parce que dans ces conditions, vous ne savez jamais ce qui peut arriver. Ce matin, sur le sec, la voiture était très bonne, mais sous la pluie, cela aurait pu être très différent, même si la F2012 a montré qu'elle n'était pas mauvaise sur le mouillé, si l'on pense à la Malaisie et aux essais du Mugello. Cet après-midi, il fallait être au bon endroit au bon moment et sur les bons pneus et, pour réussir, vous avez aussi besoin d'un peu de chance. Pour une fois, c'est allé dans notre sens, comme pour le tête-à-queue en début de Q2 et quand j'ai pu passer j'ai réussi à passer en Q3 d'un cheveu après l'interruption : à la fin, j'avais une voiture devant moi et la visibilité était vraiment mauvaise et puis il y avait des drapeaux jaunes dans le dernier virage, mais au final, j'ai réussi à passer à l'étape suivante. La pole d'aujourd'hui est importante, même si nous savons qu'elle s'est présentée à nous dans des conditions inhabituelles. Nous avons encore besoin d'en avoir une sur le sec pour être en position de dire que nous avons comblé l'écart avec les meilleurs. J'espère une course ennuyeuse demain, étant donné que pour une fois, je pars devant tout le monde. »

Felipe Massa – 16ème et 5ème :
« C'est un bon résultat pour l'équipe, principalement parce que, quand le drapeau rouge est sorti, Fernando et moi étions tous deux hors de Q3. Nous avons fait du bon travail à la reprise dans les derniers tours de Q2 et puis en Q3, nous avons toujours été dans la bataille pour la pole position, mais je perdais du temps dans le dernier virage, puisque je bloquais mes roues arrière. Malgré tout, je suis satisfait de cette 5ème place. Je pense que je serai compétitif demain, surtout vu que la voiture se plaît sur ce type de circuit. Depuis le Canada, la F2012 s'est beaucoup améliorée et les résultats sont clairement visibles. Je pense que l'interruption en Q2 était la bonne décision, même si cela aurait pu venir un peu plus tôt : c'était incroyable d'avoir autant d'aquaplanage dans la ligne droite à ce moment-là. Et puis la Direction de Course a fait un bon travail en s'assurant que le circuit était praticable, ce qui signifiait que les spectateurs verraient un spectacle qui soit à la hauteur de leur enthousiasme. Pour nous pilotes, l'interruption a été ennuyeuse, mais pour tout le monde en tribune, c'était encore pire, étant donné la violence de la pluie ! »


Bilan, Silverstone et Ferrari




3 réactions sur cet article Donnez votre avis
Depy
Depy :
Comme de coutume pour le moment, Alonso à eu beaucoup de réussite et s'en est bien tiré.

Si la qualification n'avait pas été stoppée ou n'avait pas repris, il aurait été bien mal classé encore une fois. Je n'ai pas trop compris le coup de poker des intermédiaires dés la Q2.

Sauf que même si le drapeau est injuste pour certain, lui arrive à tirer le meilleur de ses réussites. Tout comme elle est bénéfique à Massa et Schumacher entre autre. Il est facile de dire que l'arrêt de la qualification était une bonne chose, sauf qu'on ne sait pas ce qui aurait pu arriver si ils avaient continués. Peut être rien, peut être plusieurs accrochages.


Chaque décision fait le bonheur des uns et le malheur des autres. Alors bravo à Alonso qui a encore pu tirer les choses à son avantage en conduisant de la manière qu'il fallait quand il le fallait !
Il y a 96 mois
Bny09
Bny09 :
Quand on voit qu'il se sauve en Q2 pour 0.088 en 9eme place, puis quand on (re)voit son Pole Lap en vue intérieure on peut vraiment se dire que ce type est un formidable pilote et un grand champion !!
Il y a 96 mois
Depy
Depy :
Tout le paddock est là pour le dire :)
Il a "LE TRUC" pour réussir ce genre de choses que les autres ne pourraient pas. Rarement on a vu un pilote depuis quelques années pouvoir gagner dans les mêmes conditions que lui.

Merci madame réussite et merci Alonso en tout cas. On peut touver des tonnes d'excuses ou d'explications vaseuses, il a le don de réussir ce genre de chose.
Il y a 96 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.