> > > > McLaren aborde Spa avec les deux titres pour objectif

McLaren aborde Spa avec les deux titres pour objectif

Revigorée par le podium de Jenson Button en Allemagne et surtout la victoire de Lewis Hamilton en Hongrie, l’écurie McLaren est optimiste quant à ses chances de pouvoir se battre pour les deux titres et espère en apporter la preuve dès le Grand Prix de Belgique.

© Pirelli© Pirelli

En s’imposant en Hongrie, Lewis Hamilton et McLaren-Mercedes ne pouvaient espérer meilleure manière d’aborder la trêve estivale après une brève période de doutes au début de l’été : « Ma victoire en Hongrie était une manière fantastique d’aborder la trêve estivale : ça a permis à toute l’équipe de partir en vacances sur des sensations positives. Ça m’a également donné l’espoir et l’assurance que nous pouvons revenir durant les neuf dernières courses avec de vraies chances de nous battre pour les deux titres, » indique Lewis Hamilton.

Pour Martin Whitmarsh, la victoire du champion du monde 2008 sur le Hungaroring était d’autant plus la bienvenue que « la trêve estivale a donné à tout le monde au sein de l’équipe la chance de se reposer et de recharger leurs batteries avant les neuf épreuves restantes, qui s’annoncent toutes palpitantes et fascinantes ». Après un début de saison plus compliqué pour lui que ne le présageait sa victoire lors du Grand Prix inaugural, en Australie, la trêve estivale aura été la « parfaite combinaison » entre détente et entraînement pour Jenson Button : « Je suis allé aux Philippines et à Hawaii pour m’entraîner et profiter un peu des vacances, puis je suis revenu en Grande-Bretagne pour faire à peu près la même chose, et comme j’ai passé une très bonne trêve estivale, j’ai vraiment hâte de reprendre le travail. »

Et pour cette rentrée des classes, le calendrier réserve aux pilotes un menu de choix avec, coup sur coup, les Grands Prix de Belgique et d’Italie, disputés sur les mythiques circuits de Spa-Francorchamps et de Monza. Si pour Martin Whitmarsh « il n’y a pas de meilleur endroit sur Terre pour voir une Formule Un à haute vitesse que sur Spa », Jenson Button estime qu’on « ne peut pas demander plus spectaculaire comme enchaînement de courses » : « Spa est la mère de toutes les courses, un des plus grands circuits de tous les temps et Monza est le plus historique et le circuit le plus évocateur du calendrier, chaque endroit dispose de sa propre atmosphère. » Le natif de Frome espère d’ailleurs y briller : « J’ai quelques très bons souvenirs sur ces deux circuits, mais je n’ai gagné sur aucun des deux. Etant donné notre rythme lors des précédentes courses, j’ai de bonnes sensations quant au fait que je puisse rectifier ça dans les prochaines semaines. »

Pour sa part, Lewis Hamilton trépigne d’impatience de reprendre le volant de sa MP4-27 et d’affronter le circuit ardennais : « Je ne pouvais pas être plus heureux de revenir aux affaires en commençant par la Belgique. Spa est un des meilleurs circuits au monde : c’est toujours grisant d’y réussir un tour rapide et après cinq semaines passées hors du cockpit, le premier tour du vendredi matin procurera des sensations absolument sensationnelles. » Le Britannique ne se risque cependant pas à faire le moindre pronostic, même s’il pense que les prochaines semaines pourraient être décisives : « Etant donnée l’imprévisibilité du championnat, je pense qu’il reste difficile de prédire avec précision le nom du vainqueur du prochain Grand Prix, mais je reconnais que les prochaines semaines devraient nous donner une idée un peu plus claire sur la direction que prendra le titre. Ce sera une fin de saison extrêmement difficile, tactique et intéressante. Il n’y a pas d’équipe qui dispose d’un net avantage, même si nous poussons tous très fort pour combler l’écart qui nous sépare de Fernando au classement des pilotes, tout reste jouable. »

Les titres constructeurs et pilotes restent donc bel et bien l’objectif de McLaren et Martin Whitmarsh se veut optimiste : « Après la fermeture obligatoire des usines, nous avons la chance d’avoir eu deux semaines complètes devant nous pour préparer le Grand Prix de Belgique. Comme d’habitude, nous abordons cette succession de courses confiants de pouvoir réduire l’écart avec les meneurs, à la fois dans le classement des pilotes et dans celui des constructeurs. La victoire de Lewis en Hongrie nous a sans aucun doute apporté la preuve supplémentaire que nous pouvions être dans la bagarre sur les deux tableaux et remporter les deux titres reste notre objectif. »


Preview, Spa-Francorchamps et McLaren Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.