> > > > Ferrari : "Penser au V6 mais ne pas oublier le V8"

Ferrari : "Penser au V6 mais ne pas oublier le V8"

En 2014, la Formule 1 connaîtra une petite révolution ou en tout cas un gros bouleversement au niveau de sa motorisation avec l'arrivée du V6 Turbo en lieu et place de l'actuel V8. Le développement de ce nouveau bloc est déjà bien entamé au sein des différentes écuries mais il ne faut pas pour autant en oublier le V8 actuel. Pas simple.

© Lefebvre / Fan-F1.com© Lefebvre / Fan-F1.com

La semaine dernière nous apprenions que Ferrari avançait bien dans le développement de son V6 Turbo dont l’introduction se fera en 2014. Hier, lors de la conférence de presse organisée par la FIA, Mattia Binotto, responsable moteur au sein de la Scuderia a évoqué la difficulté de mettre au point ce moteur tout en restant concentré sur l’actuel V8 qui équipera encore les monoplaces la saison prochaine.

« Je pense que c’est le vrai challenge de ce nouveau moteur. Le concevoir, le développer est assez difficile mais avoir deux projets en parallèle l’est encore plus. D’un point de vue des installations, utiliser un banc d’essais pour le V6 veut dire qu’on ne s’en sert pas pour le V8. Ça veut aussi dire que tous les bancs doivent être aménagés pour le V6 et vous devez choisir le bon moment pour le faire. Nous faisons tourner le V6 au banc, ce qui veut dire que nous avons un banc d’essai en moins pour le V8 et ça sera de plus en plus le cas. Vous devez pousser sur la saison actuelle parce que vous ne pouvez pas ralentir sur le développement du V8 mais en même temps vous devez vous tourner vers le V6,» explique Mattia Binotto.

A cela, il faut ajouter le fait que les département aérodynamiques commencent aussi sérieusement à penser aux monoplaces 2013 et que ce domaine devrait également subir quelques bouleversements en 2014. D’autres casse-têtes de planning en perspective pour les différentes écuries du championnat.

De notre correspondant à Spa-Francorchamps.


Ferrari, Technique et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.