> > > > Pic et Glock veulent briller pour le 50ème Grand Prix de Marussia

Pic et Glock veulent briller pour le 50ème Grand Prix de Marussia

L'écurie Marussia (ex-Virgin) disputera ce week-end son 50ème Grand Prix en Formule 1 et les deux pilotes de l'écurie russe, Timo Glock et Charles Pic espèrent réaliser de bonnes performances afin de célébrer cette barre symbolique.

© LAT / Marussia - L'écurie russe sera sous les feux des projecteurs à Spa© LAT / Marussia - L'écurie russe sera sous les feux des projecteurs à Spa

John Booth, le directeur de l'écurie Marussia, a confié que la trêve estivale avait été bénéfique et que toute l'équipe avait hâte de reprendre la compétition, pour ce qui sera le 50ème Grand Prix de l'écurie ce week-end à Spa : « Timo et Charles semblent revigorés, donc nous nous attendons à vivre de bons moments dans cette deuxième partie de saison. Spa est un bon endroit pour débuter les choses. Non seulement nous aimons ce circuit, mais cette année, ce sera le théâtre de notre 50ème Grand Prix, ce qui est un nombre important pour l'équipe. »

Timo Glock partage l'avis de son directeur d'équipe et il a hâte de remonter à bord d'une monoplace de Formule 1 : « Après une si longue trêve estivale, tout le monde dans l'équipe semble requinqué et prêt à embarquer pour la prochaine phase de la saison. J'ai moi-même eu un mélange de repos et d'entraînement et j'ai désormais hâte de renouer avec la compétition. »

Charles Pic de son côté estime que ces quelques semaines de trêve ont permis à tout le monde de recharger ses batteries, ce qui sera utile pour aborder la dernière partie de la saison : « Les vacances estivales ont été très bonnes pour toute l'équipe Marussia F1 Team et tout le monde semble reposé et débordant d'enthousiasme pour les neuf prochaines courses, la plupart loin d'Europe, donc ce sera une période chargée. »

Le pilote français a notamment profité de ce moment pour revenir sur sa première moitié de saison : « J'ai terminé la première partie de la saison sur une bonne note, en partie grâce à la performance accrue de l'équipe, et je suis satisfait de mes progrès en ce début de saison. La trêve m'a donné le temps de me pencher sur ces onze courses, qui semblent être passées si vite, et mon objectif est de consolider tout ce que j'ai appris de l'équipe et de la voiture et de tout mettre ensemble afin d'avoir, je l'espère, une deuxième moitié de saison encore meilleure. »

Timo Glock s'attend d'ailleurs à vivre une deuxième moitié de saison intense, compte tenu du calendrier prévu : « Lors des neuf prochaines courses, nous allons travailler dur afin d'optimiser notre package actuel, tout en faisant dans le même temps un travail important pour l'année prochaine. Ces courses se dérouleront sur seulement 14 semaines, donc ce sera un période de travail non-stop. »

Le pilote allemand est d'ailleurs ravi de retrouver la compétition en Belgique, à Spa-Francorchamps, un tracé qu'il apprécie grandement : « Revenir à la compétition à Spa est le meilleure moyen de bien débuter cette fin de saison. C'est l'une de mes courses favorites, avec un circuit historique qui a un tracé fascinant. La piste est très rapide et longue avec quelques virages délicats, donc la moindre erreur ruine votre tour. La météo est souvent un facteur, notamment de part sa variabilité. La pluie peut arriver très vite, mais cela fait partie du plaisir de courir ici. Je suis vraiment impatient. »

Charles Pic découvrira quant à lui le toboggan des Ardennes pour la première fois à bord d'une monoplace de Formule 1 et le natif de Montélimar a hâte de vivre cette expérience : « Spa est un tracé fantastique, donc j'attends avec impatience de pouvoir y courir ce week-end. L'expérience est un vrai défi pour un pilote, le circuit a une ambiance tellement spéciale compte tenu de son héritage. J'ai hâte de courir là-bas pour la première fois au volant d'une monoplace de Formule 1 et de continuer là où nous nous sommes arrêtés en Hongrie. »

John Booth, le directeur de l'écurie Marussia, espère ainsi que le rendez-vous belge permettra à l'équipe russe de « continuer à réduire l'écart sur le reste du peloton ».


Preview, Spa-Francorchamps et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.