> > > > L'avenir du Grand Prix d'Inde menacé ?

L'avenir du Grand Prix d'Inde menacé ?

Alors que l’organisation du Grand Prix d’Inde aurait d’ores et déjà vendu 21.000 billets pour son édition 2012, elle pourrait être confrontée à certaines difficultés financières faute d’être propriétaire des terrains environnants le circuit de Buddh.

© McLaren© McLaren

En 2011, la première édition du Grand Prix d’Inde avait été un succès autant populaire que critique. Devant des tribunes pleines, Sebastian Vettel (Red Bull) s’était imposé sur le circuit de Buddh qui avait fait l’unanimité en sa faveur.

A l’approche de l’édition 2012 du Grand Prix indien, le circuit situé à Greater Noida et offrant une capacité d’accueil de 95.000 places, s’annonce comme un nouveau succès puisque 21.000 billets auraient déjà été vendus. La plupart de ceux-ci concerneraient les tribunes pique-niques, autrement dit les places les moins chères du circuit (50€ contre 200€ pour les places premiums), confirmant ainsi le succès populaire de l’épreuve. D’ailleurs, pour l’heure, seulement 10% de ces billets auraient été achetés par des européens, le reste des acheteurs venant d’Inde et, pour près d’un tiers, du sud du pays.

Pourtant, d’après Omnicorse.it, le ciel pourrait s’obscurcir au-dessus du Grand Prix d’Inde : « Les organisateurs, en fait, font face à une mauvaise surprise : les terrains adjacents au circuit, qui ont été obtenus sur expropriation des paysans par décret, n’appartiendrait pas à la société qui a construit les infrastructures avec un investissement de plusieurs centaines de millions. Initialement, leur volonté était de rentrer dans leurs frais, tout du moins partiellement, avec la construction d’habitations, mais l’indisponibilité des terrains mettent la société en grande difficulté, » explique-t-on sur le site italien.

Si l’avenir du Grand Prix de Formule Un ne semble pas menacé en l’état, le circuit de Buddh pourrait cependant, toujours selon Omnicorse.it, renoncer à organiser le Grand Prix d’Inde MotoGP prévu pour 2013. En dehors de la Formule Un, le circuit de Greater Noida devrait accueillir, en décembre prochain, une épreuve du championnat du monde GT1 et, en 2013, une manche du championnat moto Superbike.


Buddh, Economie Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.