> > > > Formule E : L'avenir de la F1 passe-t-il par l'électrique ?

Formule E : L'avenir de la F1 passe-t-il par l'électrique ?

La FIA a récemment annoncé le lancement d'un nouveau championnat du monde de sport automobile, la Formule E, E comme électrique. Ce championnat sera en effet composé de monoplaces électriques, basées sur le Electric Formula EF01.

© Fan-F1.com© Fan-F1.com

La Fédération Internationale de l'Automobile a récemment dévoilé la création d'un championnat de monoplaces électriques, dénommé Formule E. Le championnat devrait débuter à l'horizon 2014 avec comme théâtre d'opérations, les plus grandes villes du monde.

Ce projet sera géré par Enrique Banuelos, un investisseur londonien, et Alejandro Agag, qui connait bien le sport automobile et qui est notamment le propriétaire de l'écurie de GP2 Barwa Addax. Pour ce qui est de la partie plus technique et mécanique, il faudra compter Lord Drayson, l'un des responsables de la société Drayson Racing Technologies qui a pour but de monter des projets liés au sport automobile mais respectant l'environnement, avec l'utilisation de bioéthanol ou de prototypes électriques.

Autre partenaire de ce championnat de Formule E, Eric Barbaraoux, président de la société française Electric Formula qui a notamment développé la EF01, une monoplace électrique ; cette dernière pourra servir de base à la voiture qui sera utilisée par les concurrents en 2014.

L'objectif de la Formule E est de réaliser des essais lors de l'année 2013 pour un premier championnat à partir de 2014, avec 10 équipes et 20 pilotes. L'objectif est de faire rouler les bolides dans les plus grandes villes du monde et Rio de Janeiro a d'ores et déjà déposé une candidature afin d'accueillir une course dès 2014. Shanghai, Pékin, Sydney, Moscou, Mexico, Berlin, Miami ou encore Los Angeles ont également été citées comme des candidates potentielles.

Jean Todt, Président de la FIA, s'est montré ravi, dans un communiqué publié par la FIA, de la mise en place de ce nouveau championnat : « Je tiens à remercier toutes les parties impliquées. Cette nouvelle compétition au cœur de grandes villes attirera certainement un nouveau public. Nous sommes heureux de cet accord avec Formula E Holdings car le groupe possède une solide expérience en sport automobile. Ce championnat spectaculaire offrira un réel divertissement ainsi qu’une opportunité nouvelle de partager les valeurs de la FIA et ses objectifs d’une énergie propre et d’une mobilité durable avec un public plus large et plus jeune. »

Même optimisme de mise du côté d'Alejandro Agag : « Nous sommes très heureux de l’accord conclu avec la FIA. Nous y voyons une occasion formidable de créer un nouveau spectacle passionnant mêlant compétition, énergies propres et développement durable, tourné vers l’avenir. Nous espérons que ce championnat encouragera les activités de recherche et développement autour de la voiture électrique, élément-clé de la ville du futur. »

Pour ce qui est des détails techniques de la EF01, elle devrait pouvoir atteindre les 240 km/h. Les courses devraient durer environ une heure, et les batteries ne tenant que 15 à 20 minutes, il y aura deux arrêts obligatoires au cours desquels les pilotes devront changer de monoplace.

D'ici au début du championnat, des essais seront menés afin de développer la monoplace qui sera utilisée et c'est un ancien pilote de F1 qui réalisera ces essais, Lucas di Grassi, qui travaille pour Pirelli cette année. L'ex-pilote Virgin a testé il y a un peu plus de deux semaines le prototype de Formule E et il s'est montré content des premières performances, cité par PitPass : « La Formule E est l'avenir du sport automobile. La vitesse de pointe et l'accélération de cette voiture sont incroyables et je pense que la voiture atteindra un niveau de performance encore meilleur dans les années à venir. Le prototype de Formule E est une vraie voiture de course. Le couple moteur m'a vraiment impressionné. La voiture n'est pas facile à piloter. Ce sera un beau défi de courir avec dans des rues. »

Pour le moment, aucune information n'a filtré sur les noms d'équipes intéressées, même si une équipe de Formule 1 pourrait s'engager dans cette nouvelle discipline : McLaren. En effet, Martin Whitmarsh, le directeur de l'écurie britannique a confié à Reuters que l'équipe de Woking pourrait peut-être s'engager en Formule E : « Je pense qu'il y a beaucoup d'intérêt ... c'est une chose dans laquelle McLaren adorerait être impliquée donc nous sommes en train d'étudier cela. Qui sait, nous pourrions peut-être nous engager. Je pense que nous recherchons toutes sortes de choses. Je pense que c'est une bonne initiative et nous serions ravis d'être impliqués dans quelque forme que ce soit. »

Au-delà de l'éventualité de voir McLaren engager une équipe, le constructeur britannique pourrait également être un partenaire technique de la Formule E.

Le championnat de Formule E sera un championnat à part entière comparé à la Formule 1, mais qui sait ce que l'avenir nous réserve et peut-être qu'avec la volonté de voir une Formule 1 plus verte, les deux championnats pourront un jour fusionner ou se rapprocher.


FIA, Technique et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




5 réactions sur cet article Donnez votre avis
amdloin
amdloin :
un peu hors sujet
Du nouveau aussi dans la diffusion du sport auto sur la tnt avec l'arrivé de canal + sur la tnt gratuit
Il y a 90 mois
pignon
pignon :
"Du nouveau aussi dans la diffusion du sport auto sur la tnt avec l'arrivé de canal + sur la tnt gratuit"
@amdloin, ou quand comment ? merci d'avance.
Il y a 90 mois
amdloin
amdloin :
non non s'était une question, un espoir ^^
Il y a 90 mois
Flamaros
Flamaros :
Pour avoir vu un GP de moto électrique il y a peu, je dois dire que je suis perplexe. Car non seulement une course de 15min c'est vraiment court, mais suffisant pour voir des écarts de performance énorme. On est donc loin d'avoir un spectacle satisfaisant. Alors sans même rentrer dans le débat du électrique = nucléaire, on sent que la marge de progression est énorme, notamment en matière de stockage.
Plutôt qu'un changement de voiture j'aurais préféré voir un changement de batterie rapide car ça aiderait le développement de standard pour les voitures de tourisme. Comme il n'est pas envisageable de faire 600Km avec une batterie s?arrêter à une station adapter pour changer sa batterie en moins de temps qu'il n'en faut pour faire un plein d'essence serait intéressant.
La F1 étant un laboratoire il faut que sont homologue FE le soit tout autant.
Il y a 90 mois
guigui
guigui :
une formule 1 sans le bruit du moteur et l odeur de l essence ... j me sens pas pret :o
Il y a 90 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.