> > > > Williams pense pouvoir être compétitive au pays du soleil levant

Williams pense pouvoir être compétitive au pays du soleil levant

Pastor Maldonado et Bruno Senna ont hâte de rouler à Suzuka, un circuit chargé d'Histoire et un tracé qui offre un vrai défi aux pilotes de Formule 1. En se basant sur les performances de Singapour, les pilotes Williams estiment qu'ils devraient être compétitifs au Japon.

© Mercedes AMG - Les pilotes Williams ont hâte de retrouver le mythique circuit de Suzuka© Mercedes AMG - Les pilotes Williams ont hâte de retrouver le mythique circuit de Suzuka

Le circuit de Suzuka est un tracé sculpté pour les pilotes et ce sera un vrai test pour eux mais moins pour leurs monoplaces selon Mark Gillan, l'ingénieur en chef des opérations de l'écurie Williams : « Suzuka est un circuit à l'ancienne vraiment fantastique avec un tracé ressemblant à un huit qui s'avère être un vrai défi pour les pilotes. Le tracé offre également des vitesses très élevées en virage et cela exerce une forte charge sur les pneumatiques, mais c'est plutôt raisonnable en ce qui concerne les freins. »

Pastor Maldonado a d'ailleurs hâte de se rendre sur ce lieu qui a participé à quelques belles pages de l'Histoire de la Formule 1 : « J'apprécie vraiment ce circuit car c'est l'un des tracés historiques de la Formule 1. Il y a de beaux virages rapides et nous roulons presque avec le maximum d'appui. C'est un beau défi pour les pilotes. »

Le pilote vénézuélien apprécie également l'ambiance mise par les fans japonais : « J'ai hâte de me rendre au Japon cette semaine. Je pense que tout le monde dans le paddock attend avec impatience cette course, car les fans au Japon sont parmi les meilleurs au monde et ils nous accueillent toujours très chaleureusement. »

Même impatience du côté de Bruno Senna qui a hâte de retrouver le circuit qui a vu son oncle Ayrton décrocher ses trois titres de champion du monde : « J'attends avec impatience le Grand Prix du Japon. C'est l'un de mes circuits favoris de l'année et il est très rapide et fluide mais assez étroit comparé à d'autres circuits sur lesquels nous nous rendons. Cela semble vraiment très rapide et c'est l'un des plus gros défis pour un pilote. C'est assez similaire à Spa-Francorchamps, donc c'est un vrai circuit de pilotes. »

Même s'il s'attend à être compétitif, le pilote brésilien sait qu'il faudra peut-être se méfier de la météo : « Vous pouvez avoir une météo variable au Japon allant d'un temps chaud et ensoleillé à une forte pluie qui peut arrêter les qualifications. C'est tout de même toujours passionnant et nous avons un bon potentiel pour être compétitifs là-bas. »

Mark Gillan est lui aussi optimiste quant aux prévisions de performance de la FW34 à Suzuka, compte tenu de la course de Singapour et de l'apport de quelques évolutions : « Après Singapour, nous avons travaillé dur pour nous assurer que nos monoplaces seront le plus fiables possibles pour les courses restantes. Compte tenu de l'excellent rythme montré à Singapour à la fois lors des qualifications et en course, nous nous attendons à être forts à Suzuka et nous apporterons quelques nouveautés dans le cadre de notre développement continu. »


Preview, Suzuka et Williams Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.