> > > > Le SAV du Grand Prix de Hongrie 2012

Le SAV du Grand Prix de Hongrie 2012

Le SAV de la F1 revient sur le Grand Prix de Hongrie 2012 et la victoire de Lewis Hamilton (McLaren) devant les pilotes Lotus, Kimi Räikkönen et Romain Grosjean, au terme d'une course où le Hungaroring n'aura pas échappé à sa réputation de tracé où il est difficile de dépasser et où la course se sera par conséquent en partie jouée dès les qualifications et via les arrêts aux stands.

© McLaren© McLaren

Les Grands Prix se suivent et ne se ressemblent presque pas. Ainsi, une semaine après avoir animé le Grand Prix d'Allemagne en étant relégué à un tour, Lewis Hamilton a dominé le Grand Prix de Hongrie, s'arrogeant une pole position qui semblait ne pas devoir lui échapper. En course, la tâche du Britannique aura cependant été moins facile, Romain Grosjean puis Kimi Räikkönen mettant à profit les qualités de la Lotus E20 pour menacer le natif de Stevenage sans pour autant réussir à trouver la faille.

Derrière les trois hommes, Sebastian Vettel (Red Bull) et Fernando Alonso (Ferrari) n'auront rien pu faire contre ce trio infernal même si l'Espagnol voit son avance au championnat du monde des pilotes confortée à l'entame de la désormais traditionnelle trêve estivale.

Comme à son habitude, la SAV de la F1 revient sur ce Grand Prix de Hongrie 2012 en compagnie d'Adelin, un de ses auditeurs. L'occasion de découvrir le résultat de vos Top 10 de la course, mais aussi celui de notre concours Top Pas Position et de retrouver nos traditionnelles rubriques.

N’oubliez pas de voter, ci-dessous, pour le fait marquant du Grand Prix de Hongrie 2012 et pensez à participer au concours Top Pas Position, au plus tard pour le mardi 4 septembre 2012, 19 heures.

Un podcast également disponible sur iTunes Store et que vous pouvez également télécharger sur votre smartphone via le flashcode ci-dessous.

QR Code

Bonne écoute à toutes et à tous !


Ce podcast n'est plus disponible.



Sondage : Quel est, selon vous, le fait marquant du Grand-Prix de Hongrie 2012 ?




SAV de la F1, Podcast et Hungaroring Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




7 réactions sur cet article Donnez votre avis
Fara
Fara :
Dino continue du prendre de la drogue pour nous faire rire et **** Shinji avec le Hungaroring :)

Rosberg chez Ferrari pour 2013, je pense que c'est une bonne chose avec le possible retrait de Mercedes.

Et Brawn GP qui ressuscite avec Hulkenberg et Pic (le rêve).
Il y a 89 mois
Iceman
Iceman :
Franchement, mettre Kimi devant Hamilton ce n'est pas correct. Je suis un très grand fan de Kimi mais Hamilton obtient la pôle, résiste aux Lotus et gagne la course.
Il y a 89 mois
Helder M
Helder M :
+1 Fara !!
Continuez tout les 2 ^^'
Il y a 89 mois
Dino
Dino :
@Fara
J'ai promis d'arrêter avec le Hungaroring, mais pas d'arrêter la drogue ni d'**** Shinji ! Vous connaissez le proverbe : "Qui aime bien, châtie bien !" Et mon petit Shinji, je l'adoooooore !"
Il y a 89 mois
Jacky Ratzeneberger
Jacky Ratzeneberger :
Très intéressante théorie sur le grognement de Nico envers Mercedes. D'autant qu'il y a le staff technique qui va être remagné. Ca sent les essais de la dernière chance. Rosberg chez Ferrari ca aurait de la gueule. Mais Alonso serait il d'accord. Nico n'est jamais allé dans une top team. C'est prendre un gros risque sans doute pour le bientot triple cdm
Il y a 89 mois
pin
pin :
Mais kimi est parti plus loin sur lz grille de départ et z fini deuxième sur jn circuit iut il est presque impossible de dépasser
Il y a 89 mois
Dino
Dino :
@Pin Justement, sur un circuit ou il est impossible de dépasser, il est important d'être au rendez vous en qualifications. Le nombre de dépassement ne suffit pas selon moi surtout quand on connaît les qualités de la Lotus dans la gestion des pneus et que Kimi était très très rapide tout le weekend. ça ne diminue pas son mérite mais voir Kimi devant Lewis dans le top 10 m'aurait paru complètement injuste.
Il y a 89 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.