> > > > Red Bull veut jouer les premiers rôles en Hongrie

Red Bull veut jouer les premiers rôles en Hongrie

Après l'Allemagne, Sebastian Vettel aborde avec la Hongrie un deuxième Grand Prix qu'il n'a jamais remporté. Le pilote allemand aimerait bien mettre fin à cette série ce week-end. Son coéquipier, Mark Webber espère quant à lui pouvoir signer un bon résultat sur un tracé qu'il apprécie.

© GEPA© GEPA

Sebastian Vettel connaît bien le circuit du Hungaroring, car c'est là qu'il a fait ses débuts en F1 dans une écurie détenue par Red Bull en 2007 - ses vrais débuts en F1 remontant au Grand Prix des Etats-Unis 2007 avec BMW Sauber. Le double champion du monde en titre garde de bons souvenirs du tracé hongrois et de la ville de Budapest : «La course de Budapest est très populaire et la ville et le Danube offrent beaucoup d'opportunités pour les fans en dehors du circuit. J'aime beaucoup la ville et j'ai fait mes débuts en 2007 avec la Scuderia Toro Rosso au Hungaroring.»

Le pilote Red Bull s'attend à une course difficile, notamment à cause des caractéristiques du tracé et des fortes chaleurs qui sont attendues : «La piste en elle-même est l'une des plus lentes de la saison, mais en tant que pilote, il ne faut pas la sous-estimer, car il y a beaucoup de possibilités de faire des erreurs. Il peut faire très chaud et cela signifie que le circuit peut être très exigeant physiquement. De plus, il y a beaucoup de bosses et vous êtes donc secoués très fréquemment.»

L'un des défis de cette piste est de pouvoir dépasser, comme l'explique Mark Webber : «Les dépassements ne sont bien évidemment pas très faciles sur ce circuit, mais ce sera intéressant de voir comment les voitures se comportement car il fera chaud. Le deuxième secteur est très, très prenant pour le pilote et vous avez besoin d'un bon équilibre en haut de la colline.»

Le pilote australien espère réaliser une bonne course et terminer dans une bonne position afin de partir en vacances l'esprit tranquille : «Le Hungaroring est un rendez-vous intéressant et nous avons toujours réalisé de bonnes courses ici par le passé. De manière générale, j'aime piloter sur ce circuit et bien évidemment nous tenterons de bien faire avant la trêve estivale.»

Pour rappel, Red Bull disputera le Grand Prix de Hongrie 2012 avec une cartographie moteur revue, après que la FIA ait clarifiée le règlement lundi dernier.


Preview, Hungaroring et Red Bull Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.